Barre de son ou Home Cinéma ?

Publié :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Lorsqu’il s’agit de s’offrir un son immersif dans le salon, la question peut très rapidement se poser : faut-il opter pour une barre de son ou pour un ensemble Home Cinéma ? Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients : il est temps de faire le point !

Ça y est, vous avez investi dans le téléviseur 4K Ultra HD de 55 pouces de vos rêves, avec pour objectif de vous offrir des soirées cinéma dignes de ce nom sur votre canapé. Mais il manque encore quelque chose : un système de son immersif, et adapté à votre intérieur pour ne rien gâcher. Mais que choisir ? Une barre de son ou un ensemble Home Cinéma ?

Cette question est un peu plus complexe qu’elle en a l’air, car elle n’a pas de réponse facile : le choix dépend surtout de vos envies, de votre installation et de là où vous vivez. Et il existe des alternatives à ces deux options : voyons tout cela en détail !

 

La barre de son, compacte et puissante

Si vous désirez limiter les câbles dans votre environnement et que vous désirez avant tout un son plus puissant que celui de votre téléviseur, alors la barre de son s’avère très pratique.

Un branchement simple

La barre de son se branche tout simplement à votre TV Ultra HD ou Full HD via un simple câble HDMI. Dans l’idéal, il faut privilégier une sortie HDMI ARC proposée par le téléviseur. La plupart des barres de son disposent d’autres connectiques, notamment de l’audionumérique optique ou bien de l’analogique. Une fois la barre de son reliée au téléviseur, vous n’avez plus qu’à la relier au secteur et à la positionner à l’avant de l’écran pour en profiter.

NB : Quelques marques (dont Bose) proposent également la base enceinte TV qui est une alternative à la barre de son.

Avec ou sans caisson de basse

Les barres de son sont généralement de deux types : soit 2.0, ce qui signifie qu’elles délivrent un son stéréo qui part des deux extrémités ; soit 2.1, ce qui implique la présence, en plus, d’un caisson de basse. Ce dernier est à positionner par terre idéalement, à proximité du téléviseur. Il se destine à offrir une profondeur sonore enrichie. Le caisson de basse est relié par un câble directement à la barre de son. Si cela fait un fil supplémentaire dans votre installation, il n’y a pas de branchement supplémentaire à réaliser sur le secteur. Il existe aussi des modèles avec caisson sans fil.

Un choix plus économique mais moins immersif

Opter pour une barre de son est donc pratique, plutôt esthétique, mais également économique, puisque les tarifs pratiqués sont souvent bien plus bas que ceux des Home Cinéma. L’inconvénient principal, c’est que l’immersion n’est pas aussi intéressante que celle d’un Home Cinéma qui multiplie les enceintes.

La barre de son a beau être conçue pour simuler un son surround, tout arrive du même endroit… mais cela reste tout de même de bien meilleure qualité que le son qui sort directement du téléviseur. A noter toutefois que certaines barres de son haut de gamme arrivent à créer l’impression d’un son surround qui enveloppe les spectateur mais on ne pourra pas identifier précisément l’origine de chaque son comme dans un système avec des enceintes à l’arrière.

barre de son samsung
© Samsung Barre de son

 

Le Home Cinéma, une immersion totale

Comme son nom l’indique, le Home Cinéma a pour vocation de transformer votre salon en une véritable salle de cinéma. Quand on regarde un film, l’image est essentielle, mais le son est d’une importance capitale aussi.

Installation et nombre d’enceintes : 5.1, 7.1, …

Pour le comprendre, rien de mieux qu’une installation 5.1 dans le salon. Elle se compose d’un caisson de basse et de cinq enceintes satellites : trois sont à positionner à l’avant et sur les côtés du téléviseur, tandis que les deux autres sont à installer derrière le canapé, pour créer un véritable cocon sonore. Le tout est complété par un amplificateur, à installer dans le meuble TV, et qui permet de gérer les différentes pistes sonores. Il existe également des modèles 7.1, notamment, qui permettent d’inclure des enceintes Dolby Atmos pour une expérience encore plus intense.

La contrainte esthétique des câbles

Si une installation Home Cinéma peut se révéler spectaculaire en matière d’immersion, elle nécessite de penser son salon en conséquence : chaque enceinte est reliée par un câble à l’ampli, ce qui fait beaucoup de fils à tirer. Si votre canapé se trouve au milieu de votre salon, alors il va falloir trouver un moyen efficace de cacher tout ça ! Notez qu’il existe des modèles de Home Cinéma dont les enceintes arrière et même le caisson de basse sont sans fil, mais dans ce cas, il faut relier chaque enceinte au secteur, ce qui est loin de résoudre tous les problèmes.

Calibrage du son

Succomber pour un ensemble Home Cinéma nécessite donc de réfléchir à la manière d’en profiter au mieux, car, au-delà de la réflexion autour du positionnement esthétique des enceintes, il est nécessaire de penser également à la meilleure manière de restituer l’ambiance sonore. La plupart des Home Cinéma sont livrés avec un outil de calibrage pour vous aider dans cette démarche, mais cela nécessite de prendre du temps pour le faire.

En somme, le Home Cinéma offre une immersion totale pour profiter des films, séries, jeux vidéo et même de la musique que vous aimez. Mais cela nécessite un peu de logistique et un budget plus élevé que pour une barre de son.

Home cinema Bose
© Bose Home Cinéma

 

L’alternative du multiroom

Si la barre de son et le Home Cinéma sont des solutions connues pour créer une immersion sonore dans votre salon, on peut également citer les systèmes multiroom comme alternative. Popularisé notamment par les produits Sonos, le multiroom consiste en la synchronisation de plusieurs enceintes sans fil, pour créer un environnement sonore complet. Cela peut être utilisé pour lancer de la musique de manière synchronisée dans plusieurs pièces de la maison, mais également pour mettre en place un son stéréo dans une pièce.

La connexion des enceintes entre elles se faisant en Wi-Fi, si vous disposez d’un téléviseur ou d’un amplificateur compatible, vous pouvez donc vous créer une sorte de Home Cinéma sans fil de cette manière. Outre Sonos, des marques comme Yamaha MusicCast, Harmon Kardon, Denon Heos ou encore Bose offrent ce type d’enceintes. Mais attention : le prix à l’unité est souvent élevé, et mettre en place une installation de ce type peut coûter cher. Par contre, la qualité sonore est généralement au rendez-vous.

Home Cinema sans fil Sonos
© Sonos – Créer son Home Cinéma avec le multiroom

 

Il existe donc de très nombreuses manières de profiter d’une ambiance sonore immersive à domicile. Il s’agit désormais de choisir celle qui convient le mieux à vos envies, à votre intérieur et à votre budget.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.