Histoire de marque : La Sommelière

Publié :
[Total: 0 Average: 0]
[Total: 0 Average: 0]

Marque célèbre dans le secteur de la cave à vin, La Sommelière a une histoire particulièrement riche, qui se déguste comme une bonne bouteille. Nous allons vous la raconter !

Si vous vous êtes intéressé de près ou de loin aux caves à vin ces vingt dernières années, vous n’avez pas pu passer à côté de la marque La Sommelière. Cette société française est, en effet incontournable dans ce secteur, non seulement dans l’Hexagone, mais aussi à l’international, puisqu’elle est aujourd’hui présente dans plus de 70 pays à travers le monde

Avec son immense catalogue de caves à vin de vieillissement et de service, La Sommelière fait clairement partie des entreprises qui ont démocratisé la cave à vin dans les logements de bien des amateurs de vin rouge, blanc, et même de rosé ou de champagne.

 

1. Une entrée dans la cour des grands

C’est en 1995 que naît la marque La Sommelière au sein du groupe Frio Entreprise, fondé par Richard Guillorel. Installée dans la Sarthe, l’entreprise cherche déjà à se développer en France. 

Mais la démarche n’est pas forcément simple, car le vin est accompagné d’une longue tradition dans l’Hexagone, et chercher à démocratiser la cave à vin domestique et électrique n’est pas forcément évident.

 

Les consommateurs, y compris les plus éclairés, ne voient pas nécessairement l’intérêt d’installer chez soi une sorte de réfrigérateur dédié à leurs bouteilles, d’autant que la conservation du vin est une science subtile. 

 

richard-guillore-pdg-de-frio-ubaldi
Richard Guillorel - Fondateur du Groupe Frio Entreprise

Mais c’est sans compter sur l’expertise de La Sommelière qui parvient à tirer son épingle du jeu grâce à des caves à vin performantes et aux solutions adaptées aux différents besoins des consommateurs. 

Les amateurs de vin qui souhaitent conserver leurs bouteilles durant des années avant de les consommer peuvent faire l’acquisition d’une cave à vin de vieillissement, tandis que ceux qui achètent des bouteilles dans l’optique de les boire rapidement peuvent se tourner vers une cave à vin de service. 

Les températures s’adaptent aux différentes situations et les clients voient rapidement l’intérêt de disposer d’un tel appareil électroménager chez eux.

ambiance-la-sommeliere-ubaldi
Cave à vin La Sommelière VIP330V

2. Un rayonnement mondial

Au fil des années, la réputation de La Sommelière a contribué à en faire un acteur majeur du marché européen de la cave à vin. Forte de 25 ans de savoir-faire, l’entreprise sarthoise s’adresse avec simplicité et efficacité à toutes les catégories de consommateurs de vin, y compris ceux basés à l’étranger, dont la culture autour de ce breuvage diffère de celle des Français. 

Dans ce contexte, l’Europe était encore trop petite pour les ambitions de la marque, qui a décidé d’aller s’imposer au-delà du Vieux Continent à partir de 2017. Depuis, La Sommelière s’exporte également en Amérique du Nord et du Sud, en Asie et en particulier au Japon, ainsi qu’en Afrique. 

Le groupe Frio cumule plus de 30 % de son chiffre d’affaires à l’international, un constat qui souligne la réussite de la firme, mais qui confirme également que la France reste son client le plus fidèle.

3. Des caves à vin dans l’air du temps

La Sommelière n’est pas une marque qui se repose sur ses lauriers, bien au contraire : elle est à l’écoute des demandes, des envies et des besoins de sa clientèle, mais également des considérations écologiques, notamment en matière de consommation énergétique. 

Un point d’autant plus important que l’arrivée d’une nouvelle étiquette énergie dédiée aux caves à vin en 2021 se présente comme un véritable défi pour les constructeurs comme La Sommelière, qui doivent plus que jamais prouver qu’il est possible d’allier vieillissement des bouteilles durant des années avec une faible consommation électrique.

 

cavea-a-vin-la-sommeliere-ALS34-ubaldi
Cave à vin LS34AS

Si La Sommelière prouve son intérêt pour ce point avec ses caves à vin toujours plus économes en énergie, elle est également attentive au bruit émis par ses appareils. 

Nombreux sont les acheteurs de cave à vin, notamment de service, qui décident de l’installer dans la cuisine, et parfois dans leur salon, alors que la cave à vin a longtemps été reléguée dans le sellier, le sous-sol, la buanderie ou même… la cave ! 

La marque sait bien que le silence est un argument de poids pour les acheteurs, et elle innove en ce sens, pour proposer des articles très actuels, silencieux, mais également esthétiques comme avec sa gamme de caves hybrides avec un niveau sonore de seulement 26 décibels.

cave-a-vin-la-sommeliere-ls38a-ubaldi
Cave à vin La Sommelière LS38A

4. Vieillissement ou service, ou les deux…

Aujourd’hui, on peut diviser le catalogue de La Sommelière en quatre rayons : celui de la gamme Prestige, qui combine des lignes élégantes à des technologies de pointe, pour des caves à vin qui s’adaptent à toutes les pièces.

On trouve des modèles fabriqués en Europe, en pose libre ou encastrables, et les différentes références possèdent une porte vitrée avec traitement anti-UV, pour garder un œil sur les bouteilles tout en les protégeant de la lumière.

Les modèles vont de 18 à 329 bouteilles de capacité, et comme il est possible de varier les températures entre les clayettes, les caves à vin Prestige peuvent aussi bien servir à faire vieillir les bouteilles qu’à les rafraîchir avant de les servir.

La gamme Tradition, quant à elle, se focalise sur le vieillissement des bouteilles. On trouve des modèles capables d’accueillir de 77 à 236 bouteilles, équipés d’une porte pleine ou en verre, avec toutes les technologies permettant de conserver le vin dans des conditions optimales : gestion de la température, système anti-vibration, affichage du taux d’hygrométrie… il est même possible de fermer la cave à clé.

Enfin, la gamme Service, comme son nom l’indique, se destine à une conservation plus courte des bouteilles, pour une consommation rapide. Des modèles permettant de stocker de 12 à 121 bouteilles sont disponibles, avec différentes fonctions comme la possibilité de disposer de deux zones de température, de commandes tactiles, d’un éclairage LED ou d’une porte vitrée. 

L’élégance se mêle au silence pour cette gamme de caves à vin destinées à s’intégrer à n’importe quel intérieur.

5. Les professionnels également séduits

Cave à vin La Sommelière VIP330V

Enfin, La Sommelière a aussi su convaincre les professionnels, ce qui représente un gage de qualité pour la marque. 

Les caves à vin de la gamme professionnelle répondent à des critères d’exigences associés aux métiers de la restauration, qui impliquent un usage intensif de l’appareil. 

Les modèles sont dotés de technologies similaires à celles intégrées dans les caves à vin destinées aux particuliers.

Mais à cela s’ajoutent une robustesse renforcée notamment au niveau de la porte et de la poignée, un système de serrure et même une alarme, des designs permettant d’intégrer facilement le modèle à l’intérieur d’un restaurant ou encore une capacité de stockage plus importante. 

De quoi satisfaire tout le monde.

6. La Sommelière, une histoire qui ne fait que commencer

Comme un grand cru, la marque La Sommelière se bonifie avec le temps. Au plus proche des besoins de ses clients, mais aussi des problématiques écologiques, énergétiques et économiques qui comptent de plus en plus dans les habitudes et les choix des consommateurs, l’entreprise sarthoise associe les technologies d’aujourd’hui et de demain aux traditions associées au vin. 

Autant de raisons qui expliquent son succès en France et à l’international, et cette popularité est bien partie pour durer.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.