Climatisation : quel système choisir, quels critères de choix ?

Publié :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Dès que le thermomètre grimpe, le climatiseur apporte un indéniable confort à la maison, dans les commerces ou sur le lieu de travail. Il en existe de nombreux modèles et à tous les prix. Voici les critères à retenir pour faire son choix.

Pour rafraîchir l’air, le climatiseur utilise un système de refroidissement par fluide, dont le principe rappelle globalement celui d’un réfrigérateur. Contrairement à un ventilateur, qui ne fait que remuer l’atmosphère, le climatiseur remplace l’air chaud, qui est évacué, par de l’air frais. Cet air est également filtré et déshumidifié.

Le climatiseur fixe

Lorsque le climatiseur est fixe, l’évacuation peut se faire au moyen de bouches d’aération (climatiseur « Windows »). Ces modèles, ainsi nommés, car placés au-dessus d’une fenêtre, s’installent relativement facilement, mais ont le désavantage d’être peu esthétiques et bruyants, puisque tout le dispositif est situé à l’intérieur de la pièce.
Afin de résoudre ce problème, la tendance est aux climatiseurs « Split ». Dans ce type d’appareil, les unités diffusant l’air frais sont dans la pièce alors que la partie la plus bruyante et la plus volumineuse est à l’extérieur.
Les modèles les plus évolués de climatiseurs Split disposent d’un mode réversible qui leur permet de faire office de chauffage en hiver. Ces modèles qui fonctionnent comme une pompe à chaleur sont un excellent moyen de faire des économies d’énergie

Qu’elle soit « Windows » ou « Split », la climatisation fixe est à envisager principalement dans les régions connaissant des épisodes de grandes chaleurs réguliers. La pose nécessite l’intervention d’un professionnel pour déterminer l’emplacement et la puissance idéale en fonction du local à climatiser, à moins d’être un bricoleur averti…

Les plus : efficacité, réversible (chauffage), moins bruyant et plus compact (Split)

Les moins : coût, travaux à la pose

Le climatiseur mobile

Lorsque l’on souhaite profiter des bienfaits de la climatisation quelques jours ou semaines par an, le climatiseur mobile s’impose comme la solution la plus pratique et la moins onéreuse.

clim mobile

Composé d’une unité généralement montée sur roulettes, le climatiseur mobile évacue l’air chaud et l’humidité au moyen d’un manchon ou tube flexible de gros diamètre. Depuis la démocratisation de ces appareils, il est courant de les voir dès l’été ramper par la porte des commerces. Ce n’est pas esthétique mais c’est la promesse que l’on pourra faire son shopping au frais.
Le mobile peut être monobloc ou plus rarement Split. Dans ce cas, on a deux unités qui peuvent par exemple être placées de part et d’autre d’une porte afin de réduire le bruit dans la pièce.

Dans une maison, ces climatiseurs mobiles permettent de rafraîchir rapidement la pièce où ils sont installés, quasiment dès l’allumage. Si l’on ne dispose pas d’une bouche de ventilation, ce qui est courant, on fait passer l’évacuation par une fenêtre entrouverte ou mieux encore, par un kit fenêtre.
Ce type de kit garantit l’étanchéité de la fenêtre afin d’éviter que l’air de l’extérieur n’entre et ne réchauffe la pièce. Attention, comme les évacuations des climatiseurs mobiles ne peuvent être allongées, il faut installer la machine près d’une fenêtre ou d’une porte, aussi faut-il s’assurer que l’on dispose d’assez d’espace.

Les plus : peu onéreux, simple à mettre en œuvre, efficace tant que la superficie reste raisonnable

Les moins : parfois bruyant, encombrant, pas forcément esthétique

Il existe des appareils mobiles sans évacuation qui stockent l’humidité dans un réservoir à la manière d’un sèche-linge. Ils peuvent s’avérer pratiques pour faire baisser la température d’une petite pièce (moins de 15 m²). Les modèles plus simples sont des ventilateurs soufflants un air frais, mais on ne peut pas les considérer comme des climatiseurs : l’air n’est pas renouvelé, ni déshumidifié, ni filtré.

à quelle température mettre le climatiseur

Les critères de choix

La puissance

Les climatiseurs mobiles ont couramment une puissance comprise entre 2000 et 3500 watts, ce qui est suffisant pour des pièces de 12 à 40 m². Compter 1kW pour 10 mètres carrés, avec une hauteur de plafond de 2 mètres 50. Si l’appareil n’est pas tout à fait assez puissant, la pièce sera quand même rafraîchie, mais l’appareil consommera plus. Les fabricants sérieux indiquent toujours le volume de la pièce auquel leurs modèles sont destinés.

Le bruit

La climatisation est une technologie bruyante puisqu’on n’est pas très loin d’un hybride de ventilateur et de réfrigérateur. La nuit notamment et a fortiori dans une chambre, le climatiseur doit pouvoir se faire discret. Au-dessus de 60dB, on sera gêné ; entre 50dB et 60dB, on l’entendra sans être trop incommodé. On l’oubliera en dessous de 50dB. Attention, 1dB en plus ou en moins fait toute la différence. Certains climatiseurs mobiles disposent d’un « mode nuit » qui permet de faire fonctionner le refroidissement à pleine puissance jusqu’au coucher puis de maintenir la température en baissant avec moins de bruit à la clef.

La consommation

Comme pour un chauffage électrique, la consommation est directement liée à la puissance de l’appareil en kW. Comme tout appareil électroménager, les climatiseurs sont classés par catégories en fonction de leur consommation (de la classe A +++ à G). L’étiquette énergétique, obligatoire, indique aussi le bruit en dB.

L’idéal est de choisir un climatiseur de classe A ou mieux.

Conseils

La fraîcheur est aussi question de sensation. La différence de température entre l’extérieur et le local climatisé devrait être idéalement de et dans tous les cas jamais plus de 8° sinon, attention au rhume.  
Veillez également à conserver une humidité comprise entre 40% et 60%. Votre organisme, vos plantes et vos meubles en bois apprécieront.
Veillez aussi à nettoyer régulièrement les filtres de votre climatiseur.
En début et en fin de saison, faire tourner la ventilation une heure sans refroidissement afin d’éviter à l’humidité de stagner dans l’appareil.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.