Après les Fêtes, détox et tisane pour une meilleure digestion

Publié :
[Total: 1 Average: 3]
[Total: 1 Average: 3]

La période des Fêtes met souvent notre système digestif sens dessus dessous. Entre la nourriture trop riche, l’alcool, le manque de sommeil… le système digestif sature rapidement et de petits troubles digestifs apparaissent. Heureusement, détox et tisanes sont là pour le soutenir et l’aider à se remettre en douceur.

La surutilisation du système digestif tire bien trop sur notre organisme, notamment le foie. Parmi des centaines de fonctions indispensables, le foie produit la bile nécessaire à la dissolution des graisses pendant la digestion. Le foie est également en première ligne pour aider notre corps à traiter l’alcool. En raison de son extrême importance, la bile est produite en permanence et ce qui n’est pas utilisé est stocké dans la vésicule biliaire.

Lorsque l’on enchaîne les bons repas, il arrive que l’on épuise tout le stock de bile et le système digestif n’arrive plus à suivre. Entre aliments bien trop gras consommés en grande quantité et alcool, autant dire que les jours qui s’étendent de Noël au jour de l’an sont une véritable épreuve, non seulement pour le système digestif, mais aussi pour l’organisme, car le foie a, dans ce cas, du mal à effectuer ses autres tâches, notamment l’élimination des toxines.

1. Aie, c’est la crise de foie !

douleur-crise-de-foie

Quand le système digestif sature et que la digestion devient vraiment difficile, c’est le signe que la « crise de foie » n’est pas loin : ballonnement, mal de tête, vertiges, nausée, faiblesse générale ; bref, un moment pas du tout festif. Pour se remettre d’une telle épreuve, c’est le moment d’avoir recours à des préparations qui vont aider l’organisme et notamment soutenir la sécrétion biliaire du foie : les tisanes détox. Dans les cas les plus graves, lorsque le foie est trop et trop souvent sollicité, peut survenir l’apparition de calculs biliaires qui sont des dépôts solides de cholestérol. En cas de calculs, il faut éviter les préparations à base de radis noir et consulter un médecin.

Bien entendu, la meilleure stratégie est de rester raisonnable, mais même dans ce cas, donner un petit coup de pouce à l’organisme ne peut être que bénéfique !

2. Les plantes détox, sous quelle forme ?

Détox infusion après fête

Pour une détox à base de plantes, le plus courant est de consommer celles-ci en tisanes ou bien sous forme de gélules. À moins d’avoir recours à des préparations trop compliquées à faire chez soi, la première solution est plus facile à mettre en œuvre, plus économique et permet de contrôler exactement ce que l’on fait.

Il est aussi possible d’avoir recours à certaines Huiles Essentielles, bien connues pour leurs vertus détox. Comme toujours avec les Huiles Essentielles, il est important de ne pas surdoser et de bien respecter les conseils et mises en garde d’utilisation.

Les plantes détox

Parmi les plantes qui stimulent la production de bile, le romarin, le boldo et l’artichaut sont conseillés. Attention, l’artichaut et le boldo sont à éviter si l’on est enceinte ou en cas de calculs biliaires.

Très bon nettoyeur aussi, le chardon-marie, la fleur d’hibiscus, l’aneth et la menthe poivrée réveilleront le système digestif. En cas d’hypertension artérielle ou de prise de médicaments, le chardon-marie est déconseillé.

On pourra aussi avoir recours au radis noir, excellent draineur, sauf si l’on est sujet aux calculs biliaires.
Afin d’allier les effets de plusieurs plantes et se débarrasser à la fois de la migraine tout en relançant la production de bile, les mélanges sont tout indiqués, parmi lesquelles le thym, le romarin, la menthe, le fenouil, la mélisse, le cerfeuil et le gingembre qui sont très efficaces.

Les huiles essentielles détox

huile-essentielle-pour-detox

La menthe poivrée, sous sa forme huile essentielle est super efficace contre les migraines digestives. On l’utilise en massage sur les tempes (voire précautions d’utilisation)

On retrouve aussi en huile essentielle les vertus du citron et du romarin (à verbetone). On peut en prendre 2 gouttes de chaque, matin et soir, dans une cuillère à soupe de miel ou d’huile d’olive.

Mieux vaut demander l’avis d’un professionnel de santé avant utilisation, car il y a des contre-indications (ne pas en prendre avant 6 ans ou si l’on est enceinte).

 

3. Une cure détox simple en 3 points

Avant de se lancer dans la préparation de tisanes composées de plusieurs plantes, il est toujours intéressant de commencer par aller au plus simple pour ne pas risquer de contrarier encore un peu plus le système digestif.

L'étape 1 : Traitement d'attaque

On peut commencer par calmer le jeu avec un verre d’eau chaude dans laquelle on ajoute le jus d’un citron mélangé avec un peu de miel.

L'étape 2 : Je stimule la production de bile

On poursuit dans la journée ou le lendemain avec une tisane de romarin agrémentée de citron. Cette formule à l’avantage d’augmenter la production de bile, ce qui permet au corps de prendre le relais rapidement. Si c’est efficace, on continue quelques jours, sinon, on peut passer aux préparations plus complètes à base des plantes précédemment décrites.

L'étape 3 : J’élimine les déchets

Lorsque les choses vont mieux, on peut terminer la détox avec du pissenlit. Faire infuser une poignée dans de l’eau bouillante et filtrer. Cette infusion est à boire toute la journée.

Les feuilles d’artichaut aussi sont une bonne option pour favoriser la sécrétion de la bile. Toutes ces tisanes sont à prendre durant plusieurs jours, en respectant leur notice. La quantité de feuilles à faire infuser dans l’eau bouillante diffère selon les espèces. Une cuillère à café par tasse est une bonne base. On infuse le même temps qu’un thé fort. La tisane doit être amère.

 

detox-en-3-etapes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.