Focus sur la plaque de cuisson aspirante

Publié :
[Total : 3    Moyenne : 2/5]
[Total : 3    Moyenne : 2/5]

Avec des plaques de cuisson intégrant un dispositif d’aspiration des fumées et odeurs, les fabricants proposent une alternative intéressante aux hottes. On vous dit tout !

Le tout-en-un est une tendance forte en électroménager. Combiner plusieurs appareils permet de bénéficier de plusieurs fonctions dans un espace réduit. À ce gain de place bienvenu, les plaques de cuisson aspirantes apportent aussi d’autres innovations, et les différents fabricants ne sont pas à court d’idées, tant pour ce qui est des possibilités qu’en termes de design.

 

plaque aspirante elica gif

 

Le principe de la plaque de cuisson aspirante

Bien plus que l’assemblage de plusieurs appareils ménager, la plaque de cuisson aspirante innove en substituant à la hotte traditionnelle un dispositif totalement différent. Avec ce type d’appareil, la ventilation est directement intégrée à la surface de cuisson.

Plus compact que la hotte, le système offre surtout l’avantage de capturer les fumées et odeurs directement « à la source », évitant au maximum leur propagation, puisque leur trajet dans les airs est notablement raccourci.

plaque aspirante elica sur ilot

 

Les différents systèmes d’aspiration

Selon les modèles et les fabricants, l’aspiration peut être mise en œuvre de diverses manières.

Le plus couramment, elle se fait au centre de la table de cuisson, par un orifice carré ou rectangulaire, généralement muni d’une grille. De tels dispositifs sont présents chez Kitchenaid, Siemens, Bosch et Elica. Ce dernier propose aussi sur certaines de ses plaques de cuisson aspirantes une prise d’air circulaire centrale, plus petite qu’une grille.

Plus rarement, l’aspiration peut aussi se faire à l’arrière de la plaque de cuisson.

Enfin, on rencontre aussi des appareils équipés d’un dispositif de ventilation escamotable, prise d’air que l’on peut faire rentrer dans la plaque de cuisson lorsqu’elle n’est pas utilisée.

 

 

Recycler ou évacuer

Pour traiter les émanations, deux types de technologies équipent les plaques de cuisson aspirantes.

 

Plaque aspirante en mode recyclage

La ventilation la plus simple à mettre en œuvre est le recyclage.

Dans ce système, différents filtres se chargent de neutraliser odeurs, particules fines et graisses, avant de rejeter l’air purifié.

Selon le modèle, le filtre doit être changé régulièrement ou bien simplement régénéré en le passant au four, tandis que les autres parties se nettoient à l’eau ou dans le lave-vaisselle.

plaque aspirante elica recyclage
Crédits ; Elica

 

Plaque aspirante en mode évacuation

Comme c’est le cas avec une hotte aspirante classique, on peut aussi, après avoir filtré les graisses, expulser l’air à l’extérieur.

Plus efficace que le recyclage, l’évacuation nécessite cependant une prise d’air dans le local.

Les fabricants proposent dans leur majorité les deux systèmes sur le même modèle, il suffit simplement de le préciser à l’achat.

plaque aspirante elica evacuation
Crédits : Elica

 

Les options

Il existe des modèles équipés de brûleurs au gaz, mais la majorité de ces surfaces de cuisson aspirantes sont des plaques à induction.

La technologie vitrocéramique, déjà esthétique en elle-même, est ici sublimée par l’ajout d’options. En la matière, l’italien Elica propose avec sa gamme NikolaTesla une demi-douzaine de surfaces de cuisson qui allient design et praticité : commandes électroniques réglées par slider, jeux d’éclairage aux couleurs modulables et un grand choix de puissances et de programmes de cuisson.

Sur la plupart des plaques de cuisson aspirantes, la ventilation se déclenche en manuel ou en automatique, à l’aide de capteurs. L’aspiration des fumées se faisant au moyen d’un ventilateur, un point à considérer à l’achat est sa discrétion en termes de nuisance sonore.

 

slider plaque nikolatesla

 

 

Une installation simplifiée

Bien que sophistiqués, ces appareils combinés n’en demeurent pas moins beaucoup plus simples à installer qu’une hotte aspirante classique. Pas besoin ici de s’appuyer contre un mur ou un meuble, comme dans le cas des hottes casquettes. Lorsque la cuisine est haute de plafond, cela peut être appréciable si l’on souhaite placer la surface de cuisson sur un îlot central.

Dans tous les cas, le fait d’intégrer le système d’aspiration à la plaque occupe plus ou moins d’espace sous celle-ci selon les modèles. C’est à considérer si l’on souhaite placer la plaque de cuisson aspirante au-dessus d’un autre appareil comme un four, un lave-vaisselle, etc.

 

Crédits photos : Elica

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.