Choisir un sommier à lattes ou à ressorts ?

Publié :
[Total: 3 Average: 4.7]
[Total: 3 Average: 4.7]

Le moment est venu de changer votre sommier et vous hésitez sur le modèle que vous désirez acheter : plutôt sommier à lattes ou sommier à ressorts ? Les deux types de sommiers ont leurs avantages, mais pour bien choisir, il faut penser global. Voici quelques conseils pour investir malin dans votre chambre à coucher.

Si l’on a tendance à dire qu’il faut changer de matelas tous les dix ans en moyenne, ce constat est également valable pour le sommier de votre lit. Au bout de quelques milliers de nuits passées allongé sur votre literie, il n’est pas surprenant que votre installation fatigue et s’affaisse. Quel que soit le type de sommier que vous possédez, son usure est normale et pour éviter de mal dormir ou pire encore, de développer des maux de dos, il est essentiel d’en changer lorsque le besoin s’en fait sentir.

1. Quel sommier choisir ?

Sommier tapissier, à lattes ou à ressorts, le choix n’est pas forcément évident.

Il faut savoir que l’achat d’un sommier n’est pas uniquement une question de goût, il dépend aussi du type de matelas que vous possédez.

sommier-tapissier-a-lattes
Sommier tapissier à lattes ©simmons

Si vous aviez acheté votre matelas en même temps que votre sommier il y a de longues années, vous pouvez envisager de changer les deux en même temps pour vous assurer une parfaite compatibilité. Choisir un sommier revient bien souvent à choisir un matelas en même temps, c’est pourquoi il ne faut rien négliger. C’est un budget qui peut s’avérer important, mais le sommeil est un besoin essentiel pour notre corps et notre esprit, une bonne raison de ne rien laisser au hasard.

2. Le sommier à lattes

sommier-a-lattes-emma
Sommier à lattes ©emma

Les avantages du sommier à lattes

Le sommier à lattes porte très bien son nom puisqu’il s’agit d’un cadre métallique aux dimensions de votre matelas, dans lequel sont fixées des lattes de bois à la flexibilité maîtrisée. Ce type de sommier assure une excellente ventilation et un soutien maîtrisé des différentes parties du corps. C’est un modèle léger, facile à installer et à transporter, qui limite la formation de mauvaises odeurs et la prolifération de bactéries liées à la transpiration et à l’humidité.

Notez qu’il existe des sommiers à lattes fixes et des sommiers à lattes articulées, plus flexibles, et donc capables d’épouser pour précisément les mouvements du corps durant la nuit. Cela a un intérêt si vous êtes sensible du dos.

Enfin, il existe aussi le sommier de relaxation, qui fait partie de la catégorie des sommiers électriques et qui associe des articulations à des lattes conçues pour soulager les parties les plus sensibles du corps, voire les masser grâce à différents programmes pilotables à l’aide d’une télécommande.

Les inconvénients du sommier à lattes

Le matelas n’est pas soutenu entre les lattes, ce qui peut entrainer des déformations du matelas sur la durée. Ce problème peut facilement se régler en choisissant un sommier dont les lattes sont recouvertes d’un tissu : on parle alors d’un sommier tapissier à lattes. Ce type de sommiers profite généralement d’un revêtement respirant qui accroit sa durée de vie.

Par ailleurs, il peut arriver qu’une latte casse : c’est rare, mais cela peut arriver, par exemple si vous vous mettez debout sur votre lit et que vous pesez de tout votre poids sur l’une des planches de bois. Il faut alors racheter une latte pour réparer.

Quel matelas avec un sommier à lattes ?

Matelas à mémoire de forme

matelas-a-memoire-de-forme-emma
matelas à mémoire de forme ©emma

Investir dans un matelas à mémoire de forme permet de profiter d’une très bonne indépendance de couchage et d’un maintien équilibré de toutes les parties du corps. Généralement, il s’agit de modèles haut de gamme, pour lesquels on recommande un sommier à lattes, capable d’accompagner efficacement les zones de confort proposées par les différentes couches qui les composent.

Matelas en mousse

matelas-a-mousse-tempur
Matelas à mousse ©tempur

Si le matelas en mousse est susceptible de faire l’impasse sur la mousse à mémoire de forme, il se compose généralement de différentes couches à la densité variable. Ces couches de mousse impliquent une bonne ventilation pour ne pas agir comme des « éponges » à terme. C’est pourquoi l’utilisation d’un sommier à lattes est recommandée. Ce type de matelas est compatible avec un sommier de relaxation.

3. Le sommier à ressorts

sommier-a-ressort-ensache
Ressorts ensachés

Les avantages du sommier à ressorts

Le sommier à ressorts est aussi appelé matelas tapissier, et ce même, s’il existe aussi des matelas tapissiers à lattes. Le fait est qu’un revêtement en tissu est toujours présent pour protéger les ressorts. C’est un type de sommier très robuste, dont la structure peut être en métal, mais aussi en bois massif, qui contribue à offrir une excellente indépendance de couchage, car les ressorts assurent un soutien très localisé des parties du corps.

Plus le nombre de ressorts est élevé et plus l’indépendance de couchage est bonne. Il convient aux personnes à la forte carrure.

Deux types de ressorts sont proposés :

Les ressorts ensachés

Comme leur nom l’indique, ils sont enfermés dans de petits sachets de tissus. Cela permet de profiter d’une durée de vie importante, d’un soutien de qualité et d’une très bonne indépendance de couchage.

Les ressorts biconiques

Ils ne sont pas ensachés et leur forme ressemble à celle d’un petit sablier. Ils sont reliés par des fils en acier dont le diamètre détermine la densité du matelas. L’accueil est moelleux et les prix de ces modèles sont abordables.

Les inconvénients du sommier à ressorts

Le sommier à ressorts ensachés présente peu d’inconvénients si ce n’est ses tarifs qui sont souvent très élevés. On peut également souligner son poids qui le rend difficile à transporter et le fait que, contrairement au sommier à lattes, il prend beaucoup de place.

Du côté du sommier à ressorts biconique, le principal défaut est une durée de vie qui s’avère limitée. Et lorsqu’un sommier de ce genre s’use, le confort et l’indépendance de couchage s’en ressentent rapidement. C’est l’une des principales raisons qui font que les constructeurs de literie délaissent de plus en plus cette technologie.

Quel matelas pour un sommier à ressorts ?

Matelas à ressorts

matelas-a-ressorts-ensaches-simmons
Matelas à ressorts ensachés ©simmons

Le principal type de matelas à combiner à un sommier à ressorts est un modèle du même type ! Si vous possédez un matelas à ressorts ensachés, optez pour un sommier à ressorts ensachés. La même logique s’applique aux ressorts biconiques. Il est important de ne pas vous tromper pour profiter au maximum des atouts proposés par la technologie de ressorts intégrée à votre matelas.

Matelas en latex

matelas-en-latex-dunlopillo
Matelas en latex ©dunlopillo

Le matelas en latex naturel peut s’adapter à un sommier à ressorts ensachés du fait de sa bonne flexibilité et de sa fermeté. La combinaison de ces deux éléments vous assure un confort ferme et un accueil moelleux. Ce n’est pas forcément la combinaison à laquelle on pense en premier, mais elle fait pourtant très bien l’affaire.

Vous savez désormais comment choisir efficacement votre ensemble matelas sommier, pour passer de bonnes nuits durant, au moins, les dix prochaines années !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.