Accueil > Info > Faire des économies avec un chauffage connecté

Faire des économies avec un chauffage connecté

09/03/2018

Guide chauffage connecté maison

Rendre son chauffage plus intelligent, c’est avoir plus de contrôle sur sa consommation et plus de confort, accessoirement. Mais comment bien s’équiper ? On vous explique tout !

Se chauffer en hiver est une évidence, mais optimiser la manière dont on le fait, ce n’est pas toujours simple ! Heureusement, grâce à la domotique, on peut se faciliter la vie, tout en faisant des économies. Pour ce faire, il faut opter pour les bons appareils et pour ceux qui conviennent à votre habitat. L’investissement est clairement rentable mais il faut s’assurer d’avoir l’installation appropriée.

 

Chauffage connecté intelligent : les avantages

 

Concrètement, quand il fait froid dans sa maison, on a tous le même réflexe : monter le chauffage. Et après ? Pense-t-on forcément à le baisser quand il fait bon ? D’ailleurs, est-ce que l’on arrive à déterminer, à vue de nez, quelle est la température idéale ? Autre interrogation pertinente : en quittant la maison pour quelques jours, faut-il laisser du chauffage durant notre absence pour ne pas retrouver un froid polaire à notre retour ?

La solution : un système de chauffage intelligent ! Connectés à Internet, les différents dispositifs permettent de gérer la température où que vous soyez, confortablement installé dans votre canapé ou bien à l’autre bout du monde. Vous pouvez ainsi régler la température idéale pour vous tout au long de la journée : bien chaud quand vous vous levez le matin, modéré l’après-midi car vous bougez beaucoup, ou encore plus basse la nuit quand vous êtes sous la couette. Et si vous partez quelques jours, vous pouvez paramétrer une température basse, qui remontera seulement quelques heures avant votre retour chez vous.

Si l’idée de base est de laisser la température se réguler automatiquement, l’autre intérêt, tout aussi évident, est celui de faire des économies. Une meilleure gestion du chauffage est synonyme d’une cuve de fioul qui dure plus longtemps. En somme, le chauffage intelligent nécessite un investissement de base qui vous permettra de faire de belles économies sur la durée, parfois plusieurs centaines d’euros dès la première année, quand vous vivez dans une maison.

 

controle du chauffage de la maison

 

Quelques conditions pour vous équiper

 

Cette présentation vous a peut-être donné envie de sauter le pas. Mais avant toute chose, il faut avoir connaissance de certaines restrictions en fonction du moyen de chauffage utilisé.

Si vous êtes équipé d’un système de chauffage électrique, le connecter n’est pas toujours évident. Souvent, il faut changer les radiateurs pour des modèles plus récents ou alors équiper l’existant d’un système qui fait le lien entre les équipements, sans être certain que le fonctionnement soit toujours satisfaisant, ne serait-ce qu’en raison d’une accumulation de chaleur faible. Si vous voulez changer les radiateurs ou installer un chauffage électrique connecté, Vous pouvez opter pour la solution Ducasa.

Si vous disposez d’une chaudière individuelle ou si vous vivez dans un appartement avec des radiateurs dotées de têtes thermostatiques, (ou les deux !), vous allez pouvoir vous équiper facilement. La première possibilité, c’est d’opter pour un thermostat connecté. Parmi les marques qui proposent cela, on peut citer Netatmo, Elgato, Bosch, ou encore Tado (spécialiste du chauffage connecté) . Tous les modèles se connectent à Internet via une configuration qui s’effectue depuis un smartphone Android ou iOS. Vérifiez bien, avant d’acheter, que votre smartphone est compatible. Elgato ne fonctionne que dans l’environnement Apple par exemple. Par le thermostat, vous pouvez régler la température en temps réel ou programmer des routines qui ne nécessiteront plus de toucher à votre chaudière directement. Les systèmes les plus avancés proposent d’ailleurs de tout automatiser en apprenant de vos habitudes. Ainsi Tado géolocalise les smartphones de la famille pour gérer le chauffage en fonction de la présence au foyer.

 

Thermostat connecté Tado

 

 

Des têtes thermostatiques connectées, pour plus de précision

 

L’inconvénient d’un thermostat central, c’est de ne pouvoir gérer avec précision qu’un seul endroit de la maison et de se contenter d’une approximation dans les autres pièces. En complément, il est donc plus efficace de compléter l’installation par des têtes thermostatiques connectées. Ces dernières servent à remplacer les têtes traditionnelles. Une fois installées, vous passez ensuite par votre smartphone pour régler la température pièce par pièce. Résultat : vous obtenez une précision accrue, et donc davantage d’économie d’énergie ! Vous pouvez, par exemple, choisir de ne plus chauffer votre chambre de l’heure de votre lever à peu de temps avant votre coucher. Idem dans la salle de bain, la cuisine, le salon…

 

Robinet chauffage connecté domotique

 

Là encore, les modèles sont nombreux : on peut citer Eve Thermo d’Elgato, qui propose notamment un système de reconnaissance de fenêtre ouverte. Le chauffage s’arrête si vous décidez d’aérer, puis se relance quand vous fermez la fenêtre. Si vous optez pour un thermostat Tado, vous pouvez compléter votre installation avec une ou plusieurs têtes thermostatiques de la marque. D’ailleurs, Tado gère aussi l’ouverture des fenêtres. On peut également citer le kit Confort Climatique de Bosch qui inclut deux vannes et d’autres appareils permettant de mesurer la consommation d’énergie de votre domicile.

 

Ecolo et économe

 

Economie, écologie et autonomie : c’est la trinité du chauffage intelligent ! En investissant au maximum quelques centaines d’euros, vous pouvez faire de votre domicile un petit cocon chaleureux où un chauffage actif n’est pas synonyme de gouffre financier. Une dépense que vous ne regretterez pas sur le long terme !

Categories: Info Tags:
Les commentaires sont fermés.