Accueil > Info > Comment conserver et consommer son vin ?

Comment conserver et consommer son vin ?

25/10/2018

comment conserver son vin

Aimer boire du vin est une chose, mais le conserver de manière optimale avant ou pendant dégustation en est une autre ! Pour préserver ce précieux nectar, mieux vaut connaître quelques pratiques et astuces. Voici nos conseils !

 

Qu’il soit blanc ou rouge, le vin nécessite une attention particulière pour sa conservation. Tous les vins ne se conservent et ne se préservent pas de la même manière ! Pour autant, tout le monde n’a pas le niveau d’un maître sommelier, et connaître toutes les subtilités de la conservation du vin demande une certaine expertise.

 

Les bonnes bases du stockage du vin

 

Vous vivez dans un petit appartement ou dans un lieu plus grand, mais sans espace dédié à la conservation de votre vin ? Pas de panique : vous pouvez, par exemple, opter pour un petit casier à bouteilles, qui prendra peu de place. Vous pouvez même le glisser dans un placard, si cela vous fait gagner de la place : c’est même bénéfique au vin, qui vieillit mieux lorsqu’il est dans un endroit sombre ! Sachez cependant que le vin doit être conservé dans un environnement où la température est stable, aux environs de 12 °C, voire légèrement plus, jusqu’à 15 °C. Évitez donc, si vous décidez de stocker quelques bouteilles dans la cuisine, de le faire trop près du four par exemple. Les variations de température peuvent réellement nuire à la qualité du vin !

Clairement, opter pour ce genre de conservation convient pour les vins que vous comptez boire relativement rapidement mais pour faire vieillir de bonnes bouteilles, il faudra songer à les stocker dans une cave, par exemple. Mais encore une fois, gare à la température : si la chaleur abîme le vin, le froid aussi ! Entre 11 et 12 °C, c’est l’idéal. L’humidité, idéalement, doit être de 75 % pour le bien de vos bonnes bouteilles.

Sachez aussi que les bouteilles se conservent couchées : cette position favorise l’étanchéité du bouchon. Vous pouvez les incliner légèrement, de telle sorte que le vin soit toujours en contact avec le bouchon. De cette manière, ce dernier ne dessèche pas.

 

stocker ses bouteilles de vin sans cave

 

 

Le service du vin à bonne température

 

On entend souvent dire que le vin blanc doit se déguster très frais, tandis que le vin rouge doit être servi à température ambiante. De même, mettre un vin rouge au réfrigérateur sonne comme un sacrilège pour beaucoup ! Alors, que faire ?

Le mieux est d’opter pour un thermomètre à vin. De cette manière, vous pourrez les servir à température idéale.

Le vin blanc simple et le mousseux peuvent être servis aux environs de 10 °C, tandis que les blancs plus gastronomiques et le champagne doivent idéalement être servis entre 12 et 13 °C.

Quant aux vins rouges, cela dépend du tanin. Les vins peu tanniques, comme les vins de Bourgogne ou du Beaujolais seront plutôt servis aux environs de 15 ou 16 °C. Les plus tanniques, de type Côte du Rhône ou Bordeaux, seront quant à eux servis à 18 ou 19°C. Dans ce genre de situation, effectivement, mettre le vin rouge au frais avant consommation n’est donc pas vraiment une bonne idée pour en apprécier toutes les saveurs !

 

a quelle température servir le vin

 

 

Conserver une bouteille de vin ouverte

 

Il en va de même si on veut conserver une bouteille ouverte.

Pour le vin rouge, une conservation aux alentours de 15°C est recommandée, ce qui exclut le réfrigérateur pour conserver ses saveurs. Il faut néanmoins trouver un endroit plutôt sombre, où la température ne varie pas. Paradoxalement, la cuisine n’est pas forcément l’endroit le plus indiqué pour conserver une bouteille ouverte ! Sachez que certains experts conseillent, contre toute attente, de mettre le vin rouge au réfrigérateur pour une conservation plus longue. Cela peut altérer davantage le goût, mais si vous ne comptez pas boire toute la bouteille dans les quelques jours qui en suivent l’ouverture, c’est une solution qui peut être utile. Dans ce cas, sortez la bouteille au moins 1h avant de la rouvrir et la déguster.

Le vin blanc, lui, peut plus facilement se conserver au réfrigérateur, à condition de le sortir quelques dizaines de minutes avant de le déguster, pour qu’il retrouve une température idéale.

Dans les deux cas, blanc ou rouge, il faut refermer la bouteille pour stopper l’infiltration de l’oxygène ! Vous pouvez utiliser un bouchon en plastique dédié à cela, ou bien réutiliser le bouchon d’origine de la bouteille. Une pompe à vide peut être très utile pour limiter l’oxydation du vin !

 

Le fin du fin : la cave à vin

 

Vous avez la place dans votre appartement, votre sous-sol ou votre cave pour y installer une cave à vin ? Les choses sérieuses commencent !

Sachez qu’il existe des caves à vin reprenant la forme d’un réfrigérateur, à installer simplement là à vous le désirez, mais que l’on trouve également des caves à vin encastrables, qui peuvent prendre la place d’un four, par exemple, pour s’intégrer facilement à une cuisine.

On distingue deux types de caves à vin : celles de service, et celles de vieillissement. Les premières, comme leur nom l’indique, sont destinées à stocker des vins de consommation courante dans les conditions idéales à leur consommation rapide. Les secondes, quant à elles, sont destinées à faire vieillir des vins que l’on qualifierait plutôt de Grands Crus. Les réglages sont plus pointus, et étudiés pour le stockage des bouteilles durant de longues années. Si vous voulez stocker une bouteille un peu plus longtemps dans une cave de service, pas de panique : c’est possible, seulement, les réglages seront forcément un peu moins complets !

 

cave à vin intégrée dans cuisine

 

Dans cette logique, on peut comprendre que l’on trouve davantage de caves de service en mode encastrable, puisqu’il est plus cohérent de stocker ses bouteilles de consommation courante dans sa cuisine, par exemple. Avec son encombrement de la taille d’un four, la cave à vin encastrable SE 124 CBE de Caviss, d’une capacité de 24 bouteilles, est un excellent exemple de ce que l’on peut trouver dans cette catégorie. Pour stocker davantage de bouteilles, on peut opter pour le modèle D52 de Dometic, au format plus proche du petit réfrigérateur, qui peut stocker 52 bouteilles. Mais on trouve également quelques caves de vieillissement encastrables, à l’image de la Rosières RWCB 45, parfaite pour stocker les vins de garde nécessitant de vieillir quelques années. Sa capacité de stockage est de 18 bouteilles

 

grande cave à vin

 

Si vous cherchez un modèle « libre », alors le choix est encore plus vaste, que vous optiez pour une cave à vin de service comme la VSV27 de Vin sur Vin, d’une capacité de 20 bouteilles, ou pour la cave à vin de vieillissement OXG1T230NPD d’Artevino, qui peut faire vieillir jusqu’à 230 bouteilles dans les meilleures conditions.

 

L’avantage d’opter pour une cave à vin adaptée à vos besoins, c’est qu’elle répond immédiatement aux problématiques de conservation. Ainsi, si conserver son vin sans cave est tout à fait possible, cela demande forcément plus d’adaptation et de vigilance. Les caves à vin sont proposées aujourd’hui à tous les prix et dans toutes les tailles, donc si vous voulez passer au niveau supérieur, c’est sans aucun doute la solution idéale pour vous. Il ne vous reste plus qu’à choisir l’installation qui vous convient le mieux et n’oubliez pas, après la conservation vient toujours le meilleur moment : la dégustation !

Categories: Info Tags:
Les commentaires sont fermés.