Comment aménager un salon en longueur ?

Publié :
[Total: 3 Average: 4]
[Total: 3 Average: 4]

Meubler, décorer ou aménager un salon en longueur est souvent présenté comme un casse-tête. Pourtant, il existe de nombreuses façons de corriger les défauts des pièces de ce type et même d’en tirer profit. Voici quelques idées pour y parvenir.

1. Trop long ou trop étroit ?

Il convient avant tout d’établir de quel type de pièce « en longueur » il s’agit. En réalité, le défi posé par une pièce tout en longueur dépend surtout… de la largeur de celle-ci ! Parle-t-on d’un vaste espace dont l’un des côtés est certes plus long, mais qui pourrait mettre en valeur de belles perspectives ? Ou de « l’effet couloir » d’une pièce vraiment trop étroite ?

En soi, disposer d’une pièce longue peut être au contraire un atout si les meubles et la décoration en tiennent compte.

amenagement-salon-selon-largeur-et-longueur

Ce qui est problématique, c’est l’étroitesse, lorsqu’elle en vient à empêcher ou fortement contraindre la circulation dans la pièce et donner une impression d’étouffement.

Dans ce cas, il sera nécessaire d’être vigilant sur le choix des meubles et plus particulièrement de celui du canapé ou des fauteuils. Les meubles de rangement, une éventuelle table basse peuvent investir l’espace, mais c’est en premier lieu autour de l’assise que se construit l’identité du salon.

2. Camoufler la longueur du salon

Quand on est confronté à la décoration d’un salon tout en longueur, il est possible d’adopter deux stratégies totalement opposées. On peut décider de combattre par tous les moyens ce déséquilibre de proportion entre les deux côtés de la pièce ou bien choisir d’assumer les choses et d’en faire un atout.

Dans le premier cas, l’idée sera d’occuper le plus possible cette profondeur que l’on souhaite atténuer. En plaçant des meubles qui viendront habiter et casser cet espace trop important, la longueur du salon sera effectivement réduite.

salon-en-longueur-avec-meuble

Mais si l’on ne souhaite pas encombrer physiquement l’espace, cela peut aussi se faire en trichant visuellement, par le bon choix de matières et de couleurs, aux murs et au sol, en apportant de la lumière qui viendra créer de l’espace. On évitera à l’inverse d’encombrer ou d’assombrir les murs qui délimitent les côtés de la pièce, ce qui réduirait encore plus sa largeur.

amenagement-salon-en-longueur-avec-contraste-mur

3. Ou assumer la longueur de son salon !

Il est toujours possible de tricher en jouant sur les matières, les couleurs et les volumes. Lorsque la pièce est vraiment trop étroite, ne pas encombrer les côtés est le minimum que l’on puisse faire, mais il est possible d’adopter une autre stratégie.

Espace cosy

salon-en-longueur-cosy

Si on ne peut pas lutter contre un défaut, en l’occurrence un manque de largeur, il peut être intéressant de faire de ce défaut un atout. Tout en gardant à l’esprit que le confort doit primer sur l’aspect visuel, on peut donner à un petit salon étroit une forte identité visuelle, par exemple en y plaçant tout au fond un canapé imposant faisant exactement la largeur de la pièce. Le même effet cosy pourra être obtenu avec deux gros fauteuils club qui pourraient être placés à 45° dans les coins.

Dans les deux cas, on n’hésitera pas à leur adjoindre une petite table basse, puisque ça n’est pas la longueur qui manque pour circuler entre table et sièges. On peut aussi se tourner vers des tables gigognes, très pratiques. Empilées, elles ne prennent pas de place, mais permettent de structurer l’espace si besoin.

Jouer sur l’effet de profondeur

salon-en-longueur-design

Lorsque le salon en longueur dispose malgré tout d’assez d’espace et que sa largeur n’est pas en soit un problème pour le confort, on peut décider de ne pas essayer de gommer la particularité de ses proportions. Dans ce cas, on pourra jouer sur un effet de profondeur et tirer parti des perspectives. Ici, pas question de casser l’espace pour le réduire. L’idée est plutôt de laisser le regard suivre les lignes. Celles-ci pourront être adoucies par l’utilisation d’élément courbes, en restant dans des tons clairs.

Un tel agencement tirera un grand bénéfice d’une fenêtre ou d’une baie vitrée placée au fond de la pièce. En équipant celle-ci d’un voilage, on apportera à l’ensemble une belle luminosité qui contribuera à adoucir les angles, sans pour autant lutter contre la perspective.

4. Formes, matières et couleurs

De manière générale, les teintes claires, les formes arrondies, les matières et surfaces brillantes (si elles sont claires) fluidifient et ouvrent l’espace. 

Lorsque l’on souhaite éviter au regard de buter contre un mur trop proche, c’est donc vers ce type de formes et de teinte que l’on se portera.

Inversement, les formes carrées, les couleurs sombres ou vives vont attirer l’œil et forcer le regard à s’arrêter. Cela peut être utilisé à profit pour amortir l’effet couloir d’une pièce longue. 

Les meubles sombres semblent par ailleurs plus imposants. C’est à prendre en compte lorsque l’on veut occuper l’espace sans pour autant contraindre ses déplacements dans la pièce.

zoom-sur-salon-en-longueur

5. Des miroirs pour agrandir la pièce

salon-en-longueur-avec-miroir

Dans tous les types de pièces, les miroirs sont de précieux alliés pour créer une sensation d’espace, mais pour le problème particulier du salon en longueur, ils sont indispensables. Que peut-on rêver de mieux qu’un miroir placé sur le mur long, pour apporter de la lumière (en surface et à l’opposé par réflexion), tout en doublant visuellement la surface ! Un emplacement privilégié pour une glace ou un grand miroir se situe au-dessus du canapé. Afin de ne pas risquer de durcir les perspectives lorsqu’on est perpendiculaire à celui-ci, préférer glaces et miroirs aux formes ovales ou rondes.

 

6. Jouer sur les ruptures

Quand on souhaite malgré tout réduire la longueur du salon, un bon moyen est de morceler l’espace. Si la pièce est suffisamment large, des fauteuils, un canapé placé perpendiculairement à la partie longue permettront de séparer la pièce. Ce type d’agencement n’est cependant possible qui si l’on peut facilement circuler de chaque côté. Si la pièce n’est vraiment pas assez large, on placera le canapé parallèlement à la longueur, en veillant à prendre un modèle peu profond. Sans se passer d’une assise confortable, éviter les canapés-lits ainsi que les canapés d’angle, trop imposants. En revanche, ne pas hésiter à opter pour un modèle de 3 places ou plus, afin que le canapé ne soit pas perdu sur ce long mur.

En ce qui concerne les rangements, il faut éviter d’étouffer l’espace long par des étagères ou des meubles trop imposants. Là aussi, l’impression compte autant que la taille réelle. Un rangement fermé sur mesure qui monte jusqu’au plafond, mais pas trop profond et d’une couleur claire, sera moins oppressant qu’une bibliothèque ouverte dont les reliures colorées vont trop attirer l’œil. En revanche, la même bibliothèque placée au fond de la pièce pourra utilement occuper l’espace.

7. Délimiter sans bloquer

salon-en-longueur-divise-par-le-sol

Lorsque par choix ou nécessité, on souhaite morceler la profondeur du salon sans perte d’espace, l’impression de découpage peut être obtenue en faisant varier les couleurs ou les formes. Le plus évident est de créer des zones au sol, par exemple en plaçant dans la pièce deux ou trois tapis suffisamment espacés. Comme il ne s’agit pas non plus de trop attirer l’œil, mais simplement de diviser l’espace, on évitera les couleurs ou les motifs trop visibles.

En revanche, les murs les plus longs peuvent être structurés par un meuble sombre ou de couleur vive, par exemple un petit rangement ou une tablette placée à côté du canapé. Le même résultat peut être obtenu en disposant un lai de papier peint sur l’un des murs longs. On évitera en revanche de faire alterner plusieurs bandes, faute de quoi on obtiendra l’effet inverse, façon tunnel routier…

8. Diviser pour mieux régner !

salon-en-longueur-en-plusieurs-zones

Quitte à créer dans le salon plusieurs espaces, autant joindre l’agréable à l’utile en diversifiant les zones par activité. Les habitudes ont évolué et le salon n’est plus seulement une pièce où l’on reçoit. Sans pour autant faire perdre au lieu son unité, on peut organiser un espace en longueur de façon à y créer un coin salon, un espace de travail, avec un petit bureau, et un espace détente, agencé par exemple autour du meuble TV, du coin lecture. Quand la place le permet, les salons peuvent aussi être des salles à manger.

Dans ces différents cas de figure, on veillera à ce que la circulation reste aisée à côté de la table. Afin de ne pas bloquer le regard, celle-ci pourra être placée au fond de la pièce. Une forme ronde adoucira les angles et permettra en plus de gagner de la place. Concernant l’espace TV, penser à laisser un recul de 2 à 3 fois la diagonale de l’écran.

 

9. Last but not least : du parquet dans le bon sens

salon-en-longueur-delimite-par-tapis

Lorsque le salon en longueur dispose d’un parquet, le choix des lattes et leur sens est important. On serait tenté de penser que c’est un peu comme les vêtements avec des rayures : selon le sens et la morphologie, c’est tout bon ou tout mauvais !

Le parquet dans un salon en longueur est plus complexe à aborder. Même si le parquet est une surface, visuellement, c’est une histoire de profondeur. Pour cette raison, des lames de parquet placées perpendiculairement sont une mauvaise idée. Il y a un grand risque de créer un effet « traverses de chemin de fer » qui ne va pas du tout réduire l’impression d’être dans un couloir. Mieux vaut s’en tenir à des lattes de parquet dans le sens de la longueur. On choisira toutefois des lattes très larges et pas trop longues (il serait dommage d’avoir évité les traverses pour se retrouver avec les rails !). Si en plus les lattes sont toutes de nuances très légèrement différentes, ça sera encore mieux.

Se méfier aussi de l’aspect « suivez la flèche » des parquets en chevron placés en longueur.

Un sol en béton ciré constitue une alternative au parquet. Il est visuellement intéressant, car très esthétique tout en restant assez neutre. Agrémenté de tapis clairs, c’est un bon moyen d’allier confort et design.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.