Accueil > Actualité > Cinq conseils pour bien se préparer à l’hiver

Cinq conseils pour bien se préparer à l’hiver

conseils pour se préparer à l'hiver

Qu’est-ce qui est froid, humide et sombre ? Ceux qui ont répondu « une journée d’hiver » ont gagné le droit de reprendre du grog. Heureusement, en suivant ces quelques conseils, ça devrait bien se passer.

 

1 – Se laver les mains et prendre l’air !

 

Il fait froid, mais ce n’est pas une raison pour rester calfeutré chez soi pendant 3 mois ! Couvrez-vous et mettez le nez dehors, il suffit de marcher d’un bon pas pour se réchauffer rapidement.

N’oubliez pas d’aérer quotidiennement aussi votre domicile pendant 15 minutes, afin d’empêcher les microbes de passer un hiver bien au chaud à vos dépens.

Par ailleurs, le Ministère de la Santé rappelle que 80% des infections se transmettent par les mains, notamment la redoutable gastro. Aussi, encore plus qu’aux autres saisons, lavez-vous régulièrement les mains lorsque vous fréquentez des lieux publics, les transports en commun, etc.

 

conseil hiver : se laver les mains

 

2 – Vitamines, soyez au jus

 

Comme nous l’expliquions précédemment, Se faire du bien avec des jus !, il n’y a que des avantages à consommer des jus de fruits frais maison. Contrairement aux produits du commerce, ils permettent de faire le plein de vitamines, pas le plein de sucre !

Oubliez l’orange très acide, surtout consommée pure et à jeun. Elle vous apportera de la vitamine C, mais aussi des brûlures d’estomac ! Mieux vaut la prendre entière en milieu de matinée, elle sera plus digeste, car consommée avec ses fibres. En revanche, on pourra se régaler avec la pomme, la carotte et si l’on fait des smoothies plutôt que des jus, ajoutez-y de la banane. Pour la vitamine C, on pourra miser sur le kiwi et le persil. Dans tous les cas, pas la peine d’en boire des litres, mieux vaut un apport régulier. Il est temps de sortir votre extracteur de jus !

 

conseil hiver : boire des jus de fruit frais

 

3 – Luminothérapie, une idée lumineuse

 

Dès que l’hiver s’installe, on se sent raplapla. Principal responsable, le manque de lumière, qui dans les cas les plus critiques peut conduire à une déprime saisonnière plus ou moins prononcée.

Les lampes de luminothérapie jour et nuit sont idéales pour prendre un véritable bain lumineux et -sans jeu de mot, recharger ses batteries. On peut les utiliser comme lampe de chevet, ou en cure ponctuelle.

N’oubliez-pas non plus de demander de la vitamine D à votre médecin ou votre pharmacien. A moins d’habiter en dessous de Marseille et de s’exposer régulièrement, en France, nous sommes carencés à cause du manque d’ensoleillement du territoire.

 

conseil hiver : prendre le soleil

 

4 – Thermostat, la température idéale

 

Rien de pire qu’un chaud et froid pour s’enrhumer ! Il est important de savoir utiliser le thermostat de ses radiateurs.

Pour le régler, on commence par mettre le radiateur à fond. Lorsque la température est jugée suffisante, il faut le baisser jusqu’à ce que la lumière du radiateur s’éteigne. Ensuite, remontez d’un cran et n’y touchez plus ! Le thermostat se chargera de remettre automatiquement le chauffage en marche ponctuellement pour que la température reste constante dans la pièce et vous ferez des économies d’énergie.

S’il n’y a pas d’indication lumineuse, se fier au petit clic entendu lorsque l’on manipule le radiateur. Si l’on souhaite pouvoir régler plus facilement tous ses radiateurs, il est envisageable de faire l’acquisition d’un thermostat connecté.

Plusieurs kits sont disponibles suivant le type d’installation et le nombre d’appareils à équiper. Ces dispositifs permettent d’automatiser et de contrôler à distance le réglage de sa chaudière et de ses radiateurs.

Le soir, il est important de baisser le chauffage de la chambre à coucher avant de se mettre au lit. Pour bien dormir, on recommande une température n’excédant pas 19°C.

 

conseil hiver : bien régler son chauffage

 

5 – Huiles essentielles, air sain

 

Peau qui tire, nez et gorge secs sont fréquents en hiver. Pensez à vous hydrater régulièrement avec des infusions, du thé vert, riche en antioxydant, ou de l’eau.

Mais pour rester en bonne santé, il est également important de respirer un air qui ne soit pas trop sec, ce qui est le cas dans les habitations chauffées. C’est mauvais pour votre santé ainsi que celle des animaux domestiques, des plantes, du mobilier, des livres ou encore des instruments de musique. On conseille une hygrométrie de 50%.

Pour garder un intérieur sain, on peut conjuguer les bienfaits des huiles essentielles à ceux d’une bonne hygrométrie avec un diffuseur-humidificateur

Quelques gouttes de Pin Sylvestre, de Ravinsara, de Niaouli sont toutes indiquées pour assainir l’atmosphère et apporter une bonne odeur à votre intérieur. Avant l’utilisation de toute huile essentielle, bien lire leur notice.

 

conseil hiver : assainir et purifier l'air

Categories: Actualité Tags:
  1. Pas encore de commentaire