Comment aménager sa cuisine ?

Publié :
Mis à jour : avril 12, 2021
[Total: 2 Average: 2]
[Total: 2 Average: 2]

Pièce résolument incontournable du quotidien, la cuisine mérite d’être pensée selon les usages et les besoins. Si vous désirez l’aménager, voici quelques conseils pour vous y aider.

Que l’on soit adepte des petits plats maison ou que l’on cherche surtout à préparer à manger rapidement, une chose est sûre, un passage par la cuisine est indispensable au quotidien.

Pour s’y sentir bien et la rendre parfaitement fonctionnelle, des aménagements peuvent être nécessaires. Mais quels critères faut-il prendre en considération prioritairement ? Voici ceux qui nous semblent les plus importants.

une-cuisine-moderne-ubaldi

1. Une cuisine moderne

Le changement des habitudes de consommation fait de la cuisine moderne un espace bien différent de celui d’il y a quelques décennies : dans certains logements c’est un espace très réduit et ultra optimisé, dans d’autres, c’est une vraie (et vaste) pièce de vie.

Si, pour vous, la cuisine est un simple lieu de passage pour réchauffer des plats ou vous servir un café, vous pouvez vous limiter au minimum en termes de plan de travail et d’équipements. Une plaque de cuisson, un four à micro-ondes qui fait grill et un réfrigérateur combiné à un congélateur peuvent être un bon point de départ.

Les petites cuisines doivent être pensées de manière fonctionnelle pour répondre méthodiquement à des besoins simples.

Si vous voyez davantage la cuisine comme un lieu de vie dans lequel vous passez du temps à cuisiner et à manger en famille, alors elle doit être aménagée autrement.

Un coin repas avec une table, un îlot central pour multiplier les plans de travail, un four, un lave-vaisselle et un plus grand réfrigérateur peuvent être envisagés.

Tout dépend de l’espace disponible, mais aussi de vos habitudes et de vos envies au quotidien. Cuisine fermée ou ouverte, le type d’agencement en dépend aussi.

 

la-lumiere-dans-une-cuisine-moderne-ubaldi

2. L’ergonomie dans la cuisine

Il existe une règle simple à appliquer pour étudier l’ergonomie d’une cuisine : il s’agit du « triangle d’activité ». Bien connu des cuisinistes et des architectes, il désigne la zone qui relie les plaques de cuisson, l’évier et le réfrigérateur. 

Considérés comme les piliers de la cuisine, ces trois points doivent idéalement être séparés par une distance quasiment égale. Opter pour une installation triangulaire articulée autour de ces trois piliers est un bon point de départ pour réaménager une cuisine.

Deuxième conseil : évitez autant que possible de mettre l’évier et les plaques de cuisson dans un angle de la pièce.

En matière d’ergonomie, on peut également évoquer le cheminement du propre et du sale. Lorsque les assiettes sales reviennent dans la cuisine après le repas, il doit être possible de passer du plan de travail à la poubelle, puis au lave-vaisselle ou à l’évier, avec un minimum de trajets et de mouvements. 

Un peu comme la règle précédente, il faut donc s’assurer que ces différents éléments ne soient pas trop éloignés les uns des autres. Idéalement, il faut également réduire au maximum le trajet pour ranger la vaisselle propre en installant, par exemple, les placards directement au-dessus du lave-vaisselle ou de l’évier.

les-indispensables-dans-une-cuisine-ubaldi

3. L'indispensable d'une cuisine

D’aucuns diront que les indispensables d’une cuisine dépendent beaucoup des personnes qui l’utilisent. Néanmoins, on peut tout de même se mettre d’accord sur certains éléments qui sont absolument nécessaires.

hotte-aspirante-bosch-ubaldi-1
©Bosch

La hotte aspirante

Loin d’être indispensable pour tout le monde, la hotte aspirante peut cependant l’être pour ventiler efficacement une cuisine sans avoir à ouvrir la fenêtre.

Elle évacue également les odeurs et évite à l’humidité de s’installer. 

Positionnée au-dessus des plaques chauffantes, elle s’avère le plus souvent incontournable, tout particulièrement lorsqu’il s’agit d’une cuisine ouverte qui donne sur le salon.

refrigerateur-lg-ubaldi
©LG

Le réfrigérateur

Il peut prendre différentes formes, du mini-réfrigérateur au modèle encastrable sous un plan de travail, en passant par le combiné réfrigérateur-congélateur, idéal pour stocker produits frais et surgelés dans un espace maîtrisé.

Une grande cuisine peut également accueillir un réfrigérateur américain, variante du combiné qui embarque généralement un distributeur d’eau et même parfois un distributeur de glaçons.

plaque-de-cuisson-aspirante-elica-ubaldi

Les plaques de cuisson

Elles peuvent être au gaz si votre logement le permet, mais aussi électriques avec une résistance embarquée, vitrocéramique ou encore à induction.

Ces différents types de plaques de cuisson présentent toutes des avantages et des inconvénients qui dépendent beaucoup de vos habitudes en matière de cuisine.

Sachez qu’il existe aussi des plaques mixtes qui, bien souvent, mélangent des foyers au gaz avec des foyers électriques.

four-encastrable-whirlpool-6-eme-sens-ubaldi
©Whirlpool

Le four

Les moins acharnés de la cuisine se contenteront d’un four à micro-ondes, avec option grill ou fonction chaleur tournante, qui s’adapte à des plats de taille moyenne.

Si vous êtes plutôt du genre à cuisiner régulièrement pour toute la famille, le choix d’un four à chaleur tournante encastrable semble davantage adapté à la situation.

Cela ne vous empêche pas de compléter le tout avec un four à micro-ondes.

evier-luisina-ubaldi
©Luisina

L'évier

L’idéal est de disposer de deux bacs, l’un pour laver la vaisselle, l’autre pour la rincer. 

Le plus souvent, on le complètera par un lave-vaisselle, plus pratique pour une famille ou même un couple.

cuisine-amenagement-newform-ubaldi
©newform

Les espaces de rangement

Tiroirs, placards, vaisseliers, étagères ou encore garde-manger : il n’y a jamais assez d’espaces de rangement dans une cuisine !

En vous basant sur les ustensiles, les appareils électroménagers et la vaisselle que vous utilisez fréquemment, essayer d’estimer largement les différents rangements dont vous avez besoin pour que tout soit organisé à votre goût.

Le plan de travail

Cuisiner sans avoir d’espace pour poser son matériel est très compliqué. Et même dans une petite cuisine, disposer d’un plan de travail suffisamment grand pour installer une cafetière, poser son assiette ou préparer un petit plat est essentiel.

Quand on aménage une cuisine, on n’imagine que rarement tous les appareils qui viendront compléter l’équipement au fil du temps, comme la machine à expresso, celle à pain, le Blender, le robot, etc. Lieux vaut prévoir car agrandir le plan de travail après coup s’avère généralement compliqué.

Si vous possédez une grande cuisine, vous pouvez envisager d’y installer un îlot central, qui peut d’ailleurs être aussi aménagé en coin repas, ou même accueillir les plaques de cuisson. C’est aussi la meilleure solution quand plusieurs personnes cuisinent en même temps.

cuisine-lumiere-philips-hue-ubaldi
©Philips Hue

4. La lumière dans une cuisine

On ne pense pas forcément immédiatement à la lumière quand on aménage une cuisine et pourtant, elle est essentielle. Si un éclairage central, présenté par un plafonnier, peut vous offrir un bon point de départ, vous aurez très probablement besoin d’éclairages supplémentaires du côté des plans de travail.

Des spots directionnels ou des petites rampes à LED positionnés stratégiquement peuvent répondre à ces besoins. Si vous désirez des éclairages parfaitement intégrés dans la décoration de votre cuisine, il est important d’y réfléchir bien en amont des travaux.

En effet, une fois les crédences et autres meubles installés, il peut s’avérer nettement plus compliqué d’installer des sources lumineuses supplémentaires. Mieux vaut donc anticiper.

Notez par ailleurs que la plupart des modèles de hottes vendus sur le marché embarquent un système d’éclairage très pratique pour mettre en lumière les plats qui mijotent.

Cela représente une source de lumière supplémentaire par rapport à celles déjà comprises dans vos aménagements.

echantillons-pour-plan-de-travail-de-cuisine-ubaldi

5. Des matériaux faciles d’entretien

Si cuisiner est souvent un plaisir, nettoyer ensuite n’offre pas la même satisfaction. C’est pourquoi il faut prioriser les matériaux faciles d’entretien dans la cuisine. Au sol, favorisez le carrelage, qui se nettoie très facilement en cas de petit incident.

Le carrelage peut également faire office de crédence. La graisse de cuisson et autres projections ne le marquent pas et le nettoyage est donc facile. De plus, on trouve de très jolis motifs qui donnent du cachet à la pièce.

Pour les placards, vous pouvez opter pour une surface en verre laqué. Un petit coup d’éponge puis de chiffon suffisent à nettoyer efficacement ce type de revêtement. Si votre budget le permet, un plan de travail en pierre naturelle, comme le granit, est non seulement simple à entretenir, mais s’avère également très solide.

Vous pouvez même y poser vos casseroles chaudes. Si votre budget est plus réduit, pas de souci : vous pouvez vous tourner vers un plan de travail, et même des portes de placard stratifiés.

Il faudra faire attention avec vos plats chauds, mais pour le reste, vous ne devriez pas avoir de mal à nettoyer efficacement et rapidement votre cuisine.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.