Congélateur coffre ou armoire ? Découvrez les grandes différences

Publié :
[Total: 0 Average: 0]
[Total: 0 Average: 0]
2 Commentaires

Dans le domaine des congélateurs, on peut distinguer deux catégories d’appareils : d’un côté, le congélateur coffre et, de l’autre, le congélateur armoire. Lorsqu’il s’agit de faire un choix, mieux vaut peser les avantages et les inconvénients des deux modèles.

Que vous aimiez cuisiner vous-même ou que vous soyez plutôt adepte des plats surgelés, dans les deux cas, posséder un congélateur est quasiment indispensable. Et si vous avez besoin d’une grande capacité de stockage, nous vous conseillons d’opter pour un congélateur indépendant, c’est-à-dire séparé du réfrigérateur. Reste plus qu’à se décider entre la version armoire et la version coffre !

1. Le congélateur armoire

congelateur-armoire-samsung-gris-ouvert
©samsung

Les caractéristiques du congélateur armoire

Un congélateur appartenant à cette catégorie ressemble beaucoup à un réfrigérateur classique. En l’ouvrant, on trouve généralement des tiroirs de tailles variables, permettant de classer les aliments par catégories, ce qui est très pratique pour s’y retrouver facilement.

La contenance d’un congélateur armoire varie selon le modèle, mais il est possible d’en trouver dans des capacités inférieures à 150 litres, comme dans d’autres qui peuvent dépasser les 400 litres, la moyenne ayant tendance à se situer vers les 250 litres.

Si vous avez la place dans votre cuisine pour en installer un en complément de votre réfrigérateur, c’est un choix intéressant. Vous aurez ainsi un accès rapide à vos aliments surgelés. Cette catégorie de congélateur convient aux petits espaces, aux couples très adeptes de la congélation, mais aussi aux familles jusqu’à quatre à cinq personnes.

Les avantages du congélateur armoire

Le premier avantage du congélateur armoire, c’est sa forme, qui permet de l’installer directement dans la cuisine, ou éventuellement dans une pièce proche, comme un sellier ou une buanderie. Si vous habitez dans un appartement et que vous ne possédez pas de garage, c’est une solution envisageable.

Le deuxième atout se trouve dans son potentiel d’organisation. Grâce aux différents tiroirs, vous pouvez compartimenter votre viande, vos légumes, vos plats cuisinés, vos desserts glacés…

congelateur-armoire-indesit
©indesit

Cela permet de s’y retrouver facilement. En choisissant un modèle doté de tiroirs transparents, la visibilité est encore plus grande.

Enfin, il existe un choix extrêmement vaste de congélateurs armoires sur le marché, ce qui vous permet de trouver le modèle doté de la capacité de stockage la plus adaptée à vos besoins, mais aussi de respecter votre budget assez facilement.

Les inconvénients du congélateur armoire

congelateur-armoire-whirlpool
©whirlpool

Les tiroirs

L’organisation à base de tiroirs n’est pas toujours efficace lorsque vous avez de grandes boîtes ou encore de grandes pièces de viande à ranger. 

Cela peut nécessiter une organisation particulière pour arriver à tout faire rentrer, et ce même si le congélateur a une bonne capacité. 

L'ouverture de la porte

Le système d’ouverture est potentiellement problématique en fonction des modèles, car il laisse s’échapper le froid assez facilement. Mieux vaut donc avoir une idée précise de ce que vous désirez prendre dans le congélateur avant de l’ouvrir, et c’est là que des tiroirs organisés sont utiles !

2. Le congélateur coffre

congelateur-coffre-samsung
©samsung

Les caractéristiques du congélateur coffre

Comme son nom l’indique, ce type de congélateur prend la forme d’un coffre imposant. Il s’ouvre par le dessus, et s’il est possible d’y trouver des paniers suspendus, c’est souvent un grand espace de rangement qui est privilégié. En effet, les congélateurs coffres ont plutôt tendance à valoriser l’espace, par exemple pour y ranger de grosses pièces de viande ou des plats préparés dans de gros contenants, au détriment parfois d’une organisation structurée.

La contenance d’un congélateur coffre est très élevée, c’est d’ailleurs la raison principale d’acheter un tel modèle. Sa capacité se situe généralement entre 150 et 750 litres. Forcément, plus la capacité est grande et plus le congélateur est massif. Il est fréquemment adapté à une installation dans un garage, un sous-sol ou une cave aménagée. Il est adapté à la consommation d’une famille nombreuse ainsi qu’aux personnes qui jardinent ou qui cuisinent et qui ont besoin d’une très bonne capacité de congélation.

Les avantages du congélateur coffre

Le premier atout de cette catégorie de congélateur, c’est bien entendu sa taille. Avec une capacité moyenne de 400 litres, le congélateur coffre a de quoi satisfaire n’importe quel adepte des réserves de nourriture surgelée. 

Généralement, deux ou trois paniers sont fixés sur les côtés du congélateur coffre, et lorsqu’on les soulève, un espace de rangement vaste et profond permet d’y ranger des dizaines de denrées, même les plus massives. De quoi ne jamais manquer de place.

congelateur-coffre-haier
©haier

Lorsque vous ouvrez le congélateur coffre, le froid reste bien au fond et il n’y a donc pas de risque qu’il s’échappe de manière conséquente, y compris quand vous mettez quelques minutes à trouver ce que vous recherchez.

Les inconvénients du congélateur coffre

Qui dit grande contenance dit appareil électroménager volumineux. Il est impossible d’envisager mettre un congélateur coffre dans une cuisine ou dans une autre pièce de vie. Il est donc nécessaire de disposer d’un garage, d’un sous-sol ou encore d’une cave aménagée avec un espace au sol suffisant pour l’installer. Par ailleurs, comme il s’ouvre par le dessus, vous ne pouvez pas l’encastrer sous des étagères ou des placards facilement.

Enfin, de par son installation éloignée de la cuisine, le congélateur coffre nécessite une démarche supplémentaire pour aller chercher votre nourriture.

3. Congélateur coffre ou armoire : des critères d’achat communs

Choisir entre un congélateur armoire ou un congélateur coffre nécessite d’opposer différents critères associés à ces deux standards du marché. Mais ce n’est pas tout, il faut aussi prendre en considération des points qui concernent tous les modèles, et qui permettent d’asseoir un choix pertinent avant de passer à l’achat proprement dit. Les voici.

La classe climatique

Ce critère est d’autant plus important qu’il est susceptible de varier selon la température ambiante. Un modèle armoire, qui a plutôt tendance à être installé dans l’espace à vivre, doit idéalement être de classe T (18 à 43°C), voire SN-T (10 à 43°C) pour couvrir une large plage de température.

Pour un modèle coffre, généralement installé dans un endroit plus frais comme un sous-sol ou une cave, il est possible d’opérer pour un modèle de classe climatique N-ST (16 à 38°C), ou ST (18 à 38°C). Ces conseils sont donnés à titre indicatif. Sachez qu’il existe en tout huit classes climatiques différentes, à vous de trouver celle qui convient le mieux à votre installation.

 

La classe énergétique

Depuis début 2021, les constructeurs d’appareils électroménagers doivent afficher un nouveau classement énergétique, qui reflète davantage les préoccupations actuelles en matière d’économie et d’écologie. Les nouvelles classes vont de A à G, l’objectif étant de se rapprocher au maximum de A lors de votre achat.

Néanmoins, sachez d’un congélateur de classe B ou C correspond généralement à du A+ ou du A++ dans l’ancien classement. L’étiquette affiche la consommation d’électricité annuelle en kWh, le volume des compartiments ou encore le niveau sonore.

Le type de froid

Ici, il est principalement question de choisir entre un froid ventilé ou statique. 

Le froid statique, comme son nom l’indique, reste « figé » dans le congélateur. C’est une répartition naturelle qui fait que l’air situé au-dessus de l’appareil est plus chaud que celui du dessous, et cela nécessite une organisation adaptée des aliments.

Le froid ventilé, ou « no frost », contribue à diffuser un air froid non humide dans tout l’espace du congélateur, pour plus d’homogénéité, mais aussi pour limiter l’apparition de givre. Un modèle « no frost » peut être plus cher à l’achat, mais plus économique à l’usage. En effet, les congélateurs qui sont saturés de givre s’avèrent davantage consommateurs d’énergie et un appareil qui évite naturellement l’accumulation de givre permet de réduire efficacement la consommation annuelle d’électricité.

La taille

C’est une évidence et pourtant, mieux vaut le rappeler. La taille d’un congélateur, quel qu’il soit, n’est pas universelle.

Si les dimensions de différents modèles peuvent s’avérer proches, une différence d’un seul centimètre peut vous empêcher d’installer l’appareil là où vous le désirez.

Pour un congélateur armoire, vérifiez si la porte s’ouvre bien du bon côté ou si la charnière peut être déplacée. Pour un congélateur coffre, vérifiez l’espace nécessaire au-dessus pour l’ouvrir entièrement.

 

La contenance

L’espace de stockage disponible est un critère très important pour un congélateur, mais il ne faut pas non plus négliger la manière dont il est organisé.

Soyez attentif au nombre de tiroirs ou de paniers présents, ainsi qu’à leur capacité respective.

 

La réparabilité

Si la catégorie des congélateurs n’est pas encore concernée par l’affichage d’un indice de réparabilité, il peut s’avérer utile de chercher des informations sur les facilités d’entretien et de réparation du modèle qui vous intéresse.

En effet, un congélateur est un appareil massif qui, en cas de panne, s’avère difficile à déplacer pour un diagnostic. Vérifier s’il est possible de démonter facilement certains éléments peut être intéressant, pour déterminer dans quelle mesure le réparer chez vous est envisageable.

L’achat d’un congélateur coffre ou armoire est un investissement coûteux, destiné à durer dans le temps. Il est donc essentiel de prendre en considération tous les critères avant de choisir parmi ces deux types de congélateurs, celui à installer chez vous. Vous avez désormais toutes les cartes en main pour le faire.

2 COMMENTAIRES
  1. bruno barrau

    Mai. 19, 2022, 09h10

    bjr quel des 2 consomme le plus en quantité egal

    • Richard

      Mai. 31, 2022, 09h38

      Bonjour,

      Tout dépend de l’année du modèle, de la technologie ou de la marque.

      Bien à vous, Richard

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.