Comment bien choisir son matelas ?

Publié :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Nous passons plus d’un tiers de notre vie au lit, il faut donc bien le choisir. Ferme ou souple, ressort ou mousse, mémoire de forme ou surmatelas… le choix est cornélien ! Voici nos conseils pour bien choisir et bien dormir !

Si votre literie a plus de 10 ans ou si elle ne vous convient plus du tout, il est peut-être temps d’en changer. Vous retrouverez ainsi un sommeil plus réparateur car sur un matelas neuf, les points de compression sont mieux répartis, ce qui évite de se retourner souvent et diminue les micro-réveils nocturnes. Voici comment choisir votre matelas avec soin pour bien dormir.

matelas ferme ou souple

Ressort, mousse ou latex, quelle matière choisir pour votre matelas ?

Rien ne ressemble plus à un matelas qu’un autre matelas et pourtant les technologies existantes offrent des conforts très différents. Les matelas en mousse dominent aujourd’hui le marché mais le choix reste subjectif et personnel.
 

Le matelas latex

Le latex est un matériau élastique naturel. Il est parfois proposé en latex synthétique avec mousse et latex naturel, vérifiez bien la composition de votre matelas. Très élastique, cette matière offre un confort naturel soutenu et s’adapte à tous les types de dormeurs, c’est le plus polyvalent des matelas.

Le matelas latex est par ailleurs conseillé aux personnes allergiques car il est anti acarien naturellement. Très poreux, le latex assure également une très bonne aération.

Le matelas mousse

Il existe trois grands types de matelas en mousse qui se différencient par le type de mousse utilisée. Cette mousse qui est une matière alvéolaire synthétique est plus ou moins dense.

La mousse de polyéther affiche une faible densité. Les matelas de ce type sont une bonne solution pour un couchage d’appoint.

Les matelas en mousse polyuréthane affichent eux une plus haute résilience. Le matelas est de meilleure qualité, plus élastique, plus ferme. Il aura une meilleure tenue dans le temps.

Enfin, il existe des matelas en mousse à mémoire de forme qui a été développée à l’origine par la NASA ! Ici la mousse est en viscoélastique. La densité est plus haute, tout comme la résilience.

Les matelas en mousse sont confortables et on peut choisir le degré de fermeté. En revanche, l’aération du matelas n’est pas optimale, ils ne sont donc pas conseillés aux personnes transpirant beaucoup et il faudra veiller à ce que la chambre ne soit pas trop humide.

Le matelas à ressorts

Les matelas à ressorts récents sont constitués « à l’ancienne » de fils tréfilés fabriqués en acier. Une technique résistante et fiable dans le temps. Elle offre surtout une bonne ventilation.

Vous trouverez 3 types de ressorts : ensachés, multi spires ou biconiques. Les modèles ensachés offrent le meilleur confort et évitent de sentir les mouvements de son voisin de lit.

matelas ressorts ensachés

Quelle fermeté pour bien dormir ?

Une literie très ferme n’est plus un gage de bon sommeil. Il faut surtout que le matelas corresponde à la morphologie du dormeur et que les points de contact avec le corps soient le plus nombreux possible.

Une personne légère sur un matelas très ferme aura peu de points de contact avec le matelas et sa colonne ne sera pas correctement maintenue. A l’inverse, une personne lourde sur un matelas trop mou va laisser s’affaisser la colonne.

Vous pouvez aussi faire quelques tests, si votre main passe entre les reins et le matelas c’est qu’il est sans doute trop ferme. Puis, enfoncez votre main dans le matelas, si un creux se marque et persiste quand vous retirez la main, c’est qu’il est probablement trop mou. Enfin, si vous êtes deux, calez-vous sur le plus lourd !

Les matelas fermes d’aujourd’hui ne sont pas durs pour autant. L’accueil du dormeur dans le lit peut rester doux et moelleux grâce à la qualité du garnissage dont dépend le premier contact avec la surface du matelas. L’accueil est ainsi différent de la structure qui peut être ferme.

Quelles options en plus ?

bien dormir

Anti acariens, antibactériens, mémoire de forme, surmatelas… Allez-vous prendre toutes les options ?

Selon vos besoins si vous êtes allergiques ou si vous aimez le côté très moelleux et enveloppant, ces options vous séduiront.

Un surmatelas est apprécié pour le moelleux supplémentaire qu’il semble apporter mais si votre matelas est neuf il ne devrait pas en avoir besoin. Les hôtels haut de gamme en proposent souvent pour rassurer les clients sur la qualité de leur literie.

Les matelas à mémoire de forme sont plutôt conseillés à ceux qui n’ont pas trop chaud la nuit car les dormeurs peuvent transpirer davantage. Ils offrent l’avantage d’envelopper le dormeur mais tous n’aiment pas cette sensation. Une fois installé, il est plus difficile de se retourner.  

Comment bien entretenir votre matelas ?

Pour que votre matelas dure 10 années en beauté, un minimum d’entretien s’impose. Deux à trois fois par an, passez l’aspirateur sur le matelas et le sommier pour le nettoyer en profondeur. Profitez-en pour le retourner et inverser le sens des pieds avec la tête. Ouvrez en même temps la fenêtre en grand pour l’aérer pendant 20 minutes minimum.

Les matelas ont souvent une face été et une face hiver. Leur rembourrage est plus épais côté hiver et conserve ainsi mieux la chaleur. Vous aurez moins chaud sur le côté été, un atout pour les jours de canicules.

Achetez des draps housse à la bonne taille afin qu’ils recouvrent parfaitement le matelas et utilisez si besoin une alèse de protection. Prêtez également attention au sommier ; un mauvais sommier peut accélérer le vieillissement de votre matelas et réduire le confort à néant !

réveil matin

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.