Accueil > Info > Comment choisir un aspirateur grâce à l’étiquette énergétique ?

Comment choisir un aspirateur grâce à l’étiquette énergétique ?

quel aspirateur choisir grâce à étiquette énergétique

L’étiquette énergétique est conçue pour aider le consommateur à choisir l’aspirateur le plus adapté à ses besoins. Grâce à plusieurs indicateurs, on peut identifier rapidement un aspirateur silencieux, performant et économe en énergie.

Aujourd’hui, seuls les aspirateurs traîneaux sont obligatoirement concernés par l’étiquette énergétique. Certains fabricants ont tout de même apposé le label sur les aspirateurs balais mais ce n’est pas un fait général.

La valeur de ces indicateurs est mesurée grâce à des tests en laboratoire adoptés par tous les fabricants. Alors comment choisir un aspirateur grâce à l’étiquette énergétique ? Décryptage !

 

L’étiquette énergétique d’un aspirateur

 

Etiquette Energie d'un Aspirateur

 

1- Performance énergétique : A+++ à D

Note énergétique

Sur la partie supérieure de l’étiquette, vous pouvez lire la classe de performance énergétique (échelle de couleur de A+++ à D). La classe A+++ est la plus performante.

Le calcul de la classe tient compte de la consommation d’énergie et de l’efficacité de dépoussiérage moyenne.

 

2- Puissance et consommation d’énergie annuelle

Consommation énergie

L’union Européenne a publié une directive (septembre 2017) stipulant que tout aspirateur commercialisé doit afficher une consommation annuelle inférieure à 43,0 kWh. Cette valeur a largement baissé car elle était de 62 KWh/an en 2014.

NB : Il s’agit d’une valeur indicative, calculée à partir de 50 tâches de nettoyage effectuées dans une maison de 87 m². La véritable valeur dépendra totalement de votre utilisation.

Vous recherchez un aspirateur puissant qui vient à bout de tous les cheveux et poils d’animaux ? Vous pressentez donc qu’il faut acheter un aspirateur qui affiche une puissance élevée (en Watts). Et bien contrairement à ce que l’on a voulu nous faire croire pendant des années, un aspirateur qui affiche une puissance élevée ne signifie pas qu’il va mieux nettoyer. Un aspirateur à petite puissance peut avoir une force d’aspiration largement supérieure à un aspirateur qui affiche une grosse puissance.

A savoir : Puissance ≠ Force d’aspiration

Les performances d’un aspirateur sont surtout dues à une bonne conception du tube et de l’embout et à la force d’aspiration.

La directive européenne impose donc aujourd’hui une puissance maximum de 900 W (contre 1600 W en 2014) ! Les fabricants qui ne respectent pas cette règle ne peuvent pas commercialiser leurs aspirateurs sur le marché.

 

3- Filtration et qualité de l’air

Note Filtration de l'air

Sur la partie inférieure de l’étiquette, vous avez le dessin d’un aspirateur qui décharge un nuage de poussière. On indique ici la capacité de l’aspirateur à retenir la poussière qu’il a collecté. La notation est échelonnée de A à G. Un aspirateur avec une filtration A sera donc le meilleur en termes d’étanchéité et de filtration (qualité des sacs pour les aspirateurs avec sac).

En d’autres termes, cette note indique la pureté de l’air en sortie de l’appareil. Une filtration A est le meilleur choix pour les personnes sensibles à la poussière ou souffrant d’allergies. L’air rejeté est plus pur que l’air ambiant.

Selon la directive Européenne, l’émission de poussière ne doit pas dépasser 1% pour un aspirateur de classe G.

NB : Auparavant, pour juger de la qualité de l’air en sortie de l’aspirateur, on vérifiait surtout la présence ou non d’un filtre HEPA. Aujourd’hui, la note de filtration donne encore plus d’informations sur le niveau de filtration. A savoir que 2 aspirateurs équipés d’un filtre HEPA similaire n’auront pas forcément la même note…

 

4- Silence et niveau de puissance acoustique

Niveau de bruit aspirateur

A droite de la note de filtration, vous avez le niveau de bruit exprimé en décibels.

En dessous de 69 dB, on peut admettre qu’un aspirateur est silencieux. En deçà de 63 dB, il est ultra silencieux.
A savoir : une baisse de 3 décibels divise le bruit par 2.

Lors des tests, le niveau de puissance acoustique de l’aspirateur est mesuré sur tapis.

La directive Européenne a fixé une limite maximum de 80 dB(A).

NB : le niveau de puissance acoustique (ou niveau de bruit) est différent du niveau sonore. Le niveau sonore est souvent inférieur d’environ 10 dB à celui de la puissance acoustique.
La puissance acoustique est une valeur théorique (qui reste identique quelle que soit la distance d’écoute). Le niveau sonore est une mesure réaliste du bruit perçu (distance de 1 m) qui diminue avec l’éloignement.

 

5- Performance de nettoyage et taux de dépoussiérage

Note performance aspiration tapis et sol dur

Ici, on évalue la performance d’aspiration de l’aspirateur sur :

  • Sol textile : tapis et moquette (en bas à gauche de l’étiquette – 5.1)
  • Sur sol dur : parquet et carrelage (en bas à droite de l’étiquette – 5.2)

La note est obtenue (de A à G) en fonction de la quantité de poussière retirée sur les deux types de sols. La note correspond en fait à la quantité de poussière aspirée après 5 allers retours.

Selon la directive Européenne :

  • L’aspiration de la poussière sur tapis doit être supérieure ou égale à 75%. Cette limite ne s’applique pas aux aspirateurs pour sols durs.
  • L’aspiration de la poussière sur sols durs doit être supérieure ou égale à 98%. Cette limite ne s’applique pas aux aspirateurs pour tapis.

 

Les limites de l’étiquette énergétique

 

Cette réglementation permet d’offrir une plus grande transparence au consommateur sur les performances réelles des aspirateurs. Il est donc plus simple de comparer plusieurs modèles entre eux. Et c’est une véritable amélioration !

Ainsi, vous verrez des modèles d’aspirateurs qui se revendiquent 3A ou 4A, des appareils ayant donc des hauts niveaux de performance.

Bien évidemment, l’étiquette est issue de tests faits en laboratoire, et donc pas dans des conditions réelles d’utilisation.

D’autre part, il existe d’autres critères permettant de choisir un aspirateur qualitatif adapté à ses besoins : le poids, la forme et la conception de la brosse, le rayon d’action, la capacité du sac ou du collecteur, …

Dyson, la célèbre marque d’aspirateurs, encourage même les consommateurs à regarder au-delà car certains critères seraient mis de côté :

  • Le maintien de la performance d’aspiration (quel que soit le niveau d’encrassement du sac ou bac)
  • Un aspirateur sans sac fait faire des économies en terme de consommables (ration entre l’achat d’un sac et l’économies annuelle d’énergie ?)
Categories: Info Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks