Accueil > Info > Apple HomePod, Google Home ou Amazon Echo : quel assistant vocal pour sa maison ?

Apple HomePod, Google Home ou Amazon Echo : quel assistant vocal pour sa maison ?

quel assistant vocal choisir : google, amazon ou apple ?

Piloter sa maison à la voix change radicalement la donne et justifie enfin de connecter son foyer. Rien de plus pratique que d’allumer une lumière sans bouger du canapé et sans dégainer le smartphone. De plus, les assistants permettent d’écouter la musique de son choix, de trouver les réponses à ses interrogations ou encore de suivre une recette de cuisine, sans autre outil que son organe vocal. Reste à choisir… et ce choix n’est pas anodin.

 

Aujourd’hui, le marché des assistants vocaux compte trois types d’appareils, issus de trois marques différentes : Google Home  qui intègre Google Assistant, Amazon Echo qui est piloté par Alexa, et Apple HomePod, qui fonctionne à l’aide de Siri. Ces trois technologies ont une proposition similaire : permettre aux utilisateurs d’accéder à des fonctionnalités pratiques et quotidiennes à la voix, sans avoir à toucher leur smartphone ou leur ordinateur. Pour autant, même si ces trois assistants vocaux ont la même fonction générale, ils l’appliquent de manière bien différente.

En réalité, choisir un assistant vocal n’est pas simplement une affaire d’affinité avec la petite voix, et cela ne doit pas non plus se baser uniquement sur le critère esthétique. Bien sûr, les trois modèles cités disposent tous des fonctionnalités de base, qui se comptent par dizaines : vous pouvez les questionner sur la météo, l’info trafic, les résultats sportifs, les recettes de cuisine, leur demander des blagues ou des informations insolites. Mais quand il s’agit d’exploiter des fonctionnalités plus poussées, mieux vaut s’interroger sur vos usages et pratiques sur Internet, ainsi que sur votre équipement connecté.

 

HomePod, pour les accros d’Apple

Si vous disposez déjà d’un iPhone, d’un compte Apple Music ou que vous êtes accro à AirPlay, il ne fait aucun doute que le HomePod est fait pour vous ! Apple propose son enceinte connectée intelligente en deux coloris : Blanc ou gris sidéral. Les spécificités sont les mêmes sur les deux modèles : avec sa puce A8 intégrée, l’enceinte s’avère très intelligente, obéit aux commandes rapidement et offre un son de très bonne qualité pour l’écoute de musiques ou de radios.

Connectée à un iPhone, HomePod permet également de prendre des appels téléphoniques en mode mains libres. Si vous disposez d’appareils compatibles AirPlay, comme le Pico projecteur SPRO2 de ZTE ou l’enceinte MusicCast 50 de Yamaha, vous pouvez les relier sans fil au HomePod pour étendre leurs capacités sonores. Enfin, si vous disposez d’objets connectés compatibles HomeKit, à l’image du chauffage connecté de la marque Tado ou encore du robinet d’arrosage automatique d’Eve, vous pouvez les piloter à la voix avec le HomePod.

Pour résumer, l’assistant connecté d’Apple est le choix à faire si vous utilisez déjà les services d’Apple ou si vous disposez d’appareils connectés compatibles à votre domicile. Petit bémol : comme la plupart des produits de la marque à la pomme, le HomePod s’avère assez cher à l’achat, et il est plutôt fermé aux services qui n’émanent pas d’Apple même. Et n’espérez pas l’utiliser avec autre chose qu’un smartphone Apple : il n’est pas compatible Android !

 

enceinte homepod apple

Enceinte connectée HOMEPOD Apple ©

 

 

Amazon Echo, le précurseur

Historiquement, Amazon Echo est le premier assistant vocal à avoir été proposé sous la forme d’une enceinte connectée, mais son arrivée tardive sur le marché français en fait aujourd’hui un challenger à Google Home. Pourtant, Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, a plus d’un tour dans son sac : il peut bien évidemment jouer de la musique venant de services comme Deezer, Spotify et Amazon Music, vous donner plein d’informations sur la météo, le sport et l’actualité comme les autres assistants, mais il peut aussi vous lire des livres audios issus de la plateforme Audible.

L’autre caractéristique d’Echo, qui est compatible Android et iOS, c’est qu’il offre la possibilité d’activer des fonctions spécifiques par le biais de son application. Un espace Alexa Skills propose des milliers de fonctionnalités, la plupart du temps développées par des services tiers. De quoi étendre les possibilités de l’assistant à l’infini. 

Vous l’aurez compris : si vous êtes accro aux services d’Amazon, c’est Echo qu’il vous faut. Mais l’intérêt de cette enceinte ne se résume pas qu’à ça. En effet, Amazon a développé une quantité folle de partenariats avec des marques proposant des objets connectés. Philips Hue, Netatmo, Logitech, TP-Link ou encore Konyks en font notamment partie. Ainsi, cette prise connectée, par exemple, permet de piloter à la voix tout appareil électrique ou lampe de la maison. Amazon Echo est compatible avec de nombreux objets connectés du quotidien comme les thermostats, les ampoules, ou encore les systèmes de sécurité.

Cette enceinte est donc plus ouverte à d’autres marques que le HomePod d’Apple. La frontière est mince entre Amazon Echo et Google Home, et c’est surtout sur votre affinité avec les services d’Amazon que le choix se joue.

enceinte echo amazon

Enceinte connectée ECHO Amazon ©

 

 

Google Home, le plus connu

Arrivé sur le marché français il y a un peu plus d’un an, Google Home s’est posé en illustration parfaite de l’assistant vocal à domicile. En termes de fonctionnalités, il s’avère proche d’Amazon Echo, bien qu’il ne propose pas l’ajout de « skills ».

En revanche, Google Home donne accès à la plupart des services de musique en ligne et surtout aux milliards d’informations détenues par Google. Résultat : Google Assistant sait tout, ou presque! Lorsque vous lui posez une question, l’assistant vocal va rechercher la réponse sur le moteur de recherche Google, ou sur l’un des nombreux services du géant du net. Il est difficile de le coller ! Par ailleurs, si vous disposez d’un compte Google et d’un smartphone Android, vous pouvez utiliser des fonctionnalités complémentaires avec l’assistant vocal. Vous pouvez, par exemple, lui demander d’ajouter des produits sur votre liste de courses, à lire ensuite sur votre téléphone. Vous ne savez pas où vous avez rangé votre smartphone ? Demandez donc à l’Assistant Google de le faire sonner !

Évidemment, à l’image d’Amazon Echo, Google Home est compatible avec de nombreux appareils connectés. On retrouve les marques Philips Hue, Netatmo, Logitech, Konyks et beaucoup d’autres. Si vous disposez d’un Chromecast branché à votre téléviseur, vous pouvez demander à Google Assistant de l’allumer à distance, par exemple.

Google Home est sans doute l’assistant vocal le plus ouvert actuellement proposé sur le marché, mais il est en concurrence frontale avec Amazon Echo. Si vous n’êtes pas adepte d’Amazon, optez plutôt pour un Google Home ! Le Google Home Mini est proposé à 59 euros tandis que le Google Home standard, qui dispose d’un meilleur son, s’affiche au tarif de 160 euros.

 

enceinte google home

Enceinte connectée HOME Google ©

 

Categories: Info Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks