Comment faire la différence entre fer à repasser et centrale vapeur ?

Publié :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
1 Commentaire

Le repassage arrive en tête des tâches ménagères dont on aimerait bien se passer. Pour s’en acquitter efficacement et surtout rapidement, il est important de choisir le bon matériel, en fonction de ses besoins et de son budget.

Dans quel cas utiliser l’un ou l’autre ?

La centrale vapeur, disponible sur le marché depuis des années n’a pas remplacé pour autant le fer à repasser. Il ne s’agit pas que d’une question de prix mais aussi d’usage. Les deux systèmes ont leurs avantages mais restent complémentaires. Leurs particularités respectives les destinent à différents types de repassage. Voici ce qui les différencie.

comment choisir fer a repasser ou centrale vapeur

 

Le fer à repasser 

Compact, le fer à repasser est facile à ranger et à manipuler. Sa mise en route rapide en fait l’allié idéal des cessions de repassage courtes pour venir à bout d’une petite quantité de linge ou au coup par coup. Le fer à repasser permet également un meilleur fini avec les pièces d’habillement compliquées. Lorsque l’on consacre moins d’une heure par semaine à cette tâche, lorsque le textile du vêtement n’est pas délicat à repasser, un fer à vapeur de bonne qualité est suffisant.

La centrale vapeur 

Le premier intérêt de la centrale vapeur est de produire trois fois plus de vapeur qu’un fer. Avec certains textiles difficiles (lin, tissus mixtes…), c’est très efficace pour se débarrasser des plis. Si l’on doit repasser de grandes quantités de linge ou que l’on préfère s’y consacrer en une fois, la centrale vapeur permet un indéniable gain de temps.

Comment choisir son fer à repasser ?

Comme souvent en matière d’électroménager, la puissance est le premier élément à prendre en compte. Pour un fer à repasser à vapeur, celle-ci doit être au minimum de 2000 watts. Pour une chauffe rapide, viser plutôt 2600 watts.
Directement en contact avec le linge, la semelle est la partie la plus importante du fer. Celle-ci doit bien glisser et sa forme doit faciliter le repassage. Une pointe effilée permet d’atteindre plus facilement les endroits difficiles (cols, poches, plissés, etc.) et la présence d’une encoche facilite l’accès au tour des boutons.
À surveiller aussi, la facilité du détartrage.
Afin de garantir un confort d’utilisation, le poids de l’appareil ne doit pas excéder 1,5 kg.
La présence d’un spray est un plus, mais si l’appareil n’en est pas équipé, un vaporisateur à main est tout aussi efficace. On veillera aussi à ce que le fil soit assez long, à moins d’opter pour un appareil sans fil, très pratique.

fer à repasser vapeur

Comment choisir sa centrale vapeur ?

Il existe deux types de centrale vapeur qui diffèrent par leur autonomie.
Les appareils à autonomie limitée sont les plus abordables, mais lorsque le réservoir d’eau est vide, il faut attendre que celui-ci refroidisse avant de le remplir. Selon la taille du réservoir, on pourra disposer d’un fonctionnement continu d’une heure trente au maximum.

Les appareils à autonomie illimitée comportent deux réservoirs. Ils chauffent beaucoup plus vite et peuvent être remplis au fur et à mesure. Quel que soit le modèle, on devra privilégier les réservoirs les plus grands.

Une fois ceci déterminé, le critère le plus important est naturellement celui de la puissance de la vapeur. Selon les constructeurs, elle est exprimée en pression ou en débit.
On préconise une pression d’au moins 3 ou 4 bars ou, si l’on compte en débit, 100 g/min.
Pouvoir régler la pression n’est pas indispensable, car en pratique, il n’y a pas d’intérêt à la réduire. En revanche, la fonction permettant d’obtenir un boost de pression pendant un temps court est à rechercher. Elle est parfois appelée fonction pressing et permet de venir à bout des faux plis particulièrement résistants.
Cette fonction est également associée avec un mode appelé défroissage vertical. Il permet comme son nom l’indique de défroisser rapidement un vêtement pendu à un cintre.

Comme pour un fer à vapeur, l’ennemi est le calcaire, aussi la façon de s’en prémunir est à vérifier, qu’il s’agisse d’une cassette anticalcaire ou d’un mode d’auto-nettoyage.
Dans son budget, il faut aussi prévoir une table de repassage bien stable et solide, disposant d’un plateau perforé qui permet à la grande quantité de vapeur de passer.

choisir fer à repasser ou centrale vapeur

Se méfier des appellations trompeuses

Certains fabricants jouent sur une distinction entre « centrale vapeur » et « véritable centrale vapeur ». Afin d’être certain que l’on est bien en présence du bon matériel, il est important de se reporter au chapitre précédent qui concerne la puissance de vapeur recommandée (pression ou débit).

 

1 COMMENTAIRE
  1. Renaudin

    Juin. 28, 2020, 16h43

    Bonjour,
    Reste à traiter le « centre de repassage » de loin le plus efficace et le plus performant. Son coup, bien qu’élevé, se justifie par une utilisation intensive avec une qualité très proche de celle d’un professionnel…
    Cordialement

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.