4K vs Ultra HD (UHD) : quelles différences ?

Publié :
[Total: 1 Average: 5]
[Total: 1 Average: 5]
1 Commentaire

Lorsque l’on évoque les téléviseurs actuels, on parle généralement de 4K. Mais on parle aussi de HD UHD… Quelle est la différence ? Y a-t-il une différence ? On vous dit tout.

Cela fait déjà un moment que le Full HD, qui correspond à une définition 1920 x 1080 pixels, a laissé sa place à l’Ultra HD dans l’univers des téléviseurs. Là où ça se complique, c’est quand on associe cette définition à la 4K. Rassurons-nous, la 4K UHD est bien une réalité.

Cependant, lorsque l’on parle d’ultra haute définition, il faut distinguer la 4K présente dans les salles de cinéma de la 4K présente dans votre salon, via votre téléviseur 4K UHD de dernière génération. Une différence qui a une certaine importance, mais qui, en pratique, est tout de même à relativiser.

1. La 4K Cinéma, la vraie 4K ?

camera-cinema-4k

Si la 4K s’appelle ainsi, c’est parce qu’elle affiche une définition de 4096 x 2160 pixels. Mais si vous êtes attentif aux caractéristiques des téléviseurs Ultra HD vendus dans le commerce, peut-être avez-vous remarqué qu’ils affichent une définition de 3840 x 2160 pixels. Voilà la nuance entre les deux « 4K » : 256 pixels de différence. Mais pourquoi ?

La « vraie » définition de la 4K est bien 4096 x 2160 pixels et c’est celle que l’on trouve dans l’industrie du cinéma. Lorsqu’un film est tourné en 4K numérique avec des caméras adaptées, il est projeté dans ce format.

Il s’agit d’un standard élaboré par le DCI (Digital Cinema Initiatives), un regroupement de professionnels de l’industrie cinématographique chargé de définir les formats les plus adaptés aux salles. 

Pendant très longtemps, les tournages étaient réalisés en 2K, soit en 2048 x 1080 pixels, ce qui correspond à un ratio de 17/9. Il était donc logique que l’évolution de ce format, la 4K, conserve ce ratio, d’où la définition 4K 4096 x 2160 pixels.

Il faut cependant préciser que le ratio 17/9, qui est donc légèrement plus large que le 16/9 que l’on trouve sur les téléviseurs actuels, est régulièrement recadré pour adopter un ratio de 2,39/1, ce qui correspond à du Cinémascope. C’est un choix bien souvent artistique qui est donc laissé au choix du réalisateur.

Dans tous les cas, la définition d’image n’est pas adaptée aux téléviseurs vendus dans le commerce, il fallait donc procéder à une adaptation.

2. L’UHD-1, la 4K UHD du salon

L’Ultra HD que l’on trouve sur les téléviseurs affiche une définition de 3840 x 2160 pixels. Cela représente quatre fois plus de pixels que le Full HD, qui affiche une définition de 1920 x 1080 pixels. On comprend mieux le choix réalisé sur les TV car cela permet de conserver le même ratio d’écran, les mêmes dimensions de dalles, et donc un encombrement similaire dans le salon. 

Néanmoins, le nombre de pixels est quant à lui largement revu à la hausse puisque l’on passe de 2 millions de pixels sur une dalle Full HD à 8 millions sur son équivalent Ultra HD, également connu sous le nom UHD-1.

comparaison-hd-et-4k-par-pixels
Différence entre HD et 4K par pixels

Pour l’industrie des téléviseurs, il était donc bien plus aisé de proposer un format calqué sur celui du Full HD. Et comme de son côté, le cinéma s’est également contenté de passer de la 2K à la 4K en conservant les mêmes ratios, finalement, on se retrouve avec un rendu similaire sur nos TV actuels. Lorsque le format l’exige, comme en cinémascope, des bandes noires sont présentes en haut et en bas de l’écran.

De ce fait, il n’est pas surprenant que les Blu-ray Ultra HD vendus dans le commerce proposent, eux aussi, une définition UHD de 3840 x 2160 pixels, alors que les films ont été projetés dans les salles de cinéma en 4K, c’est-à-dire en 4096 x 2160 pixels. 

C’est néanmoins la même chose avec la 2K (2048 x 1080 pixels) et les Blu-ray Full HD (1920 x 1080 pixels) où l’on trouve cette fois-ci 128 pixels de différence, pas étonnant puisque la définition horizontale est deux fois plus petite que celle de l’Ultra HD.

difference-dimension-uhd-et-4k
Différence de dimension par technologie (SD, Full HD, 4K et 8K)

3. 4K et Ultra HD, un problème qui n’en est pas un

tv-4k-uhd

On l’aura compris, la 4K est au cinéma ce que l’Ultra HD est au téléviseur. Dissocier les deux est surtout une manière d’utiliser le bon vocabulaire, dans l’optique de savoir exactement à quelle définition d’images 4K on se réfère. Les constructeurs de TV ont souvent le réflexe de parler de 4K Ultra HD ou 4K UHD, ce qui souligne ainsi la différence avec la 4K Cinéma.

Néanmoins, comme aucun téléviseur vendu dans le commerce ne propose une définition d’image de 4096 x 2160 pixels, on peut facilement considérer qu’il s’agit d’un faux problème. Mais quand on cherche à être précis et juste dans la manière d’aborder les technologies, autant le faire jusqu’au bout, en comprenant quelles sont les différences qui existent entre l’écran d’une salle de cinéma et un téléviseur.

Comme le Full HD a succédé au HD Ready, l’Ultra HD se présente comme une évolution directe qui s’adapte aux contraintes du marché des téléviseurs. Le cinéma, de son côté, s’adapte également, avec toujours comme objectif de proposer la meilleure qualité d’image et la meilleure expérience possible au spectateur, une ambition que les deux industries ont en commun.

1 COMMENTAIRE
  1. Gilles DUBUC

    Juil. 26, 2021, 08h32

    Une précision supplémentaire : l’UHDTV1, c’est 4 fois plus de pixels que la HD, c’est à dire précisément en horizontal 2 x 1920 = 3840 (et non pas 3860 …) et en vertical 2 x 1080 = 2160. C’est effectivement en 16/9 car 2160 x 16 / 9 = 3840 ! Et on double encore le nombre de pixels pour l’UHDTV2 en H et V pour obtenir une définition de 7680 x 4320 pixels …
    Le DCI 4K natif a pour sa part une définition de 4096 x 2160, ce qui donne un rapport d’image de 4096 / 2160 = 1,89 soit effectivement environ 17/9 !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.