Pourquoi choisir un sèche-linge pompe à chaleur ?

Publié :
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Votre sèche-linge est en bout de course et vous envisagez sérieusement de le changer dans les mois à venir. Pourquoi ne pas opter pour un sèche-linge pompe à chaleur ? Ce genre de modèle est de plus en plus plébiscité : on vous explique pourquoi.

En appartement, mais également dans une maison, lorsque les machines de linge sale se multiplient et que l’espace de séchage est limité, le sèche-linge s’impose vite comme un appareil électroménager indispensable. Mais si ses atouts sont nombreux, ses quelques inconvénients ne sont pas à négliger, notamment du côté de la consommation électrique. Un sèche-linge traditionnel est gourmand en énergie. C’est pourquoi, au moment de changer votre modèle actuel, peut-être vieillissant, vous pouvez être tenté par un sèche-linge à pompe à chaleur. Et si le prix à l’achat peut s’avérer être jusqu’à deux fois plus élevé qu’un modèle traditionnel, ses atouts peuvent malgré tout faire pencher la balance en sa faveur.

seche linge pompe a chaleur lg

 

Le sèche-linge pompe à chaleur, un investissement vite amorti

En effet, si un sèche-linge classique peut se trouver aux environs de 300 ou 400 euros, le prix d’achat d’un sèche-linge pompe à chaleur commence à 400 euros et peut facilement et peut voir son prix d’achat grimper au-delà des 800 euros. C’est donc un investissement qui est loin d’être anodin, mais qui peut, cependant, s’amortir rapidement. En effet, le sèche-linge pompe à chaleur peut permettre de réaliser jusqu’à 60% d’économies d’énergie par rapport à un modèle classique, et ce constat se répercute immédiatement sur la facture d’électricité.

Astuce : Vous reconnaissez facilement un sèche linge pompe à chaleur en regardant son étiquette énergétique. Ils sont généralement notés A+, A++ ou même A+++ (contre B ou C pour les lave linge classiques).

 

Comment une telle économie est-elle possible ?

C’est simple : tout tient au fonctionnement du sèche-linge. Un modèle classique embarque une résistance qui va se charger de chauffer l’air, qui est ensuite envoyé sur le linge à l’aide d’une turbine. Un procédé qui consomme beaucoup d’électricité et fait donc considérablement augmenter la facture. Le sèche-linge pompe à chaleur, de son côté, utilise l’air ambiant et fonctionne en circuit fermé. Il utilise l’air à disposition, le déshumidifie, le chauffe et le renvoie dans le tambour, et ce en boucle. Un cercle vertueux qui permet de consommer beaucoup moins d’électricité, pour un résultat similaire à celui d’un sèche-linge classique.

comment fonctionne seche linge pompe à chaleur ?

On comprend ainsi pourquoi, en moyenne, un sèche-linge pompe à chaleur consomme 1 kWh par cycle, contre 4,5 kWh en moyenne pour un sèche-linge classique. En somme, le modèle pompe à chaleur est plus cher à l’achat, mais les économies réalisées sont tellement importantes qu’il est possible de l’amortir en très peu de temps. Par ailleurs, ce type de modèle ne rejette pas d’humidité et offre ainsi plus de liberté pour l’installer dans un petit espace ou dans une pièce comme une cuisine ou un dressing.

 

Sèche linge Condensation Vs Sèche linge Évacuation

Le sèche linge pompe à chaleur est un modèle à condensation. Mais attention à la confusion, tous les sèche linge condensation ne fonctionnent pas avec une pompe à chaleur. Les modèles classiques fonctionnent à l’aide d’une résistance.

Contrairement au sèche linge évacuation, le sèche linge condensation n’a pas besoin d’être relié à une évacuation à l’extérieur du logement. Après chaque utilisation, vous videz le bac à eau.

 

La pompe à chaleur, l’amie de votre linge

Contrairement au sèche-linge standard, qui souffle de l’air très chaud et agresse ainsi les fibres du linge, le sèche-linge pompe à chaleur propose un séchage à basse température. Et ça change tout ! En effet, avec une température en moyenne de 60 °C contre 80 °C pour un sèche-linge classique, le modèle pompe à chaleur aide à préserver le linge, en particulier les textiles fragiles, comme la laine ou la soie.

L’inconvénient de ce constat, c’est qu’un cycle de séchage via une pompe à chaleur est généralement plus long qu’avec un système classique, qui chauffe plus, mais moins longtemps. Néanmoins, ce n’est pas nécessairement un problème lorsqu’on se rend compte que le linge supporte mieux ce genre de traitement et qu’il est possible de faire des cycles sans avoir à trier drastiquement les pièces de vêtements pour les protéger.

 

bienfaits sechage pompe a chaleur

 

Quels sont les désagréments d’un sèche-linge pompe à chaleur ?

Il y en a très peu, outre ceux déjà cités, dont le prix et la durée prolongée du cycle de séchage, qui ne sont pas nécessairement de gros soucis sur le long terme et peuvent être compensés par les atouts de la machine. Comme le sèche-linge pompe à chaleur reste un appareil à condensation, il faut vider le bac d’eau après chaque cycle, ce genre de modèle n’utilise pas de conduit d’évacuation.

Par ailleurs, l’entretien du micro-filtre est très important, car il permet de conserver de bonnes performances de séchage qui conditionnent aussi la basse consommation de l’appareil. Idéalement, il faut surveiller et retirer les éventuelles peluches coincées dans les grilles après chaque cycle. Il est néanmoins possible d’opter pour un modèle équipé d’un condenseur autonettoyant, qui utilise l’eau du cycle pour entretenir l’ensemble (SelfCleaning Condenser chez Bosch, Intelligent Cleaning System chez Siemens…)

Opter pour un sèche-linge pompe à chaleur est donc un investissement rentable sur de nombreux aspects. Les contraintes sont largement compensées par les nombreux avantages de ce type de machine.

 

Crédits photo : LG

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.