Comment aménager son jardin ? Connaître les bases

Publié :
Mis à jour : juin 08, 2021
[Total: 1 Average: 5]
[Total: 1 Average: 5]
3 Commentaires

Grand jardin, petit jardin, jardin de ville ou jardin des champs, il y a quelques règles à connaître pour aménager les lieux. Voici nos conseils pour créer un coin de nature agréable.

1. Analyse du terrain

Quelle est la structure générale ?

dessin-pour-structurer-jardin-ubaldi

Avant de se lancer dans le jardinage, il faut évaluer les lieux, en commençant par la structure générale. Pensez d’abord aux éventuels travaux, les plantations viendront après ! Également, prenez en compte les éléments déjà présents, à garder ou non : un vieux mur, une clôture, un massif, etc.

Si besoin, procédez aux réparations, enlèvement d’éléments gênants ou apport éventuel de terre. Dans la mesure du possible, préserver les végétaux existants, notamment les arbres. Enfin, trois choses sont à prendre en compte absolument : les endroits de passage, le revêtement du sol et bien sûr l’accès à l’eau pour arroser !

Il peut s’agir d’un robinet ou d’eau de pluie récupérée avec une gouttière et stockée dans un réservoir enterré (ou dans un vieux tonneau !).

Déterminez les différentes zones

Les parties ensoleillées et celles à l’ombre détermineront différents types de plantations, mais aussi l’emplacement éventuel du mobilier de jardin. 

Il est indispensable de repérer d’où vient le vent, aussi bien pour installer une table de jardin et un parasol que pour planter de jeunes arbres.

Se renseigner sur le type de sol : est-il acide, pierreux, argileux, sableux, sec ou humide ?

Beaucoup de végétaux ont besoin d’être plantés dans un sol spécifique.

jardin-avec-differentes-zones-ubaldi

Si celui du jardin est différent, ce n’est pas grave, mais il faudra prévoir d’apporter à leur pied la terre qui leur convient. Pour connaître l’acidité d’un sol, on peut se procurer dans une jardinerie un pH-mètre.

Définir le style

Il est important de garder une certaine cohérence de l’espace extérieur par rapport au style de la maison. Un « jardin de curé » un peu fouillis accompagnera mieux un bâtiment ancien qu’une maison d’architecte ultra design ; un jardin de plantes grasses et de pierres détonnera avec une maison à colombage.

Prendre aussi en compte les matériaux : tuiles ou ardoise, couleur des volets, des gouttières, des murs. En observant ces divers éléments, on pourra ainsi se rendre compte de l’impression qui se dégage de l’endroit : pimpant, sobre, moderne, ancien, romantique, etc.

Reste ensuite à décider d’aller dans le même sens ou au contraire de changer l’ambiance si elle n’est pas plaisante. On pourra par exemple masquer une clôture, un mur ou un vis-à-vis disgracieux par des plantations, cacher une entrée par une haie, un massif de plantes hautes ou un panneau de bois.

2. Quelques règles esthétiques

On est toujours libre de suivre ses envies, mais il existe cependant quelques règles esthétiques à connaître.

Des formes rondes pour un style naturel

exemple-jardin-circulaire-ubaldi

Si l’on souhaite un jardin d’un aspect nature, il faut privilégier les formes rondes. Cela vaut aussi bien pour la structure des massifs de fleurs que leur délimitation au sol. De la même façon, une petite allée qui serpente sera plus naturelle qu’un chemin droit comme une autoroute.

Des lignes droites pour une ambiance citadine

exemple-jardin-urbain-ubaldi

En revanche, si l’on veut donner à son jardin un aspect plus citadin, la ligne droite sera plus adaptée. Pour une maison moderne ou de ville ancienne, cela peut très bien fonctionner.

Jardin à la française avec de la symétrie

exemple-jardin-francais-ubaldi

La symétrie est en revanche à manier avec précaution. Elle peut éventuellement marquer un point de passage ou une entrée. Le « jardin à la française » est à réserver aux bâtiments de style classique et aux grandes surfaces.

Et les couleurs ?

Penser aussi en termes de couleurs. Celles apportées par les fleurs et les feuillages doivent tenir compte de l’environnement comme la couleur des volets, des portes et des fenêtres.

Ainsi, des fleurs très colorées apporteront de la lumière à un recoin sombre, par exemple devant un mur, alors qu’un massif au feuillage sombre ne fera qu’accentuer le manque de clarté.

exemple-de-jardin-combinaison-couleurs-ubaldi

N’oubliez pas les matériaux

Un jardin n’est pas constitué que de végétaux, mais aussi de matériaux : graviers des allées, pas en dalles, bois, pierre, brique ou béton, etc. On s’en tiendra à deux ou trois types au maximum et on restera dans les mêmes tonalités en tenant compte de ce qui est déjà présent sur place.

3. Après ces préliminaires, on passe au jardinage !

Connaître les (futures) plantes de votre jardin

Il est primordial de se renseigner avant de planter ses végétaux. Remplir son chariot dans la jardinerie en se basant uniquement sur l’aspect des plantes est à éviter absolument. Mieux vaut consulter des guides de jardinage pour connaître quelques espèces et se renseigner en amont, notamment sur leurs besoins en matière de sol, d’arrosage, d’exposition, sans oublier la période idéale à laquelle les planter.

Lorsque l’on souhaite créer un massif, il est également indispensable de savoir combien de plantes mettre au mètre carré, à quelle distance les unes des autres et connaître leur hauteur. Comme pour la photo de classe, on met les petits devant.

Pour les arbres, tenir compte du fait que ceux-ci ne vont pas seulement pousser en hauteur, mais aussi s’étaler bien plus qu’on ne l’imagine. Aussi, respecter la distance préconisée selon l’espèce entre deux arbres ou entre un arbre et un mur ou un chemin.

Pour planter sans se planter

On privilégie le printemps ou l’automne pour les plantations, mais il est possible de le faire aussi en été, à condition de maintenir un bon arrosage. On plante en automne les végétaux qui ne craignent pas le gel et au printemps les plantes dites gélives (qui craignent le gel).

De façon générale, ne pas procéder en plein soleil, baigner si possible la plante avant, mais surtout, lire l’étiquette qui accompagne la plante !

Faire un trou de la taille de la motte de la plante, mais s’assurer que le fond est meuble (gratter ou ajouter de la terre si besoin). Il est très important que le végétal ne soit pas planté trop profond sinon il va s’étouffer. 

La motte existante ne doit pas être recouverte de terre et l’on doit tenir compte du fait qu’avec l’arrosage, elle va un peu descendre.

Une jeune plante est fragile et doit être régulièrement arrosée la première année. Compter uniquement sur la pluie est un pari dangereux.

L'arrosage automatique

arrosage-automatique-pour-jardin-ubaldi

Afin de procurer aux plantes l’arrosage dont elles ont besoin, sans y consacrer trop de temps, un arrosage automatique est une bonne solution. Peu coûteux en matériel et en eau, l’arrosage goutte-à-goutte est idéal.

Une telle installation est constituée de petits tuyaux en plastique que l’on fait courir dans le sol et qui sont reliées à un petit programmateur vissé à au robinet. C’est la garantie que les plantes seront suffisamment arrosées, y compris en cas d’absence.

Les saisons

Les fleurs apportent au jardin ses touches colorées, mais ne pas oublier que la floraison ne dure pas toute l’année. Même si le printemps et l’été sont nos saisons préférées, un jardin réussi doit être agréable en toute saison. En l’absence de fleurs, le feuillage des végétaux crée des masses de verdure qui structurent le jardin.

Des rhododendrons, un grand camélia, une fois la floraison terminée, restent visuellement présents. Selon les espèces et les variétés, ce feuillage peut présenter toute une gamme de vert, de jaune, de rouge et même d’argenté, très intéressant pour habiller les lieux.

Les outils indispensables

le-materiel-de-jardinage-indispensable-ubaldi

S’occuper de son jardin nécessite un minimum de matériel, qui doit être entretenu régulièrement. Il s’agit au minimum d’outillage à main telle qu’une pelle pour creuser, d’une fourche pour retourner la terre ainsi que d’une bêche pour déterrer des mottes et ameublir le sol. Prévoir aussi une version mini des mêmes outils, pour planter les petits végétaux.

Il faut aussi un râteau pour ramasser les feuilles mortes et l’herbe coupée, un sécateur pour couper les (petites) tiges et le cas échéant des cisailles ou un taille-haie (électrique ou thermique).

Si l’on est fan de gazon, prévoir aussi de quoi le tondre. Une tondeuse électrique fera l’affaire jusqu’à 600 m², mais au-delà, il faudra passer à la tondeuse thermique.

Ne pas oublier une indispensable brouette et une non moins indispensable paire de bottes.

 

4. Le mobilier et la déco pour finir !

Le mobilier de jardin est un élément important qui participe à la fois à sa décoration et à son confort. 

Ne pas lésiner sur la qualité des matériaux qui seront exposés toute l’année aux éléments, notamment les chaises de jardin et la table

Ne pas hésiter à opter pour une table basse et ses fauteuils qui apporteront un côté lounge très chic.

Enfin, pour les douces soirées, prévoir une lumière d’ambiance. Celle-ci peut être électrique (sur secteur, batterie ou solaire). 

deco-mobilier-pour-jardin-ubaldi

On peut aussi préférer des bougies à placer dans des lanternes ou des photophores (ou des verres de récupération !). 

L’éclairage peut aussi être présent dans le jardin lui-même par exemple pour délimiter un escalier, une allée ou mettre une zone en valeur. Il peut être très pratique de disposer dans le coin salon d’un petit meuble, par exemple un coffre, où l’on pourra entreposer des coussins, des lampes, etc.

3 COMMENTAIRES
  1. PUYDT

    Mai. 05, 2021, 14h49

    Très bonne initiative ,et surtout pas de publicités intempestives
    Bravo
    J.P

  2. Leonardi Simone

    Mai. 02, 2021, 13h35

    Excellents conseils pour l’installation d’un jardin, ce qui n’est pas toujours évident au départ.
    Très bonnes idées à exploiter.
    Continuez !!

    • Richard

      Mai. 03, 2021, 08h49

      Merci pour vos encouragement Leonardi !

      Vous souhaitant une agréable journée,

      Richard

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.