Accueil > Info > Astuces pour réussir ses photos à la plage

Astuces pour réussir ses photos à la plage

24/07/2018

conseils pour prendre de belles photos à la plage

La plage constitue un magnifique terrain de jeu pour prendre des photographies. Souvenir, selfie ou fond d’écran ultime, voici nos conseils pour réussir ses images et prendre soin de son matériel.

 

Sujets et cadrages

Pour réussir ses cadrages, connaître la règle des tiers est incontournable (y compris en dehors de la plage !). Certains appareils photo et smartphones peuvent éventuellement afficher une grille qui vous aidera à composer votre image et à garder un horizon droit.

Bien sûr, il y a le ciel, la mer et une bande de sable, mais pour donner un peu de vie à vos photos, il faut accrocher le regard par un détail au premier plan : personnages, vagues, sable mouillé ou, pour les plus chanceux, cocotier.

photographier la mer

Mais la plage, ce n’est pas que de l’espace. On peut aussi y faire des gros plans de coquillages, de crustacés, jouer sur les textures avec les rochers, les galets.

Sans investir dans un objectif macro, on peut s’approcher très près avec des « bonnettes », ces lentilles qui se vissent sur l’objectif. Ces accessoires existent aussi pour smartphone sous forme de pinces qui se mettent devant la lentille.

 Astuce : le début et la fin de journée sont propices à réaliser de beaux clichés, lorsque les ombres s’allongent.

 

La lumière

Sur une plage, la lumière est forte et les ombres sont très visibles. Pour les portraits, c’est un problème. Si l’appareil photo est équipé d’un flash, forcer son déclenchement pour éliminer les ombres est une solution. C’est aussi valable avec un smartphone, mais plus difficile à doser. À essayer…

portrait sur le sable

Une autre façon de « mettre un coup de lumière », beaucoup plus pratique, est d’utiliser un réflecteur. Il s’agit d’un grand disque de tissu avec une petite armature, argenté d’un côté et doré de l’autre. L’intérêt est que l’on voit ce que l’on fait mais il faut prévoir de l’aide pour le tenir, surtout en cas de vent !  Ce même réflecteur peut aussi être utilisé pour apporter un peu d’ombre.

Pour les selfies, si l’on est face au soleil, attention à l’ombre de la main ou du bras sur le visage !

Astuce : fabriquer un réflecteur avec un morceau de carton plié en accordéon, recouvert de papier aluminium froissé.

 

L’exposition

Les scènes de plage étant fortement contrastées, il est difficile d’exposer correctement. C’est le moment de jouer avec le bracketing de l’appareil photographique. Cette option sert à prendre automatiquement 3 ou 5 versions de la même image avec différentes ouvertures.

On peut aussi changer les paramètres de réglage de façon à faire la mesure de la lumière non pas sur toute l’image, mais sur un sujet précis (mesure ponctuelle, mesure spot, etc.).
C’est possible aussi avec la plupart des smartphones, en choisissant « exposition manuelle » dans les options. Dans ce cas, il suffira de pointer à l’écran le sujet que l’on souhaite bien exposer.

prendre une photo contrejour coucher de soleil

Astuce : faire des contre-jours en prenant la mesure sur le fond plutôt que sur le sujet. On peut ainsi obtenir de beaux effets de silhouettes.

 

Les effets

Les grandes étendues se prêtent bien aux arrières plans flous (bokeh). Mais pour cela, il faut ouvrir le diaphragme de lappareil photo, ce qui n’est pas évident à cause de la grande intensité lumineuse. On utilise dans ce cas un filtre gris, qui atténue la lumière et permet d’ouvrir au maximum. L’idéal est de disposer d’un filtre progressif offrant plusieurs niveaux de gris.

C’est aussi grâce à ce filtre que l’on peut réussir l’effet consistant à rendre les vagues flous, voire à transformer toute l’eau en étendue brumeuse.

effet flou bokeh de la mer

Le filtre gris sert dans ce cas à travailler à faible vitesse, parfois plusieurs secondes, afin d’obtenir un flou de mouvement. Naturellement, il faut que l’appareil soit sur pied ou posé.

Enfin, un filtre polarisant tournant peut s’avérer être un précieux allié pour atténuer les reflets de l’eau et obtenir des ciels d’un bleu profond.

Astuce : pour obtenir des vagues très nettes, on utilise le flash, mais gare aux éclaboussures !

 

Danger !

Chaleur, sable, embruns et eau salée sont sans pitié pour le matériel. Il faut éviter de laisser ses appareils au soleil, y compris dans le sac de plage qui se transforme rapidement en minifour.

Dans le cas d’un appareil photo avec plusieurs optiques, mieux vaut s’abstenir de les changer sur place, car le sable risque de les rayer. Sans parler de l’air marin qui ne demande qu’à grignoter les contacts électriques.

L’emploi d’un filtre UV (ou filtre neutre) est recommandé, non pas pour une meilleure qualité d’image, mais pour préserver la lentille avant. Si un autre filtre est utilisé, ce n’est pas la peine.

 

filtre pour protéger appareil photo

 

Une fois rentré de la plage et avant d’enlever l’optique si elle est amovible, essuyez les parties extérieures avec un chiffon à peine (à peine) humide. Utilisez aussi un soufflet pour enlever les grains de sable qui se seront de toute façon déposés, malgré toutes vos précautions. Bien vérifier les bagues de mise au point, où le sable aime bien se mélanger à la graisse…

Astuce : sur la plage, le mieux est de stocker le matériel dans un sac plastique avec une fermeture à glissière. C’est aussi valable pour les batteries !

Categories: Info Tags:
Les commentaires sont fermés.