Accueil > Info > Votre réfrigérateur est-il bien optimisé ?

Votre réfrigérateur est-il bien optimisé ?

01/06/2018

ranger son réfrigérateur

En abaissant la température des aliments, le réfrigérateur ralentit la prolifération des micro-organismes et des germes dangereux. Il permet aussi d’en conserver les qualités nutritionnelles ! Mais attention à bien respecter ces quelques règles d’utilisation.

 

Des zones bien spécifiques

 

La température n’est pas la même dans toutes les zones d’un réfrigérateur traditionnel à froid statique. C’est cette température qui détermine où l’on va stocker les aliments, en fonction de leur type :

L’espace le plus froid est compris entre 0° et 4°. C’est là que l’on conserve les produits très périssables comme les viandes, volailles et poissons, la charcuterie, les plats cuisinés, sauces, potages maison, mayonnaise, fromages au lait cru…

 

les différents zones de froid d'un réfrigérateur

 

Il y a ensuite un deuxième espace où la température est de 4° à 6°. On met à cet emplacement les produits laitiers, matières grasses, fromages (durs, demi-fermes), pâtisseries, crudités en sachet.

Troisième espace, le bac à légumes dans lequel on range les légumes, mais aussi les fruits emballés arrivés à maturation et les fromages emballés en cours d’affinage.

Enfin, la porte sert à mettre les boissons, le lait et le beurre. On peut éventuellement y ranger aussi les huiles qui s’oxydent rapidement (noix, lin, etc.).

En fonction de ses habitudes alimentaires, on pourra, en variant la hauteur des clayettes, se ménager plusieurs zones très froides ou bien privilégier les zones fraîches.

 

conseils pour ranger son réfrigérateur

 

NB : Selon les modèles de réfrigérateurs, ces zones ne sont pas toujours placées au même endroit. La zone froide (0 à 4°C) est située soit tout en haut, soit tout en bas au-dessus du bac à légumes. Sur les frigos relativement récents, la zone la plus froide est indiquée par un sigle en forme de triangle. Autrement, vous pouvez placer un thermomètre à l’intérieur le frigo pour vérifier les différentes températures.

Notons également que selon la technologie de froid du réfrigérateur, la conservation des aliments ne sera pas identique. Si vous avez un  frigo à froid brassé ou un frigo no frost (ventilé), vous n’aurez plus besoin de ranger vos denrées par zones car la répartition de la température est homogène (surtout sur les modèles no frost).

 

Les règles de base

 

Le froid ralentit la prolifération des germes, mais ne les élimine pas. Il est donc conseillé de toujours enlever les emballages (yaourt, canettes, etc.) qui risquent de contaminer les autres aliments. Pour la même raison, on ne doit pas stocker, dans les bacs, des légumes pleins de terre.

 
Nettoyer son réfrigérateur

 

Vous devez aussi nettoyer régulièrement (idéalement une fois par mois) le réfrigérateur et ses éléments amovibles. On peut utiliser de l’eau et du vinaigre blanc ou bien mettre sur une éponge humide non abrasive quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree (arbre à thé).

Enfin, il est impératif de ne jamais recongeler un aliment ou un plat qui a déjà été surgelé.

 

Ranger dans l’ordre

 

Ranger pour ne pas jeter… Outre le rangement par zones de froid, prenons l’habitude de ranger les aliments en fonction de leur date limite de consommation. Cela permet de lutter contre le gaspillage alimentaire et de faire des économies. Donc les plus anciens et les entamés devant, et les moins urgents derrière !

 

jeter les aliments frais périméss

 

Rappel :

  • La date limite de consommation (DLC) exprimée par la mention « à consommer jusqu’au ». Quand cette date est dépassée, le produit doit être jeté.
  • La date limite d’utilisation optimale (DLUO) exprimée par la mention « à consommer de préférence avant le ». Quand cette date est dépassée, le produit peut être consommé sans risque mais il a perdu une partie de ses qualités nutritionnelles.

 

Les erreurs à ne pas commettre

 

Eviter de mettre au réfrigérateur ce qui ne devrait pas y être…

 

à ne pas ranger dans son réfrigérateur

 

Mettre les aliments au frigo est un geste de conservation… Mais tous n’aiment pas le froid.  C’est le cas des aliments suivants : pommes de terre, tomates, concombres, aubergines, courgettes, avocats, basilic, pastèques pêches, abricots, bananes, miel, chocolat, cornichons. Ail, oignons et melons ne doivent pas aller au réfrigérateur car leur odeur risque de se transmettre aux autres aliments.

La conserve en boîte est un autre mode de préservation que le froid. Il n’est donc pas utile de mettre les conserves au réfrigérateur avant ouverture. Une conserve entamée doit être transvasée dans un récipient fermé par un couvercle ou un film étirable.

Ne pas serrer les aliments entre eux, ni les coller trop près des parois du fond. L’air doit pouvoir circuler dans le réfrigérateur.

Ne jamais placer un plat chaud dans le réfrigérateur. Il faut d’abord le laisser refroidir à l’extérieur sans toutefois dépasser deux heures.

 

Et les œufs alors ? 

 

On entend tout et son contraire sur la conservation des œufs… Alors faut-il les conserver au frais ou à température ambiante ? Pas si simple de trancher.

Dans beaucoup de pays, la question ne pose pas. Ils sont vendus réfrigérés en supermarché et doivent être conservés au frigo. Mais en France, selon la législation en vigueur, les œufs ne sont pas vendus au rayon frais… mais on conseille aux consommateurs de les réfrigérer. De quoi semer la confusion !

En fait, les œufs sont sensibles aux variations de températures et à l’humidité. Les chocs thermiques répétés diminuent la protection naturelle de la coquille. Mais la réfrigération optimise bien sûr leur conservation (température conseillée : +5°C). Donc le vrai conseil serait le suivant : Plutôt que de réfrigérer à tout prix les œufs, pensez surtout à limiter les chocs thermiques.

 

Une petite astuce pour finir…

 

Pour éviter les odeurs, mettre du bicarbonate de soude dans un récipient placé à l’intérieur du réfrigérateur. Avec un demi citron, ça marche aussi !

Categories: Info Tags:
Les commentaires sont fermés.