10 réflexes Zéro Déchets en cuisine

Publié :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

En quarante ans, les déchets ménagers ont doublé ! Avec un peu d’astuce, il est pourtant facile d’utiliser une grande partie de ce que nous mettons à la poubelle.

C’est un coup à prendre, à chaque fois que l’on ouvre la poubelle de la cuisine, il faut se demander s’il n’y aurait pas moyen d’utiliser ce que l’on s’apprête à y mettre. La réponse est souvent oui…

#1 Non aux emballages !

On se passe de sacs plastiques en ayant toujours sur soi un « tote bag » sac en tissus réutilisable (de l’anglais to tote : trimbaler). La majorité des enseignes en proposent maintenant pour un prix modique ou les offrent.
On peut aussi acheter le plus possible en vrac (pâtes, légumes, riz, fruits secs, etc.). Non seulement on maîtrise ses quantités, mais en prime, c’est moins cher. Attention toutefois à vérifier ce dernier point, car certains commerçants en profitent au contraire pour augmenter les prix.

lutter contre les emballages

#2 Fan de fanes !

La plupart des fans de légume peuvent être converties en pesto : radis, carotte, navets, betteraves, etc.
Mixer une poignée de fanes avec une gousse d’ail, une cuillère à soupe de poudre d’amande (ou noisette), une cuillère à soupe de parmesan rappé, trois cuillères à soupe d’huile d’olive. Goûter et rectifier de jus de citron, sel et poivre.

#3 Chips chics (cheaps)

De délicieuses chips en épluchures de carottes, pommes de terre, betteraves, navets, etc.
Il est indispensable de partir de légumes bio, car c’est dans la peau que se concentrent les pesticides et engrais.

Lavez les épluchures, badigeonnez-les d’huile d’olive et déposez-les sur une plaque recouverte d’un papier cuisson. Saler, poivrer et enfourner 15 minutes maximum dans un four préchauffé à 200°.

faire des chips avec des épluchures

#4 Velouté d’épluchures d’asperges

1 kilo d’asperges produisent 500g d’épluchures ! Prévoir aussi 50 cl de lait, 2 ou 3 pommes de terre moyennes, des copeaux de parmesan, du sel, du poivre et de la noix de muscade.

Dans une casserole, mettre les épluchures et tiges avec les pommes de terre épluchées, le lait, le sel, le poivre et la noix de muscade. Compléter éventuellement d’un peu d’eau pour recouvrir les tiges. Couvrir et portez à ébullition, baissez le feu et laissez mijoter une quarantaine de minutes. Lorsque les tiges sont tendres (vérifier avec une fourchette), passer au mixer ou au blender, puis filtrer pour ôter d’éventuelles fibres. Saupoudrer de copeaux de parmesan au moment de servir.

 

anti gaspillage alimentaire asperges

#5 Écorces d’orange multi-usage

Confites : Couper les écorces d’orange (ou autres agrumes bio) en lamelles et recouvrir d’eau dans une casserole.
Portez à ébullition et égouttez 3 fois de suite (pour enlever l’amertume).
Remettre de l’eau, cette fois-ci avec 100 g de sucre pour les écorces d’une orange et 50 cl d’eau.
Faire bouillir sans couvrir, laisser refroidir, recommencer 2 fois. Après la dernière ébullition, laisser refroidir le mélange une nuit.
Le lendemain, faire cuire doucement jusqu’à ce que les écorces deviennent translucides, retirer de la casserole et laisser sécher sur une grille. Enrober de sucre ou de chocolat fondu.

Moins bon, mais pratique aussi, les écorces d’agrume sèches font aussi un excellent allume feu !
Elles peuvent également parfumer un produit d’entretien maison en les plaçant dans un vaporisateur avec 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc pour 50 cl d’eau chaude.

#6 Vive le pain sec

Aussi connu dans le Nord de la France qu’en Belgique, le pudding de pain (bodding) est une merveille de simplicité et de goût. Dans un saladier, pour 400 g de pain rassis en petits morceaux, couvrir d’un litre de lait chaud. Ajoutez 500 g de cassonade (vergeoise), 1 cuillère à café de cannelle en poudre, 2 œufs et 2 cuillères à soupe de farine. Mélangez pour obtenir une pâte. Verser dans un moule beurré et cuire 1 heure dans un four préchauffé à 175 °C.
On peut ajouter des raisins secs, abricots secs, noisettes, etc.

Frotté d’ail, le pain sec fait aussi d’excellents croûtons à grignoter à l’apéritif, dans une salade ou une soupe.

utiliser pain rassis

#7 Thé à tout faire

Les feuilles de thé constituent un bon engrais. Quant aux sachets usagés, on peut s’en servir pour lustrer un miroir (passer un chiffon pour finir).
Secs, ils peuvent parfumer le linge.

#8 Fort de café

Le marc de café n’est pas en reste : pur, c’est un exfoliant pour le corps ou, additionné d’huile (olive, amande), pour le visage.
Posé sec au pied des plantations, c’est également un engrais qui, en prime, repousse limaces et escargots. Et avec un peu de jus de citron, une barrière de marc de café empêche les fourmis de passer.

Enfin, il absorbe les odeurs dans une coupelle placée au frigo ou si l’on s’en sert pour se laver les mains (par exemples après avoir coupé de l’ail ou de l’oignon).

faire un soin visage à base de café

#9 Calimero

Réduite en poudre dans la terre, la coquille d’œuf est aussi un bon engrais.
Si l’on fait un petit trou dans une demi-coquille, on peut aussi en faire un pratique pot à semis !

#10 Sucre vanillé

Lorsque l’on a récupéré les grains d’une cosse de vanille, cette dernière peut être mise dans le sucre en poudre afin de le parfumer.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.