Sachez tout sécher sans soucis et sans sèche linge

Publié :
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

En été, dans le jardin, sur le balcon ou la terrasse, le linge sèche rapidement. Mais dès l’automne, l’opération devient plus délicate, surtout en intérieur. Voici quelques conseils, pas tous très orthodoxes… pour retrouver un linge impeccablement séché.

Bon endroit

Lors du séchage, l’eau qui était dans le linge ne disparaît pas comme par magie, et oui… L’humidité passe dans l’air ! Alors, par temps chaud et quand souffle un petit vent, le linge étendu dehors sèche avec une rapidité déconcertante, mais en intérieur, la chaleur ne suffit pas, car il faut aussi évacuer l’air humide.

On utilise souvent la salle de bain pour étendre son linge. C’est pratique, car la pièce est facile à chauffer et à l’écart des regards. Et puis il y a le sèche-cheveux, certes ce n’est pas la méthode la plus rapide pour sécher un jean mais pour une petite culotte quand on se retrouve à court et qu’on doit vite partir, ça dépanne !

 

peut- on faire secher son linge dans une salle de bain ?

 

Bref, la salle de bain, sachez que ce n’est pas l’endroit le plus adéquat pour procéder à l’opération, à moins de prendre quelques précautions. En effet, même sans linge, les lieux ont déjà tendance à se transformer facilement en étuve en raison de l’étanchéité des murs et des sols, souvent carrelés. Pour cette raison, à moins de vouloir se lancer dans la culture de plantes tropicales, pas la peine de mettre le chauffage à fond. En revanche, il est indispensable de permettre à l’air chargé d’eau d’être évacué de la pièce en laissant une fenêtre, une porte entrouverte.

Idéalement, il est préférable de faire sécher le linge dans une pièce un peu plus grande et mieux ventilée qu’une salle de bain, par exemple une chambre, un bureau, là aussi sans pour autant faire monter la température excessivement. Comme il suffit de très peu de degrés pour faire la différence, on pourra aussi profiter de la proximité d’une chaudière, de tuyaux dans un garage ou un sous-sol un peu aéré.

Option plan B écolo, vous pouvez aussi utiliser la chaleur du four quand vous avez fini de cuire la tartiflette. Vous aurez en prime l’option odeur de fromage sur votre chemise mais au moins, elle sera bien sèche !

 

Bonne méthode

Si l’on utilise un étendoir pliant, il est important de veiller à ce que le modèle favorise une bonne circulation de l’air entre les vêtements. Entasser un maximum de linge dans le minimum de place est séduisant d’un point de vu encombrement, mais totalement inefficace d’un point de vue évaporation.

Fil ou séchoir, pour les mêmes raisons, il ne faut pas poser les vêtements à cheval, ce qui double l’épaisseur de tissu mouillé. Éventuellement, si l’encombrement n’est pas un problème, on peut le faire sur deux « lignes » pour éviter les surépaisseurs, mais rien ne vaut les pinces à linge.

 

conseils pour faire sécher ses vetements sur étendoir

 

Les tee-shirts sèchent mieux la tête en bas, puisque les manches ne se collent pas au corps. Cela évite aussi le risque de se retrouver avec des petites cornes aux épaules !
On peut aussi placer les chemises et tee-shirts directement sur un cintre large ou un cintre spécialement conçu pour le séchage.

Pour les sous-vêtements, on peut se procurer des cintres munis d’un petit cadre permettant de placer plusieurs pièces sans qu’elles se touchent.

Tous les textiles ne sèchent pas à la même vitesse. Toujours dans le but de garantir la meilleure circulation de l’air et l’évacuation rapide de l’humidité, dès qu’un vêtement est sec, il faut l’enlever du séchoir.

Enfin, faut-il le préciser, dans le cas du linge lavé en machine, on gagnera en efficacité en choisissant le meilleur programme d’essorage, même si cela rallonge la durée du cycle.

Plan B écolo bis, les radiateurs ! Rien de mieux pour sécher son linge. L’inconvénient est que vous tolérez une décoration intérieure disons originale pour quelques mois !

 

utiliser radiateur pour faire sécher ses vetements

 

Bonne odeur

Malgré toutes les précautions, si le linge sent le moisi ou le renfermé, c’est le moment de changer de marque de lessive ou d’adoucissant. On peut d’ailleurs remplacer celui-ci par un fond de verre de vinaigre d’alcool et éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle (lavande, géranium ou nard pour une odeur plus végétale).

Il est également important de bien nettoyer le support sur lequel le linge a été mis à sécher pour se débarrasser d’éventuelles moisissures.

 

linge qui sent mauvais humidité

 

Bon, tant pis

Il circule sur Internet un truc étonnant pour faire sécher son linge. Il suffit de le placer au congélateur une nuit. Nous avons essayé avec une paire de chaussettes.

La chaussette A, que nous appellerons « chaussette témoin » a été mise sur un séchoir dans une salle de bain à peine chauffée, mais bien ventilée.
La chaussette B, dite « chaussette test », a été placée dans un sac de congélation, entre deux parts de pizza tomate-courgette.

Le lendemain matin, la chaussette témoin était sèche. Mais le plus incroyable est que la chaussette test pas du tout ! Une fois décongelée, elle était toujours aussi mouillée. OMG je suis choquée ! Note pour moi-même : réessayer en changeant la garniture de la pizza ? Ou retenter l’opération avec une couette deux places ?…

 

pizza chaussettes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.