Accueil > Evènement > Comment faire soi-même ses chocolats de Pâques ?

Comment faire soi-même ses chocolats de Pâques ?

28/03/2018

Fabriquer ses œufs de pâques

Il y a des signes qui ne trompent pas… En l’occurrence quand les grandes surfaces installent à l’entrée du magasin des montagnes de chocolats en forme de lapins, poissons et autres animaux sympathiques, c’est que Pâques approche ! Mais cette année, on vous propose de faire vous-mêmes vos chocolats !

La pâtisserie, la confiserie… chacun sait que ce n’est pas si facile que ça. Mais rassurez-vous avec les bonnes informations, les bons ustensiles, quelques astuces et surtout nos excellents conseils, vous y arriverez !

La tradition des œufs en chocolat que l’on offre le dimanche de Pâques ne date pas d’hier mais originellement cet œuf n’était pas en chocolat. On offrait des œufs décorés et peints. Au XVIIIème siècle, les œufs étaient vidés puis remplis de chocolat liquide. On trouve (enfin !) sous le Second Empire des œufs en chocolat. Et cette année, ils seront maison. Voici quelques conseils pour réussir vos œufs de Pâques en chocolat.

 

Créer les coques en chocolat

 

Oeufs Pâques trio chocolat

 

Pour faire une coque en chocolat, prenez un moule, versez du chocolat fondu, retirez l’excédent et laissez sécher… Stop ! C’est loin d’être aussi simple.

Le chocolat est un produit noble qui demande un peu plus d’attention que cela. En effet, pour réaliser une coque en chocolat, il faut travailler la matière de manière à avoir un résultat brillant et croquant. C’est le tempérage. Cette technique de pâtisserie consiste à rendre le chocolat liquide en le faisant passer par trois stades de température. Par exemple, pour le chocolat noir, il faudra monter la température à 50-55°C puis la faire descendre à 28-29°C puis la remonter à 31-32°C.

Pour cette étape cruciale, un robot cuiseur peut être un bon allié. Voici par exemple la technique de tempérage par ensemencement avec le Cooking chef. Si vous n’avez pas de robot cuiseur, l’outil indispensable est le thermomètre culinaire qui permettra de surveiller la température avec précision.

Avant de couler le chocolat tempéré dans les moules, voici deux conseils : vérifiez que le moule ne soit pas rayé ou sale car cela empêchera la bonne rétractation du chocolat. Ensuite, votre moule doit être à température ambiante. Avec ces deux conseils, le démoulage ne devrait pas poser de problème.

Tout est prêt… on se lance ! Versez le chocolat dans le moule, tapotez-le pour enlever toutes les bulles d’air puis retournez-le pour enlever l’excédent de chocolat. Si vous voulez une coque épaisse, renouveler l’opération plusieurs fois. Avec une spatule, on racle la surface du moule, ça permet d’avoir des bords nets.

Et maintenant, on laisse le temps faire son œuvre, le chocolat va cristalliser pendant 5 minutes. Idéalement, il faut laisser le chocolat se rétracter à 18°C mais on peut aussi mettre le moule dans la partie haute du frigo pendant une vingtaine de minutes.

Démoulage oeufs chocolat et séchage

Reste à démouler. Normalement, vous verrez un petit jour entre la coque et le moule. Sortez vos coques avec délicatesse !

 

La garniture, une affaire de goût et de gourmandise !

 

Maintenant que vous avez de belles coques en chocolat, il faut les garnir ! Les recettes sont très nombreuses mais comme en pâtisserie, il faudra être précis. Il faudra s’équiper des bons ustensiles et notamment d’une balance de cuisine qui permettra de peser les ingrédients au gramme près. Il y a le traditionnel praliné mais on peut aussi utiliser des fruits, de la menthe ou encore remplir la coque de petits œufs en sucre qui feront du bruit à l’intérieur.

Garniture des Oeufs de Pâques

L’extérieur est aussi important. Avec un beau tempérage, vous aurez une coque bien brillante et croquante mais on peut ajouter un petit motif. Pour cela, on peut décorer le moule avec un chocolat blanc coloré avant de couler le chocolat de couverture. Au démoulage, ça donnera une coque avec un beau motif coloré. On peut aussi décorer la coque après coup avec du chocolat fondu coloré ou des touches de feuilles d’or alimentaires. Pour un rendu un peu brut, la technique consiste à brosser la coque avec une petite brosse à poils dure et à soupoudrer de cacao en poudre.

Décoration et garnissage des œufs de pâques

Pour assembler vos chocolats, l’important est d’y aller tout en douceur. Dans un premier temps, faites fondre légèrement les bords de deux coques, sur une poêle chaude par exemple, puis coller-les en maintenant le temps que ça prenne. Voilà, le tour est joué !

Assembler les coques chocolat de l’œuf

Il ne vous reste plus qu’à aller cacher les œufs dans le jardin (soyons honnêtes, cette année, la chasse aux œufs de Pâques se fera plutôt à l’intérieur…). Joyeuses Pâques !

Categories: Evènement Tags:
Les commentaires sont fermés.