Comment bien choisir son climatiseur mobile ?

Publié :
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’été approche et les températures grimpent progressivement. Et si, cette année, vous sautiez le pas pour vous équiper d’un climatiseur mobile ? L’essentiel est de bien choisir : voici nos conseils.

Si le ventilateur a longtemps été l’accessoire indispensable pour passer un été au frais, le climatiseur est en train de le remplacer progressivement en raison d’une chaleur de plus en plus caniculaire chaque année. Le climatiseur mobile est un bon compromis, à condition de bien le choisir en fonction de l’espace à disposition et de la pièce à laquelle il est destiné. En suivant nos recommandations, vous devriez pouvoir faire un choix éclairé !

 

L’évacuation d’air

Contrairement à un ventilateur ou un rafraîchisseur d’air qui se contentent de brasser l’air présent dans la pièce, le climatiseur mobile évacue l’air chaud pour le remplacer par de l’air frais, réfrigéré. Cela nécessite donc de pouvoir faire sortir l’air chaud vers l’extérieur, par un tuyau fourni, relié à l’appareil. Il est nécessaire de pouvoir positionner le climatiseur mobile à proximité d’une fenêtre qui ne se situe pas trop haut dans le mur pour vous faciliter la tâche. De fait, il peut s’avérer très utile de vérifier la longueur du tuyau livré avec le climatiseur, ainsi que sa flexibilité.

installer clim mobile

 

Le débit d’air et la puissance frigorifique

Le débit d’air est indiqué en mètres cubes par heure (m3/h) et ce point est très important pour déterminer dans quel type de pièces vous pouvez installer le climatiseur mobile. Concrètement, plus le débit d’air est élevé, et plus l’appareil peut évacuer l’air chaud d’une grande pièce efficacement. À ce critère s’ajoute la puissance frigorifique, exprimée en BTU, qui se convertit en watts sur la base de 1000 W = 3414 BTU. À titre d’exemple, comptez 7000 BTU, soit environ 2000 Watts, pour climatiser une chambre de 15 m², ce qui correspond environ à 37m3. Pour un salon de 35 m², soit environ 87 m3, il faut opter idéalement pour un modèle de 12000 BTU qui correspond à une puissance de 3500 Watts.

 

La consommation électrique

Les climatiseurs, de manière générale, ont mauvaise réputation concernant leur consommation énergétique. Si ce type d’appareils a longtemps été énergivore, c’est moins le cas aujourd’hui, puisque la grande majorité des modèles de climatiseurs mobiles vendus aujourd’hui profitent d’une classe énergétique A ou supérieure. Étant donné le choix très vaste proposé sur le marché, il convient d’opter pour un modèle qui affiche at minima la classe A.

climatiseur mobile classe énergétique

 

Le niveau sonore

Il s’agit, là aussi, d’une information à ne pas négliger avant l’achat d’un climatiseur mobile, en particulier si vous désirez l’utiliser dans une chambre la nuit ou bien dans une pièce souvent utilisée. Avoir un bruit important dans votre bureau pendant que vous travaillez ou lorsque vous vous détendez devant la TV peut être aussi contraignant que d’en avoir un pour dormir. Le niveau sonore d’un climatiseur mobile monobloc se situe entre 50 et 70 dB, ce qui n’est pas négligeable.

Pour limiter la nuisance sonore, et si votre habitation le permet, vous pouvez opter pour un climatiseur mobile split : ce type de modèle sépare en deux appareils le système de compression/condensation et le système de ventilation. Le premier s’installe ainsi à l’extérieur, fixé au mur la plupart du temps, et comme c’est le bloc qui fait le plus de bruit, vous êtes relativement épargné à l’intérieur, avec un niveau sonore de 40 dB en moyenne. Un bon compromis néanmoins plus cher qu’un modèle monobloc.

 

Les différents modes de fonctionnement

De base, un climatiseur mobile permet de régler la température désirée à l’intérieur de la pièce, et propose également un paramétrage de la puissance de ventilation : basse, élevée ou automatique, ce qui permet à la machine de se réguler en fonction du contexte thermique. L’immense majorité des modèles actuels comprend également un mode nuit, pour une ventilation plus douce et moins bruyante, ainsi qu’une minuterie permettant d’en programmer l’arrêt au bout d’un certain nombre d’heures. Enfin, certains climatiseurs mobiles sont réversibles : cela signifie que s’ils peuvent refroidir une pièce en été, ils peuvent également la réchauffer en hiver. Ces modèles sont souvent plus chers, mais ils font office de chauffage d’appoint performant.

comment régler un climatiseur mobile

 

Les accessoires

Enfin, dernier point à prendre en compte dans votre choix : la présence ou non des accessoires utiles au bon fonctionnement du climatiseur mobile. En principe, tous les modèles sont livrés avec un tuyau d’évacuation de l’air chaud et un accessoire permettant de fixer ce dernier à une éventuelle sortie prévue à cet effet. Dans certains cas, la boîte contient également un adaptateur permettant d’installer le tuyau à une fenêtre sans créer de courant d’air : cela peut s’avérer particulièrement utile dans bien des logements. Autre accessoire parfois présent : une télécommande, pour régler le climatiseur mobile à distance. N’hésitez pas à explorer en détail la fiche du produit qui vous intéresse, pour savoir précisément avec quoi il est livré.

Installer évacuation pour climatiseur mobile

 

À chaque situation son climatiseur mobile

Du climatiseur mobile à simple ou double tuyau en passant par le modèle split et le réversible utilisable toute l’année, il existe donc un vaste choix d’appareils qui s’adaptent à toutes les situations. Pour bien choisir, prenez le temps nécessaire pour vous pencher sur tous les critères que nous avons listés pour vous, et vous devriez trouver au final, le climatiseur le plus adapté à vos besoins.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.