Quel radiateur choisir pour une chambre ?

Publié :
[Total: 302 Average: 4.3]
[Total: 302 Average: 4.3]

Équiper une chambre à coucher d’un radiateur peut s’avérer indispensable pour profiter d’une température adaptée, de jour comme de nuit. Mais il est important de choisir le meilleur modèle de radiateur pour profiter d’une expérience aussi agréable qu’économique.

L’envolée des prix de l’électricité et les considérations énergétiques actuelles sont autant de points à prendre en compte au moment de s’équiper d’une solution pour se chauffer. Lorsque l’on parle d’une chambre à coucher, il n’y a généralement pas d’autre choix que celui d’investir dans un radiateur.

Cependant, qu’il s’agisse d’un système de chauffage à installer directement au mur ou d’un appareil de chauffage électrique qu’il est possible de déplacer dans différentes pièces, il faut savoir que tous les radiateurs ne se valent pas. Et, en prime, tous les types de radiateurs ne sont pas adaptés à une utilisation dans une chambre, qui est une pièce bien particulière de la maison. C’est pourquoi il est important de choisir le radiateur le plus adapté à ce contexte.

Installer un radiateur dans une chambre, ce qu’il faut savoir

Contrairement à d’autres pièces de la maison qui sont plus ou moins occupées au quotidien et dans lesquelles on évolue durant la journée, la chambre à coucher nécessite une attention particulière lorsqu’il s’agit de la chauffer. En effet, lorsque l’on se trouve dans une chambre, c’est généralement pour y dormir ! Et pour profiter d’un bon sommeil, il faut s’assurer que la température de la pièce soit adaptée à la situation.

Quelle est la température idéale dans une chambre ?

Si la température idéale d’un salon, d’une salle à manger ou d’un bureau se situe généralement aux environs de 20°C, pour la chambre, il est plutôt recommandé de privilégier une température comprise entre 16 et 18°C. Pour la chambre d’un bébé, il est possible de monter jusqu’à 20°C, mais il faut surveiller attentivement le taux d’humidité de la pièce, pour éviter qu’un air trop sec ne s’y installe.

Quel que soit l’âge du dormeur, il est nécessaire que le confort thermique soit adapté et maîtrisé pour passer de bonnes nuits dans une chambre à coucher. Pour cela, il est nécessaire de privilégier un radiateur qui diffuse une chaleur douce et qui évite d’assécher l’air ambiant. Les économies d’énergie potentielles sont également à prendre en compte au moment de faire votre choix.

Quel type de chauffage privilégier pour une chambre ?

Parmi les différents types de radiateurs électriques qu’il est possible d’installer dans un logement, on en distingue trois adaptés à une chambre à coucher.

Le convecteur électrique

Le convecteur électrique est le type de radiateur électrique le plus courant. C’est également le plus basique et donc le moins cher à l’achat. Son fonctionnement est simple : des résistances électriques chauffent l’air présent à l’intérieur du radiateur, qui est ensuite restitué sous la forme d’un air chaud qui s’invite progressivement dans la pièce.

Facile à utiliser et peu cher, le convecteur électrique est également simple à installer contre un mur. Il n’est cependant pas sans inconvénient. Il est tout d’abord très énergivore et si vous optez pour un modèle premier prix, il est probable que vous devrez faire l’impasse sur un système de réglage précis de la température. Par ailleurs, il s’agit d’un radiateur qui a la réputation d’assécher l’air ambiant, ce qui est mauvais dans une chambre. En revanche, il est pratique dans une salle de bain.

Si vous n’avez pas un gros budget pour vous équiper d’un radiateur, vous pouvez cependant vous tourner vers le convecteur électrique dans le cadre d’une utilisation modérée, quelques heures par jour. C’est un modèle qui peut s’avérer utile dans une petite chambre correctement isolée.

Le radiateur électrique rayonnant

Également connu sous le nom de chauffage radiant, le radiateur électrique rayonnant est une option intéressante pour une chambre. Il embarque un panneau rayonnant qui est capable de projeter des rayons infrarouges lorsqu’il est chauffé à l’aide de résistances. Cela permet à ce type de radiateur de chauffer une pièce de manière homogène, mais surtout avec une portée plus importante que celle d’un convecteur électrique plus classique. Cela s’explique par le fait que les rayons émis viennent réchauffer toutes les surfaces à proximité, comme les murs ou le plafond.

La chaleur générée par un radiateur électrique rayonnant est douce et agréable. Elle a d’ailleurs tendance à rappeler celle offerte par le soleil lorsque ses rayons traversent la fenêtre. Par ailleurs, la température monte plutôt vite après l’allumage du radiateur, ce qui permet de réchauffer une pièce rapidement.

Cependant, il faut savoir que le radiateur électrique rayonnant peut s’avérer gourmand en électricité, car sa chaleur a tendance à s’estomper plutôt vite quand on l’éteint. Cela peut donc motiver à l’allumer davantage en hiver, et donc, à consommer plus. La solution peut être d’investir dans un modèle équipé d’une minuterie, ce qui permet de l’allumer en fin de journée et de programmer son extinction dans le courant de la nuit, lorsque vous dormez.

Le radiateur électrique à inertie

Ce type de radiateur électrique est le chouchou des personnes frileuses. Il fonctionne à l’aide d’un fluide caloporteur qui se situe à l’intérieur. Ce fluide est chauffé par une résistance. Il existe également des modèles à inertie sèche, qui font entrer des matériaux dans leur composition : céramique, stéatite ou encore pierre volcanique selon le modèle. Dans tous les cas, la chaleur emmagasinée est restituée à travers une chaleur douce et agréable.

La diffusion de la chaleur est uniforme et progressive, et elle continue pendant plusieurs dizaines de minutes après l’extinction du radiateur à inertie. Cela signifie que ce modèle peut encore chauffer la pièce pendant un certain temps alors qu’il ne consomme plus d’électricité, ce qui en fait un radiateur de choix pour faire des économies d’énergie.

Le principal inconvénient du radiateur à inertie, c’est son prix à l’achat. Il s’agit d’un modèle plus cher que les autres. Par ailleurs, il est aussi plus encombrant. L’idéal est d’investir dans une référence mobile, sur roulettes, pour pouvoir le déplacer de pièce en pièce et le ranger dans votre cave quand vous n’en avez plus besoin.

Les clés pour se chauffer sans se ruiner

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire le bon choix et choisir un radiateur électrique adapté à vos besoins et à votre budget. Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il s’agit de l’une des pièces qui nécessitent la température la plus basse, en vue de favoriser un bon sommeil. Utiliser une bonne couette en complément de seulement quelques heures de chauffage chaque soir peut vous aider à mieux dormir, mais aussi à faire des économies !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.