Accueil > Info > Projeter plus grand, c’est désormais plus simple !

Projeter plus grand, c’est désormais plus simple !

17/04/2018
Vidéo Projecteur Benq

©Benq W2000

 

Les vidéoprojecteurs actuels bénéficient d’options qui facilitent la vie et améliorent l’expérience des utilisateurs. Avec ces appareils plus compacts et plus pratiques, voir en grand n’a jamais été aussi simple.

Fini les vidéoprojecteurs lourds, encombrants et compliqués à mettre en place. Depuis quelques années, les constructeurs ont amélioré le matériel afin d’en faciliter l’installation et l’utilisation. Longtemps réservée au monde de l’entreprise ou aux amateurs fortunés, la vidéoprojection est entrée dans nos salons. Il existe de nombreux modèles bénéficiant d’un rapport prix / taille d’image encore inimaginable il y a peu. Alors, prêts à profiter de la télévision, des séries, du cinéma ou des jeux vidéo au format XXL ?

 

videoprojecteur trop encombrant

 

Des options qui simplifient la vie

 

Pendant longtemps, placer un vidéoprojecteur dans une pièce était un véritable casse-tête. Pour bénéficier d’une image géante, il fallait l’éloigner de l’écran ou du mur et donc le mettre tout au fond de la pièce. Pour éviter de transformer la projection en spectacle d’ombres chinoises, l’appareil devait être fixé près du plafond, ce qui ne simplifiait pas non plus le passage des nombreux câbles nécessaires.

De nos jours, il est tout à fait envisageable d’installer son vidéoprojecteur au pied du mur s’il est équipé d’une focale courte. C’est comme un grand angle sur un appareil photo, plus la peine de reculer au fond du jardin pour voir la maison en entier !

Le Lens Shift quant à lui, permet de mettre son vidéoprojecteur sur un côté, sans que l’image ne soit déformée. Pratique, car nos salons ne sont pas tous conçus comme des salles de cinéma ! Suivant les modèles, on peut ainsi recentrer l’image suivant l’axe horizontal, l’axe vertical ou les deux à la fois.

Le Keystone sert à empêcher que les bords droit et gauche de l’image ne soient déformés, lorsque le projecteur est incliné vers le haut. On l’appelle aussi « Correction trapézoïdale ». Cette correction permet donc d’éviter de devoir installer le vidéoprojecteur très en hauteur. Sur les modèles récents, il suffit d’appuyer sur un bouton pour que la correction se fasse.

 

Moins de câbles

 

Vidéo Projecteur Optoma

© Optoma UHD60

 

Même sans être fixé au plafond, un vidéoprojecteur nécessite un grand nombre de câbles. Heureusement, il existe plusieurs solutions sans fil.

La clef BenQ QCast Mirror permet le transfert de contenu Full HD 1080p au moyen de la 5G. Sa vitesse de 30 images secondes est suffisante pour profiter sur grand écran d’images fixes stockées sur tout appareil équipé d’un port USB (tablettes, notebook, etc.). Elle conviendra aussi pour certains jeux vidéo tournant à 30 images par seconde.

Si l’on est à la recherche d’une solution sans fil plus fluide, on pourra se tourner vers un adaptateur vidéoprojecteur WHD200 de chez Optima. D’une portée de 20 mètres, il pourra diffuser des contenus 1080p 3D à 60Hz.

 

Dans la poche !

 

Mini projecteur Zte

ZTE SPRO2

 

Il n’y a pas que les vidéoprojecteurs de salon à bénéficier des progrès récents. Le Pico projecteur ZTE SPRO2 n’est pas plus encombrant qu’un livre. Utilisant une technologie LED, sans fil, équipé d’une télécommande, il peut projeter au format HD, ce qui est suffisant dans le cadre d’une visioconférence ou si l’on souhaite profiter de contenu multimédia en vacances. Bénéficiant d’une interface Androïd, il est compatible USB, Bluetooth, Miracast et Airplay. Pas mal pour une machine de 500 grammes !

 

 

Categories: Info Tags:
Les commentaires sont fermés.