Audio : casque ou ecouteurs ?

Publié :
Mis à jour : septembre 13, 2021
[Total: 0 Average: 0]
[Total: 0 Average: 0]

Vous désirez acheter le nécessaire pour écouter de la musique sans déranger votre entourage, mais vous hésitez entre une paire d’écouteurs et un casque ? Le dilemme est légitime. Voici ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix.

La quantité de casques audio et d’écouteurs disponibles sur le marché est spectaculaire. Il existe des dizaines de références dans ces deux catégories de produits ! De quoi compliquer le choix des audiophiles indécis, qui ne savent pas s’ils doivent choisir un casque ou une paire d’écouteurs, du filaire ou du sans-fil, un modèle avec microphone intégré… le choix est effectivement compliqué. Mais, comme souvent, en parvenant à déterminer vos besoins, vous pouvez arriver à faire le tri et cibler une catégorie plus précise d’appareils. Laissez-nous vous aider.

1. Pourquoi acheter un casque audio ?

Le casque est historiquement l’appareil dédié à l’écoute de la musique mais pas seulement ! D’autre part, avant de faire son choix, différents types de casques audio et fonctionnalités sont à considérer.

De la musique, mais pas seulement

joueuse-gamer-casque

Dans les faits, le casque est aussi utile pour regarder des films et des séries, ou encore jouer à des jeux vidéo, tout en profitant d’une bonne spatialisation sonore. En effet, les haut-parleurs du casque sont généralement plus enveloppants que ceux des écouteurs, et ils peuvent délivrer un son 5.1 ou même 7.1, ce qui peut être intéressant pour les gamers. La réponse en fréquence, aussi appelée bande passante, est aussi plutôt large, elle peut aller de 20 Hz – 20 000 Hz en fonction des modèles.

Une isolation passive ou active

  • Isolation passive : Système d’isolation généré par l’étanchéité des coussins des casques autour de l’oreille. Le matériaux des coussins est en plastiques ou en mousse, absorbant le son provenant de l’extérieur. Les casques à isolation passive arrivent à diminuer en moyenne aux alentours de 10 dB, voir 30 dB pour les casques professionnels (chantier, piste d’aéroport).
 
  • Isolation active : Système d’isolation active ou communément appelé « réducteur de bruit » est une technique pour réduire le bruit par des sources auxiliaires. Le système fonctionne par la création d’une onde sonore opposé à celle qu’on souhaite atténuer. (ex : casque avec réduction de bruit Bose)

La présence d’une technologie de réduction active du bruit est de plus en plus répandue au sein des casques audio haut de gamme. Mais la conception du casque permet de profiter, très souvent, d’une isolation passive honorable. 

Casque circum-aural

Pour ce faire, vous pouvez vous tourner vers un casque circum-aural dont la conception permet d’envelopper l’oreille.

Cette dernière est entourée par le coussinet à mémoire de forme de l’écouteur, ce qui combine un meilleur confort à une meilleure isolation. 

Un casque fermé, qui ne laisse pas passer les sons venants de l’extérieur, renforce encore cette isolation, mais accroit aussi la chaleur générée.

Les casques à réduction de bruit active ont tendance à souvent proposer une conception circum-aurale.

casque-focal-circum-aural
casque circum-aural ©focal
jbl-casque-supra-aural
casque supra-aural ©jbl

Casque supra-aural

À l’inverse, le casque supra-aural vient se poser sur l’oreille, ce qui limite l’isolation phonique passive.

Cela peut avoir un avantage lorsque vous utilisez votre casque dans des lieux où vous devez avoir conscience de votre environnement, comme dans la rue, par exemple.

 

L’écoute, et bien plus encore

Si vous choisissez d’investir dans un casque sans fil, vous disposez, à coup sûr, d’au moins un microphone intégré à celui-ci. Le constat est le même avec un casque à réduction de bruit. Cela signifie que vous pouvez utiliser votre casque comme un kit mains libres pour passer des coups de fil depuis votre smartphone.

Si vous choisissez un casque filaire, la présence d’un microphone est moins évidente. Si le modèle en possède un, il se situe sans doute le long du câble destiné à le relier à vos appareils.

Une autonomie conséquence

Le casque audio sans fil affiche un argument important face aux écouteurs sans fil : son autonomie. En effet, en moyenne, les casques sans fil peuvent être utilisés durant 20 heures avant de nécessiter une recharge. 

C’est quatre à cinq fois plus que les écouteurs, et cela tient au fait que les casques ont plus de place pour intégrer une batterie de plus grande capacité, tout simplement.

L’encombrement, un inconvénient potentiel

Enfin, finissions sur un bémol : l’encombrement associé à l’utilisation d’un casque. Filaire ou non, il pèse souvent plusieurs centaines de grammes et nécessite de disposer d’un étui, souvent fourni, pour être rangé et protégé efficacement. 

Il est donc nécessaire d’avoir un peu de place dans votre sac pour le ranger si vous ne pouvez pas le garder autour de votre cou toute la journée. Ce défaut suffit parfois à dissuader un acheteur potentiel de casque, à l’heure où beaucoup cherchent un encombrement minimal.

2. Pourquoi acheter des écouteurs (casque intra) ?

Longtemps filaires, les écouteurs ont fini par couper le cordon ces dernières années grâce à l’évènement du Bluetooth et au développement de systèmes de chargement par induction. Mais les modèles filaires résistent pour les irréductibles. Voici les différents types d’écouteurs.

Les compagnons des smartphones

Si le casque reste essentiellement associé au plaisir de l’écoute de musique, les écouteurs sont quant à eux privilégiés pour la prise d’appels. Ils sont compacts, discrets et si vous choisissez un modèle true wireless, c’est-à-dire entièrement sans fil, même entre les deux écouteurs, alors vous pouvez les porter toute la journée et décrocher simplement en effleurant la surface de l’un des écouteurs.

On élimine de fait les principaux inconvénients du casque, à savoir un encombrement important, et un poids qui peut finir par peser sur les cervicales.

ecouteurs-devialet-gemini-sans-fil
©devialet

Des formes pour toutes les oreilles

embouts-silicones-pour-ecouteurs

Lorsque l’on parle de casque intra, on évoque en réalité les écouteurs intra-auriculaires, c’est-à-dire les modèles qui viennent épouser la forme du conduit auditif de l’utilisateur. 

Il s’agit de l’équivalent du casque supra-aural, dans le sens où l’écouteur vient se positionner en tampon dans l’oreille pour offrir une isolation phonique naturelle.

Généralement, un casque intra est livré avec différentes tailles d’embouts en silicone pour une meilleure adaptation à l’oreille. Ce type d’écouteurs est également utile pour faire du sport, car ils ne bougent pas dans les oreilles.

Les écouteurs supra-auriculaires, quant à eux, restent en surface de l’oreille : ils ne s’enfoncent pas et l’isolation est donc limitée. 

Cependant, lorsque vous souhaitez garder le contact avec votre entourage ou avec les bruits de la rue par mesure de sécurité, il s’agit d’une conception adaptée.

Notons qu’il existe des écouteurs true wireless dotés d’une technologie de réduction active du bruit. Les casques intra-auriculaires constituent la majorité de cette offre.

Des microphones performants

Parce qu’ils sont plébiscités par les utilisateurs de smartphones désireux de pouvoir passer des appels en mode mains libres, les écouteurs sans fil embarquent, la plupart du temps, au moins deux microphones. L’un est dédié à la captation de la voix, tandis que l’autre se charge de capter les bruits environnants, comme celui du vent, pour éclaircir la conversation.

Une autonomie pas si limitée

Les écouteurs sans fil fonctionnent sur batterie, et en raison de leur taille et de leur poids réduit, cette dernière n’a pas une capacité énorme. Généralement, les écouteurs tiennent la charge entre 3 à 5 heures. Cependant, comme les écouteurs true wireless sont livrés avec un étui de chargement, il est possible de les ranger et de les recharger en même temps. 

L’étui permet bien souvent de charger entièrement deux ou trois fois chaque écouteur. Cela permet de compenser une autonomie limitée par charge.

 

Des accessoires faciles à transporter

Très léger et particulièrement compacts une fois rangés dans leur étui, les écouteurs sans fil assurent un encombrement moindre. 

Les modèles filaires sont également faciles à glisser dans un sac. Il faut cependant admettre que la taille réduite des écouteurs, surtout les modèles true wireless, présentent un risque, celui d’en perdre un !

Mieux vaut être bien organisé, car il est généralement impossible de racheter un écouteur à l’unité si par malheur vous l’égarez.

accessoires-ecouteurs-sans-fil-jbl
©jbl

3. Casque ou écouteurs : les fonctions utiles

Les casques et les écouteurs ont comme caractéristique commune qu’ils permettent d’écouter de la musique, c’est un bon début ! Pour le reste, cela peut varier d’un modèle à un autre. Ces différentes fonctionnalités présentées ci-dessous répondent à des besoins spécifiques. En sélectionnant les points qui sont importants pour vous, vous pouvez déjà avoir une idée un peu plus concrète de l’appareil audio le plus adapté à vos habitudes.

Le mode mains libres

Cela signifie que l’appareil auditif intègre un microphone qui permet de répondre aux appels téléphoniques. Cette fonctionnalité est utile uniquement si vous désirez utiliser votre casque avec votre smartphone. Il y a des chances que cela soit le cas, non ?

Le Bluetooth

C’est la connectique de base des écouteurs et casques sans fil. Elle permet de les relier facilement à un smartphone, une tablette ou tout autre appareil compatible, une petite enceinte mobile par exemple.

La connectique filaire

Il arrive que certains casques sans fil puissent aussi être branchés en filaire à un appareil. Cela permet de multiplier les connectivités avec des appareils qui ne disposent pas du Bluetooth, par exemple un ordinateur portable ou une console de jeux vidéo. Attention, certains smartphones récents ne disposent pas de la connectique nécessaire (jack) pour y brancher un casque filaire. Dans ce cas, Il est toujours possible d’acheter un adaptateur.

La réduction active du bruit

Cette fonctionnalité est présente aussi bien du côté des casques que des écouteurs true wireless. Elle permet d’éliminer les bruits extérieurs pour mieux entendre la musique ou les conversations téléphoniques. Elle est particulièrement prisée par les personnes qui évoluent dans un environnement bruyant.

La charge rapide

Ce critère concerne les casques et écouteurs sans fil qui fonctionnent sur batterie. En moyenne, l’autonomie d’un casque sans fil est de 20 heures, tandis qu’une paire d’écouteurs sans fil tient la charge durant 5 heures environ. En disposant d’une charge rapide, vous pouvez profiter d’une autonomie prolongée très rapidement, ce qui peut s’avérer être un atout si vous bougez beaucoup avec votre équipement audio.

4. Écouteur ou casque, à vous de choisir

Force est de constater que les casques et les écouteurs ne manquent pas d’avantages dans tous les cas, y compris au niveau de la qualité sonore. Il est possible de trouver des modèles dotés de fonctionnalités similaires des deux côtés, par conséquent, choisir l’une ou l’autre des catégories est non seulement une question de préférences personnelles, mais aussi d’usage.

Si vous aimez la qualité du son

Si vous aimez avant tout profiter d’un son profond et immersif, pour écouter de la musique, regarder des films ou encore jouer à des jeux vidéo, et que vous avez un peu de place dans votre sac lors de vos déplacements, le casque sans fil est un bon choix. Vous pouvez profiter de fonctionnalités performantes pour les appels en mains libres avec les modèles de milieu de gamme et haut-delà.

Si vous aimez la liberté

Si vous ne jurez que par votre smartphone, et que pour vous la prise d’appel en mode mains libres est aussi essentielle que votre liberté de mouvement, alors les écouteurs sans fil se présentent comme l’option idéale pour vous. En choisissant un modèle intra avec une réduction active du bruit, vous vous offrez l’assurance d’une bonne isolation phonique.

 

Enfin, ne perdez pas de vue que les casques et écouteurs existent toujours en configuration filaire. Certes, la liberté de mouvement est un peu plus réduite, mais vous n’avez aucun besoin de vous soucier de l’autonomie. Cela représente également un avantage certain. Il ne vous reste plus qu’à partir à la recherche du modèle de vos rêves.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.