Mardi Gras : entre tradition et gourmandise !

Publié :
[Total : 2    Moyenne : 5/5]
[Total : 2    Moyenne : 5/5]
2 Commentaires

On les appelle bugnes, beugnons, fritelles, fritoles, fritelli, rondots, tourtisseaux, chichifregi, merveilles ou encore oublies. Quel que soit le nom qu’on leur donne ou leur forme, les « beignets de Carnaval » sont indissociables de Mardi Gras et avec eux, crêpes et gaufres pour faire bonne mesure. Mais d’où vient cette frénésie culinaire ?

Dans la tradition chrétienne, Mardi Gras marque la fin des journées qui précèdent le Carême. Cette période qui se déroule jusqu’à Pâques, tient son nom du latin quadragesima (quarantième), ce qui est une référence aux 40 jours de jeûne de Moise avant la remise des tables de la loi et aussi aux 40 jours de la tentation du Christ.

Avant cela, chez les Romains, on célébrait à cette période les calendes de mars, qui marquaient, avec l’arrivée du printemps, le début de la nouvelle année. On consommait déjà à l’occasion des « obelios », très appréciés dans l’antiquité et dont les « oublies » tirent leur nom et leur recette.

Chez les Chrétiens, Carême oblige, la nourriture se devait d’être maigre et l’on ne consommait plus certains aliments trop riches, notamment les œufs. Aussi, afin de ne pas perdre ces denrées périssables, celle-ci étaient utilisés sans compter durant les « 7 jours gras ».

Le Carême commençant le « mercredi des cendres », c’est le dernier jour gras, donc le Mardi Gras, nos ancêtres se lâchaient ! Ce qui a donné lieu à de nombreuses recettes.

Si les beignets semblent avoir les faveurs du plus grand nombre, les crêpes sont aussi de la fête. Ainsi, dans les pays anglo-saxons, on emploie parfois l’expression « Pancake Tuesday » pour désigner Mardi Gras. C’est aussi à cette occasion que semblent avoir été inventées les gaufres au XIIIe siècle en Belgique, en s’inspirant de la recette des oublies et… des alvéoles des ruches.

Indissociable du Mardi Gras, le Carnaval, tire son nom du latin « carne levare », c’est-à-dire « enlever la viande », autre aliment forcément proscrit durant le Carême.
Du reste, en France, jusqu’au 19e siècle, pour désigner le Carnaval et plus généralement des personnes habillées d’une manière extravagante, on employait l’expression « carême-prenant ».

Tout comme Mardi Gras, l’origine du Carnaval se perd dans la nuit des temps et donne lieu à des célébrations dans le monde entier. Le carnaval revêt notamment une importance particulière à Dunkerque, dans de nombreuses villes de Belgique, à Nice, Venise, à la Nouvelle Orléans, Québec ou Rio de Janeiro. Selon certains spécialistes, il pourrait s’agir de la continuation de rites ancestraux venant marquer la victoire du soleil sur le froid. La figurine qui est parfois brûlée à la fin du Carnaval représenterait ainsi la « mort de l’hiver ».

Voici quelques recettes pour célébrer comme il se doit le Mardi Gras !

Les Bugnes

Sorte de beignets originaires du duché de Savoie, on retrouve ses cousines, des Merveilles, de l’Italie au centre-est de la France et à Lyon.

bugnes carnaval

Ingrédients pour 4 personnes 

1 litre de friture (par exemple huile de tournesol)
250 g de farine
2 œufs
1 cuillère à soupe de sucre
Sucre glace
½ sachet de levure
10 cl de lait
1 pincée de sel
75 g de beurre fondu

Étapes de la recette

  • Dans un robot pâtissier, mélanger la farine, la pincée de sel, la levure, le sucre.
  • Ajouter l’œuf, le beurre fondu et le lait.
  • Travailler la pâte jusqu’à l’obtention d’une boule élastique.
  • Laisser reposer la pâte 30 minutes à température ambiante.
  • Abaisser la pâte à une épaisseur de 5 mm.
  • Couper des bandes d’environ 10 sur 4 cm, incisée au centre sur 5 cm.
  • Plonger dans la friture, retourner 1 fois et égoutter sur du papier absorbant.
  • Saupoudrer de sucre glace et déguster chaud.

Les Fritelles

Fritelli de Venise ou Fritelles de Corse, ces beignets ronds sont parfois agrémentés de fruits et de raisins secs ou comme ici d’un zeste de citron.

fritelles beignets mardi gras

Ingrédients pour 4 personnes 

1/2 litre de friture ( huile de tournesol par exemple)
200 g de farine
2 jaunes d’œuf + 1 œuf entier
1 cuillère à soupe de sucre
½ sachet de levure
1 yaourt nature
Sucre en poudre
Zeste d’un citron jaune

Sucre glace pour saupoudrer les fritelles

Étapes de la recette

  • Dans un saladier, mettre les jaunes et l’œuf entier ainsi que le sucre et fouettez avec un batteur pendant 3 minutes.
  • Ajoutez le yaourt, le zeste de citron, la farine et la levure et mélanger avec une spatule (ajouter un peu de farine si trop liquide).
  • Laisser reposer la pâte 30 minutes à température ambiante.
  • Dans une poêle, faire chauffer l’huile.
  • Façonner des boulettes avec deux cuillères à café et les glisser dans la friture chaude (attention aux éclaboussures).
  • Laisser cuire 3 minutes, les retourner et laisser cuire encore 2 minutes.
  • Égoutter sur du papier absorbant.
  • Saupoudrer de sucre glace et de sucre, déguster chaud.

Les Ganses

Des beignets typiques de la région niçoise, parfois appelés Li Gansa Nissardi.

beignets de carnaval niçois

Ingrédients pour 4 personnes 

Huile pour friture
600 gr de farine
4 œufs
3 c. à s. de beurre mou
200 gr de sucre
½ sachet de levure chimique
Zestes de 3 citrons jaunes

Sucre glace pour saupoudrer

Étapes de la recette

  • Dans un robot culinaire, mélanger la farine, la levure et le sucre.
  • Ajouter les zestes de citron, les œufs et le beurre ramolli.
  • Remélanger jusqu’à obtenir une pâte ferme et souple.
  • Laisser reposer la pâte 30 minutes à température ambiante.
  • Fariner légèrement le plan de travail, diviser la boule de pâte en 4.
  • Former des carrés de pâte de 2 mm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et découper de longues bandes.
    Former un nœud avec chaque bande de pâte.
  • Plonger dans l’huile bouillante 30 secondes à 1 minute de chaque côté.
  • Égoutter sur du papier absorbant et saupoudrer de sucre glace.

Bon appétit !

2 COMMENTAIRES
  1. Fabienne

    Mar. 05, 2019, 18h09

    Pour les bugnes, je pense que l’abaisse est à 5 mm et non 5 cm. Une petite rectification d’impose 😉

    • Marion

      Mar. 06, 2019, 09h35

      Bonjour Fabienne,

      Je vous remercie pour cette info, en effet c’est bien 5 mm, 5 cm étaient bien trop épais, nous avons corrigé 😉
      Avez-vous testé la recette ?

      Bonne journée à vous !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Les informations saisies ne seront pas utilisées à des fins commerciales.