Conserver plus longtemps ses fruits et ses légumes

Publié :
[Total : 3    Moyenne : 4.7/5]
[Total : 3    Moyenne : 4.7/5]

Les fruits et légumes frais, il n’y a que ça de vrai ! Bien sûr, on les apprécie avant tout pour leur croquant et leur goût incomparable. Ils sont aussi meilleurs pour la santé, car plus riches en vitamines… à condition de savoir comment les conserver. En suivant ces quelques conseils, découvrez comment profiter plus longtemps de leurs bienfaits.

Bien ranger son réfrigérateur

A moins d’être équipé d’un réfrigérateur à froid brassé ou d’un réfrigérateur no frost (ventilé), la température n’est pas identique à tous les étages d’un réfrigérateur. Il faut donc bien ranger son réfrigérateur. Les fruits et légumes non cuisinés sont à stocker dans le bac prévu à cet effet, où la température est comprise entre 8° et 10°.

Comme nous l’expliquions dans cet article, le froid ralentit la prolifération des germes, mais ne les élimine pas. Il est donc conseillé de toujours enlever les emballages qui risquent de contaminer les autres aliments. Pour la même raison, on ne doit pas stocker, dans les bacs, des légumes pleins de terre.

Afin de garantir une bonne circulation de l’air – c’est valable pour tous les aliments -, il convient de ne pas serrer les fruits et légumes, ni les coller à la paroi de l’appareil.

Une fois lavés et épluchés, fruits et légumes supportant le froid (voir chapitre suivant) pourront être rangés individuellement dans des bacs fraîcheurs munies d’un couvercle, à placer dans une partie plus froide de l’appareil, par exemple au-dessus du bac à légumes.

Des herbes fraîches toute l’année

conserver les herbes aromatiques

Pour conserver des herbes aromatiques en bouquet, comme le basilic ou le persil, il faut procéder comme suit dès le retour du marché : après s’être débarrassé des brins secs ou jaunis, on coupe avec des ciseaux le bout des queues en biais (pour augmenter la surface de contact) et on les met dans un verre les pieds dans l’eau, en veillant à ce que seules les tiges soient immergée. Au bout de quelques heures, les herbes auront bien meilleure mine.

À ce moment, deux possibilités : on peut soit les laisser ainsi en changeant l’eau dès qu’elle devient trouble si l’on compte les utiliser dans les 3 jours. Ou bien on peut les congeler.

Le persil, la coriandre une fois lavés et bien essorés sur un torchon, pourront être coupés avec des ciseaux (on peut garder la tige du persil) et stockés dans une boite allant au congélateur.

Pour le basilic, la ciboulette, qui se ramollissent quasi instantanément au froid, on peut préparer des portions en les congelant dans un bac à glaçon avec de l’huile d’olive.

Ultra pratique pour avoir des herbes toute l’année ! Sur le même principe, on peut aussi préparer des cubes de sauce salade d’avance.

Puisque l’on parle de salade, sachez que celle-ci, une fois lavée, se conserve très bien pendant une semaine, si on la laisse dans l’essoreuse, placée en bas du réfrigérateur

Ne les mettez pas au réfrigérateur !

conserver-legumes-frais

Si la plupart des fruits et légumes frais se conservent mieux au froid, il existe cependant quelques exceptions.

Tant qu’on ne les a pas cuisinés, pommes de terre, tomates, concombres, aubergines, courgettes, pastèques, abricots, bananes, fraises et avocats doivent être laissés à l’extérieur du réfrigérateur. De la fraîcheur oui, mais pas de froid qui modifie leur texture. Au réfrigérateur, les pommes de terre deviennent grumeleuses, les tomates et les fraises prennent la texture du carton, d’autres ramollissent…

Éventuellement, un avocat mûr, coupé en deux et auquel on a ôté le noyau, peut être gardé au froid dans une boite étanche. Dans ce cas, il faut l’asperger de citron pour éviter qu’il noircisse.

Bon à savoir, les pommes et la banane dégagent naturellement de l’éthylène qui accélère le mûrissement des autres fruits. On peut en tirer parti, par exemple avec des avocats trop verts, mais sinon, on veillera à ne pas les mêler à d’autres fruits.

Une autre raison de ne pas mettre certains végétaux au réfrigérateur est leur forte odeur, qui autrement, se propagerait aux autres aliments.

C’est notamment le cas du melon, mais aussi de l’ail, des oignons et de l’échalote. Par ailleurs, ces derniers se ramollissent et germent encore plus rapidement au froid !

Un bon moyen de conserver longtemps ces fruits et légumes sans réfrigérateur est de les suspendre ou de les poser sur des clayettes, des cageots à légumes superposés. Ainsi, la bonne circulation de l’air évitera leur pourrissement.

conserver fruits et légumes en plein air

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.