Accueil > Divers > Choisir son sommier à lattes

Choisir son sommier à lattes

05/06/2015

Choisir son sommier à lattes

Le choix du sommier à lattes dépend de multiples facteurs : la marque, le budget, le type de sommier et les dimensions.

La durée moyenne d’un sommier est équivalente à celle d’un matelas, soit environ 10 ans. Il soutient le matelas à part entière.

La différence de prix peut être sensible en fonction de la taille et du type de sommier.

Les sommiers à lattes apparentes sont moins onéreux que les sommiers tapissiers.

Toutefois, le prix n’est pas le seul critère à prendre en compte lors de l’achat.

La structure des lattes

Avec un cadre de bois ou de métal, les lattes peuvent être en sapin, en pin ou en hêtre. Pour plus de solidité, privilégiez le bois massif. Si une latte est cassée, il faut la remplacer pour éviter de créer un déséquilibre.

Les lattes peuvent avoir une taille identique ou différentes largeurs. Morphologiques, les lattes sont souvent plus larges au niveau des épaules et des lombaires, pour assurer un meilleur soutien sur ses zones d’appui. On trouve également des lattes sous forme de disques.

Elles peuvent avoir un revêtement anti-dérapant ou de la mousse. Lors de l’achat du sommier, il faut connaître la structure des lattes, afin de savoir quelles sont les propriétés du matelas.

Sommier recouvert ou cadre à lattes ?

Avec 4 tailles standards de sommiers 90×190, 120×190, 140×190 et 160×200, il faut choisir entre un cadre à lattes et un sommier tapissier. Les 2 types assurent la suspension du matelas. On peut visser des pieds et les mettre dans un cadre de lit.

Le cadre à lattes est apprécié pour sa facilité d’entretien et sa faculté à laisser passer l’air sous le matelas. Il convient aux personnes allergiques aux acariens.

Recouvert de coutil, le sommier tapissier reste plus chaud et plus ferme. Il correspond bien aux personnes ayant besoin d’une literie ferme.

Categories: Divers Tags:
Les commentaires sont fermés.