8 astuces simples pour réduire sa facture d’électricité

Publié :
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Face à une facture d’électricité de plus en plus salée, il est logique de chercher un moyen de faire des économies. Heureusement, il existe des astuces, faciles à mettre en œuvre : les voici !

L’efficacité énergétique de nos appareils électriques a tendance à s’améliorer… Pourtant nous consommons de plus en plus d’électricité car nous possédons de plus en plus d’équipements électriques et électroniques. Et quand l’Etat décide de revoir ses tarifs d’électricité à la hausse, la facture devient vraiment salée…

consommation des appareils électriques dans maison

 

Alors, pour tenter de faire des économies sur sa facture énergétique, il convient d’appliquer quelques astuces au quotidien. Il suffit souvent de bien choisir, bien utiliser et bien entretenir ses équipements. Et gardez à l’esprit que si vous réduisez votre consommation, c’est aussi bon pour la planète !

 

Débranchez vos appareils plutôt que de les laisser en veille #1

On commence avec l’astuce de base, celle que tout le monde connait, mais que peu de personnes appliquent, car elle peut être contraignante au quotidien : celle qui consiste à débrancher les appareils que vous n’utilisez pas.

En effet, si la consommation d’un appareil en veille est généralement minime, si vous la multipliez par le nombre d’appareils branchés dans votre logement, la facture monte ! Avez-vous réellement besoin de laisser la cafetière, le téléviseur et le lecteur de DVD constamment branchés ?

Si devoir débrancher vos appareils constamment vous dérange, sachez qu’il existe des multiprises capables de mettre totalement hors tension les appareils lorsqu’ils sont en veille. Un bon compromis ! Et pour les plus modernes, une prise ou multiprise connectée qui se pilote à la voix simplifie encore la chose.

prise connectée smartphone

 

Ne faites une machine que lorsqu’elle est pleine #2

Que l’on parle d’un lave linge ou d’un lave-vaisselle, l’idée est la même : évitez de lancer un cycle si votre machine à laver n’est pas totalement remplie.

Pour un lave linge, vous pouvez vérifier sa capacité en fonction du modèle : elle est parfois écrite directement sur le panneau de commande, sinon, renseignez-vous dans le manuel ou sur Internet. Et surtout, achetez un lave-linge d’une capacité correspondant à vos besoins.

Pour un lave vaisselle, veillez à garder suffisamment d’espace entre les différents ustensiles pour que le lavage soit efficace.

Enfin, si votre machine possède un mode Eco, n’hésitez pas à l’utiliser : le cycle peut durer un peu plus longtemps, mais les économies d’eau et d’électricité sont bien réelles.

faire des économies sur lave linge

 

Essorez vos vêtements avant de les passer au sèche linge #3

Passer votre linge au sèche linge ne signifie pas que vous devez éviter l’étape de l’essorage lors de son passage au lave-linge, bien au contraire !

Si votre linge est essoré, vous pouvez opter pour un cycle de séchage moins long, et donc moins gourmand en électricité. Le sèche-linge est un appareil très vorace en énergie : il consomme jusqu’à deux fois plus qu’un lave linge. Alors, si vous le pouvez, préférez un séchage à l’air libre, et si c’est impossible, faites des cycles courts, et uniquement quand le sèche linge est plein.

NB : Aujourd’hui, les sèches linge les plus performants sont les modèles à condensation équipés d’une pompe à chaleur.

secher son linge de manière économique

 

Couvrez vos casseroles quand vous cuisinez #4

Voici un geste très simple à appliquer systématiquement dans la cuisine ! En couvrant vos casseroles et vos poêles, vous concentrez davantage la chaleur, et la cuisson est plus rapide. C’est également une bonne manière de faire bouillir l’eau plus rapidement, et ainsi avoir besoin moins longtemps de mettre votre plaque de cuisson à la puissance maximale. Sur une année, il y a beaucoup d’euros à économiser avec ce geste simple.

economiser sur cuisson

 

Éteignez votre ordinateur #5

Les ordinateurs d’aujourd’hui, en particulier les modèles de bureau qui prennent la forme d’une tour, sont conçus pour fonctionner plusieurs jours sans nécessiter d’être éteints. Vous pouvez donc être tenté de laisser votre PC allumé toute la semaine dans votre bureau. Mais quel intérêt si vous n’en avez pas besoin ?

Un ordinateur allumé en permanence vous coûte des dizaines d’euros d’électricité par an, une somme qui descend drastiquement lorsqu’il est en veille, et chute à zéro lorsqu’il est débranché. Certes, éteindre votre PC vous obligera à relancer vos programmes favoris au redémarrage, mais c’est un effort moindre si d’importantes économies sont à la clé.

faire des économies sur electricité ordinateur

 

Dégivrez fréquemment votre congélateur #6

Un congélateur dont les parois sont remplies de glace est un congélateur qui doit dépenser plus d’énergie pour maintenir la température exigée pour la conservation des aliments. C’est donc un gouffre en matière de consommation, puisque cette dernière peut augmenter jusqu’à 30 % !

Il est donc important de dégivrer votre congélateur dès que la couche de glace dépasse les 3 mm d’épaisseur. Pour ce faire, videz le congélateur et grattez les parois avec l’accessoire généralement fourni avec votre appareil. Un petit effort pour de grosses économies !

NB : Si vous ne voulez pas vous embêter avec la corvée du dégivrage, sachez qu’il existe des congélateurs munis de la technologie de froid No Frost (ou froid ventilé). Cette dernière empêche la formation de givre  au sein du congélateur.

consommation énergie givre congélateur

 

Ne branchez pas votre smartphone toute la nuit #7

 C’est un réflexe que l’on a tous : brancher son smartphone pour le recharger, juste avant de se coucher. Pourtant, c’est une assez mauvaise habitude, car cela consomme de l’électricité y compris quand le smartphone est chargé à bloc : le transformateur de la prise continue d’absorber de l’électricité.

De plus, le smartphone, lorsqu’il est chargé, bloque la charge, et donc, commence à se décharger s’il est allumé… ce qui relance sa charge une fois à 99 % ! C’est un cycle sans fin. Mieux vaut donc le charger avant d’aller vous coucher, puis l’éteindre pour la nuit. Et, idéalement, ne laissez pas le chargeur branché en permanence.

debrancher son telephone

 

Optez pour des appareils économes #8

Cette astuce n’est applicable que lorsque vous changez d’appareils électroménagers, mais gardez-la bien en tête : en plus de l’aspect fonctionnel de l’appareil qui vous intéresse, et peut-être son esthétique, intéressez-vous à sa Classe énergétique.

A+++ signifie que l’appareil est très économe en électricité, A++, A+ et A sont également très bien, avec une consommation toujours inférieure à 55 kWh. B se situe en dessous de 75 kWh, C 90 kWh… le classement va jusqu’à G ce qui est au-delà de 125 kWh ! Heureusement, peu d’appareils montent jusque-là. Néanmoins, on note d’importants écarts selon les modèles de réfrigérateurs, fours, lave-linges, sèche-linges…

NB : La classe A+++ signale les appareils qui consomment de 20 à 50% d’énergie de moins que ceux classés A+.

Alors si vous changez vos appareils, essayez d’opter pour ceux les plus économes possible : l’investissement de base n’est pas forcément plus important et, sur la durée de vos appareils, les économies peuvent s’avérer très intéressantes.

acheter de l'électroménager peu énergivore

 

Les appareils qui consomment le plus d’électricité

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) a réalisé le classement des équipements les plus énergivores. En numéro 1, nous avons deux ex-aequo : le four et les radiateurs.

1. Le four (1000 kWh/an)

  • Plus le four est vieux, plus il consomme.
  • Le four à chaleur tournante consomme moins. Idem pour le four à catalyse qui consomme moins d’énergie pour le nettoyage.

2. Les radiateurs – dont les chauffe-eau (1000 kWh/an chacun)

  • Évitez de chauffer en votre absence. Installer une régulation et une programmation pour relancer le chauffage un peu avant votre retour à la maison.
  • Remplacez vos vieux radiateurs.
  • Et l’isolation est également un critère important. Le bon fonctionnement du thermostat également.

3. La plaque de cuisson (500 > 1000 kWh/an)

  • Utilisez des ustensiles adaptés au diamètre des plaques et couvrez les poêles et casseroles.

4. La climatisation (500 > 1000 kWh/an)

5. Le sèche-linge (350 kWh/an)

  • En vieillissant, le sèche linge consomme de plus en plus. Les nouveaux sèche linge consomment beaucoup moins d’énergie qu’avant.
  • Essorez-bien vos vêtements avant de les mettre au sèche-linge.

6. Le réfrigérateur-congélateur (125 > 250 kWh/an)

  • Les nouveaux modèles consomment beaucoup moins d’énergie qu’auparavant (et c’est important, car ils fonctionnent en continue !).
  • Évitez de placer votre réfrigérateur ou congélateur à côté d’une source de chaleur.

7. Le lave-vaisselle (250 kWh/an)

  • Idem, les nouveaux modèles consomment beaucoup moins d’énergie qu’auparavant.
  • Utilisez le mode ECO et ne faites pas tourner une machine à moitié vide.

8. Le lave-linge (200 kWh/an)

  • Privilégiez le lavage à 30° et remplissez bien votre machine.

9. Le téléviseur, l’ordinateur et la box Internet (130 > 200 kWh/an)

  • Éteignez ces appareils quand vous ne les utilisez pas.

 

comparaison appareils très ou peu efficaces énergie
Les dépenses d’électricité de 2 familles (Source : ADEME)

 

Avec quelques bons gestes au quotidien, et un peu d’attention lorsque vous vous équipez en appareils électriques et électroménager, vous avez la possibilité de faire de sérieuses économies d’électricité. Essayez, et vous verrez !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.