Miracast, Google Cast, Airplay… les solutions pour le partage d’écran

Publié :
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Partager l’affichage de son écran de smartphone ou de tablette sur un téléviseur, c’est possible, à condition de savoir comment aborder les technologies à disposition. Et même si leur fonctionnement est souvent proche, elles sont suffisamment nombreuses pour que l’on s’y perde !

Airplay, Miracast, Google Cast, Android TV, Apple TV, Chromecast… quand on évoque le partage d’écran de smartphone ou de tablette sur un téléviseur, les technologies et les services se mélangent et on s’y perd très facilement. Pourtant, avec la multiplication des contenus dématérialisés, aussi bien côté vidéo que musique, la démarche peut s’avérer très pratique. Voici donc ce qu’il faut savoir pour aborder le partage d’écran efficacement et sereinement.

 

Pourquoi partager son écran de smartphone sur une TV ?

Les raisons qui peuvent pousser à utiliser le partage d’écran sont nombreuses. Cela peut aller de l’envie de partager ses photos de vacances réalisées via un smartphone ou une tablette avec votre entourage, à celle de regarder un film ou une série TV en streaming sur grand écran. Les smartphones et tablettes sont des plateformes confortables que l’on a tous l’habitude d’utiliser, ce qui en fait un bon point de départ. Le problème, c’est que dans certains cas, leur petit écran n’est pas adapté aux programmes et à la dimension de partage.

C’est là que le « cast » entre en jeu, puisqu’il permet de projeter numériquement votre écran de smartphone sur votre téléviseur, et ainsi de profiter de son contenu « en grand » tandis que vous continuez à naviguer en tactile depuis votre terminal mobile. Pour cela, il faut passer par l’une des technologies à disposition.

partage ecran smartphone sur televiseur

 

Le Miracast, le plus universel

Présent dans un très grand nombre de téléviseurs connectés, de smartphones et de tablettes, le Miracast est une solution de partage d’écran que l’on peut quasiment qualifier d’universelle. En effet, elle est conçue par la WiFi Alliance, ce qui explique son usage massif. Le principe est simple : si le téléviseur est connecté au même réseau WiFi que le smartphone ou la tablette, alors il suffit d’activer le partage d’écran dans les options du smartphone, de sélectionner le téléviseur, et le tour est joué.

L’avantage du Miracast, c’est qu’il est extrêmement simple à utiliser. L’inconvénient, comme son nom le laisse penser, c’est qu’il fonctionne via le principe du miroir : l’image diffusée sur votre téléviseur est toujours celle de votre smartphone, sans autre paramétrage possible. Ce qui signifie que si vous décidez de lancer un film depuis votre mobile, vous ne pourrez pas utiliser celui-ci pendant toute la durée de la diffusion, sous peine d’altérer le programme. La simplicité a donc ses limites, mais Miracast a le mérite de ne pas nécessiter l’achat d’un matériel supplémentaire.

miroir téléphone sur téléviseur

 

Google Cast, qui rime avec Chromecast et Android

google cast android tv

Comme son nom l’indique, Google Cast est un système de partage d’écran développé par Google. Contrairement au Miracast, il se limite donc aux appareils qui fonctionnent sous Android, ou qui sont équipés d’un dongle de connexion Chromecast. Mais il s’avère plus complet que le Miracast, car ses fonctions sont intégrées à de très nombreuses applications. Son fonctionnement est simple : dans les applications compatibles, il suffit d’actionner la commande « Caster » pour diffuser l’image sur le téléviseur compatible, doté d’Android TV ou d’un Chromecast. Là encore, il faut que l’ensemble des appareils soient branchés sur le même réseau WiFi pour que le partage d’écran fonctionne.

branchement chromecast

L’avantage évident, c’est qu’ici, Google Cast est une fonction particulière, qui permet de diffuser exactement ce que vous désirez sur votre TV : un album photo, une vidéo, de la musique ou même des documents stockés sur Google Drive. Ce n’est donc pas un mode miroir : vous avez le contrôle de ce que vous diffusez et vous pouvez fonctionner à utiliser votre smartphone  et votre tablette comme vous le souhaitez.

L’inconvénient, c’est que toutes les applications ne sont pas compatibles, et qu’il faut disposer d’un système sous Android pour en profiter au mieux. Heureusement, en cas de souci, l’achat d’un adaptateur Chromecast peut se faire pour seulement quelques dizaines d’euros.

google chromecast publicité

 

AirPlay, pour les adeptes d’Apple

air play, airplay 2 et apple tv

Si Google Cast est une propriété d’Android, et donc plutôt verrouillée aux applications de Google et de ses partenaires, AirPlay propose exactement la même chose, mais orientée autour des produits Apple. De fait, si vous disposez d’un iPhone, c’est davantage vers AirPlay que vous allez devoir vous tourner pour profiter du partage d’écran et d’applications.

Par contre, comme les téléviseurs qui sont équipés d’AirPlay sont plutôt rares — on peut citer les gammes de TV 2019 de Samsung, notamment les Samsung QLED, Samsung The Frame ou Samsung UHD 6, 7 et 8 Series — il est quasiment obligatoire de posséder un boîtier Apple TV pour en profiter. À noter que les Freebox sont compatibles AirPlay.

la télé depuis son iphone avec airplay

AirPlay permet la diffusion de vos programmes vidéo ou musicaux à distance, depuis votre smartphone, sur un écran compatible ou doté d’un boîtier Apple TV. Là aussi, la connexion se réalise en WiFi, et permet de dupliquer l’écran du smartphone sur le téléviseur, ou bien de profiter de la fonction AirPlay intégrée à de nombreuses applications : des dizaines de services sont compatibles. En somme, AirPlay fonctionne bien, à condition d’être équipé d’un matériel qui peut vite devenir coûteux.

interface téléviseur apple tv

 

Le partage d’écran, une fonction utile, plus ou moins accessible

Vous l’aurez compris, il existe deux écoles pour le partage d’écran : la proposition, simple et limitée, de Miracast, qui permet de profiter d’un mode miroir universel. Idéal si vous aimez les soirées photos sur grand écran, ou la diffusion de vidéo en laissant de côté l’utilisation de votre smartphone pendant le temps de la diffusion.

Les deux autres standards les plus répandus, Google Cast et AirPlay, nécessitent potentiellement des investissements supplémentaires. C’est surtout vrai du côté d’AirPlay, car Google Cast se trouve dans l’ensemble des téléviseurs sous Android TV, comme ceux de Philips, Sony, TCL ou encore Sharp. Les box de Bouygues Telecom, de SFR ou de Free utilisent également ce système. AirPlay n’est nativement disponible que chez Free et certains téléviseurs Samsung : l’achat d’un Apple TV est donc souvent requis. Mais, du côté de Google Cast comme du côté de AirPlay, les fonctionnalités sont bien plus étoffées que chez Miracast : l’investissement peut donc s’avérer utile si le partage d’écran a une vraie utilité pour vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.